Iles étaient une fois, OVNI ou OFNI ?

Une histoire véridique ! Un voilier australien traversant le Pacifique entre les îles des archipels Tonga et Fiji …va assister à la genèse d’une île et naviguer à travers une mer de roches !

ovnis ovni dans la mer apparitionlave

Au loin un grondement sourd, de la fumée. L’équipage est tellement subjugué par cette scène surnaturelle, qu’il voit soudainement sa vitesse chuter de 7 à 1 noeud. Forcément il navigue dans une mer de roches ! De la lave et des pierres ponces volcaniques, sur une large étendue et de plus en plus dense. Contrairement à la Mer Rouge, celle-ci ne s’ouvrira pas pour les laisser passer. Maiken devra rebrousser chemin. La peinture antifouling et la coque un peu éraflées, mais le moteur intact, une fois les filtres nettoyés et vidés des débris volcaniques.

roches phénomène paranormal ou extraterrestres ? merile

Formation des îles, îles volcaniques et coraliennes

La plupart des îles du Pacifique sont d’origine volcanique, formées il y a des millions d’années. Des plus récentes comme les Marquises, aux plus anciennes comme les atolls des Tuamotu, où le volcan au centre s’est effondré et se retrouve englouti par les eaux. Bora Bora, avec son magnifique lagon entourant une île centrale rocheuse, marque une étape intermédiaire.

La naissance d’une île volcanique provient d’une éruption sous-marine. Constituée de roches volcaniques, basaltes, lave et cendres, l’île va se former lentement en remontant à la surface de l’océan. Une fois le cône du volcan éteint et refroidi, l’érosion va entrer en action sur la partie émergée du volcan. Sur la côte, il n’est pas rare d’observer des plages de sables noirs très fins : sous l’action de l’eau de pluie, le basalte se dissous et ses particules sont entraînés par les eaux dans l’océan puis rejetés sur le littoral, où elles s’amoncellent.
ile corallienneile-volcanique

Naissance d’une île volcanique et d’une île corallienne

Les îles basses coralliennes, appelées atolls, sont le résultat de l’usure avancée et de l’enfoncement d’un volcan, suite aux mouvements des plaques terrestres. La formation d’un récif corallien commence dès la fin de l’activité volcanique sur la périphérie de la bordure de la côte. Lors de l’enfoncement progressif de l’île, le corail, qui a bâti sa couronne de calcaire autour de celle-ci et qui ne peut vivre que jusqu’à 70 mètres de profondeur, se multiplie afin de se maintenir à une surface proche de celui du niveau de la mer. Cette croûte corallienne, composée de minuscules organismes marins, se retrouve alors seule et forme ce qu’on appelle un atoll avec en son centre un lagon.

Dans cette zone de haut-fonds à 400 NM à l’est de Suva – Fiji et 150 NM au nord de Tonga, l’activité volcanique est visiblement encore intense.
Ce témoignage datant de 2006, confirmé par d’autres voiliers, a fait la une de CNN, et intéressé grandement la communauté scientifique.

Ces histoires ont visiblement aussi inspiré les publicitaires …

New volcanic island emerges near Tonga, 11/10/2006, Associated Press

« A new volcanic island has emerged from the ocean near Tonga in recent weeks, according to eyewitness reports from two vessels that traveled through what one called a vast field of floating pumice stone spewed by the same eruption. »

L’article complet (en anglais)

 

Questions, commentaires : ,  Abonnement : abonnement,  Inscription newsletter : Newsletter,  Partager : twitter facebook
Donnez votre avis sur cet article : A revoirBofMoyenBienTrès utile (9 avis, moyenne : 4, 78 sur 5)
Loading ... Loading ...