voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Acheter un voilier d'occasion

Questions ne pouvant pas figurer dans les autres rubriques
  • Facebook
  • Twitter

Acheter un voilier d'occasion

Messagede Bizuth » 03 Fév 2017, 18:38

bonjour
Pour tous ceux qui ont l'expérience ou ont acheté ou vendu un Ovni d'occasion, quels sont les avantages et les inconvénients d'acheter un voilier qui a beaucoup navigué par rapport à un voilier qui est resté souvent à quai ?
Nous avons le choix entre ces 2 types de bateaux pour des Ovni d'âge et de longueur un peu près équivalente, pour partir un an en année sabbatique autour de l'Atlantique en famille.

Pour les voiliers qui ont beaucoup navigué on pense à l'usure des voiles, du gréement, ... étonnamment les heures moteur ne sont pas du simple au double, etc
Pour le voilier à quai on pense au "grippage" de pas mal d'équipements, les batteries à changer, etc
J'essaye de me faire une liste des pour et contre, vos expériences me seraient bien utiles là !

On pense bien sûr aux choses que l'on devra réparer ou changer sans en avoir pourtant tenu compte dans notre budget initial.
Merci !
Bizuth
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 3
Inscription: 03 Fév 2017, 18:28

Re: Acheter un voilier d'occasion


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: Acheter un voilier d'occasion

Messagede Dummy » 04 Fév 2017, 12:03

Bonjour et bienvenue sur le forum !
Je ne me suis personnellement jamais posé cette question mais pense que c'est avant tout une question d'entretien.
Un voilier qui navigue beaucoup devrait avoir été régulièrement entretenu par son propriétaire. Ces voiliers sont en général très bien équipé et optimisé aussi. Certes il y aura des pièces d'usure à changer pour un voilier revenant d'un tour du monde. Je pense en dehors des voiles et du gréement courant à certains taquets, poulies ... mais l'accastillage principal (winches, guindeau, etc), l'étanchéité des panneaux, les pompes, les WC... et le moteur devraient avoir été maintenus en bon état, car nécessaires pour la bonne marche du bateau.
Un moteur régulièrement utilisé et entretenu avec 1500 H est probablement en meilleur état qu'un moteur "laissé à lui-même" avec seulement 300 H. Pour le gréement dormant pas de grosse différence en fait car il faut le changer au bout de 10 ans pour que les assurances fonctionnent.
Pour le bateau ayant peu navigué il faut pouvoir discerner celui qui reste au quai mais est régulièrement bichonné par son propriétaire et celui quasiment abandonné suite à une ou des expériences malheureuses en attendant qu'on se décide à le vendre ! Demander l'historique de l'entretien, les factures ...Pour les batteries c'est difficile à dire car pas seulement lié à leur vétusté e.g. nombre très important de cycles de charge ou au contraire charges pas maintenues pendant de longues périodes d'hiver. Dans ces 2 derniers cas elles ne vieilliront pas bien longtemps.

Voila pour un premier feedback. Je pense que d'autres propriétaires pourront donner d'autres détails importants que je n'ai pas mentionnés ici.
A voir toutes les Actualités Voile : ici
Avatar de l’utilisateur
Dummy
O passionné
O passionné
 
Messages: 367
Inscription: 21 Fév 2007, 10:07
Localisation: La Rochelle, F

  • Facebook
  • Twitter

Re: Acheter un voilier d'occasion

Messagede kea » 04 Fév 2017, 19:39

La réponse de Dummy est parfaitement cohérente mais j'y ajouterai que pour un bateau stocké en quasi permanence en marina ( le cas du bateau qui a très peu navigué ) il faudra inspecter de très prés la coque à cause du risque encouru d’électrolyse bien plus important lorsque le bateau est en marina ( fuites de courant par la terre des pontons ou des bateaux voisins et antifouling au cuivre ) Bonne chance
kea
O discret
O discret
 
Messages: 7
Inscription: 23 Avr 2015, 04:04

  • Facebook
  • Twitter

Re: Acheter un voilier d'occasion

Messagede Bizuth » 05 Fév 2017, 18:34

Bonjour et merci pour ces premières réponses, ça m'est bien utile
Bizuth
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 3
Inscription: 03 Fév 2017, 18:28

  • Facebook
  • Twitter

Re: Acheter un voilier d'occasion

Messagede Dummy » 07 Fév 2017, 13:58

kea a écrit: inspecter de très prés la coque à cause du risque encouru d’électrolyse bien plus important lorsque le bateau est en marina ( fuites de courant par la terre des pontons ou des bateaux voisins et antifouling au cuivre )


Tout à fait vrai, surtout si le bateau est resté branché au quai pendant de longues périodes, car rares sont les bateaux disposant d'un transfo d'isolement
A voir toutes les Actualités Voile : ici
Avatar de l’utilisateur
Dummy
O passionné
O passionné
 
Messages: 367
Inscription: 21 Fév 2007, 10:07
Localisation: La Rochelle, F

  • Facebook
  • Twitter

Re: Acheter un voilier d'occasion

Messagede Bizuth » 11 Mar 2017, 11:03

bonjour
j'ai visité hier l'ovni ayant peu navigué. en ce qui concerne l'entretien pas grand chose ne semble avoir été fait en dehors de la révision du moteur aux échéances préconisées par volvo. par ailleurs vue l'état de la carène le bateau n'a visiblement pas éé sorti de l'eau depuis longtemps.
pour ceux qui s'efforcent de maintenir leur bateau en excellent état, quels sont les précautions et l'entretien courant spécifiques aux bateaux alu comme les ovni ?
merci
Bizuth
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 3
Inscription: 03 Fév 2017, 18:28

  • Facebook
  • Twitter

Re: Acheter un voilier d'occasion

Messagede TERANGA » 11 Mar 2017, 23:53

bonjour,

Si la carène est bien sale depuis longtemps il faudra gratter l'antifouling jusqu'à la couche d'epoxy pour se faire une idée de l'état de l'aluminium. L'epoxy se refait facilement.
L'important est qu'il n'y ait pas eu d'électrolyse, mais ça se détecte pas facilement; est-ce que les anodes ont été changées en temps utile ?
Vérifier avec le contrôleur d'isolement qu'il n'y a pas de défaut permanent (diode rouge allumée), à l'arrêt, moteur en marche, sous pilote....
Vérifier le fonctionnement du safran (la révision du vérin et du boitier inverseur vaut de l'or), de la dérive.
Au bout de dix ans, changer les bagues avant qu'elles prennent trop de jeu permet de remettre de la graisse sur les axes.
Sinon les ovni vieillissent très bien en général même si l'entretien n'est pas suivi de très près.
bonnes réflexions
TERANGA
O discret
O discret
 
Messages: 14
Inscription: 26 Avr 2007, 23:24
Localisation: Toulon

  • Facebook
  • Twitter

Re: Acheter un voilier d'occasion

Messagede GJOA » 15 Mar 2017, 13:05

Pour tout bateau alu bien inspecter les fonds, avec toutes les variantes : fonds tenus propres normalement, fonds trop propres avec retouches de peinture epoxy, fonds sales, eaux stagnantes. Les eaux stagnantes c'est à éviter, ne pas hésiter à percer des anguillers supplémentaires dans les couples ou lisses ou varanges, car à la longue cela va entrainer une corrosion de la coque alu dans des endroits difficiles d'accès et dans les pays chauds ça engendre des mauvaises odeurs et donne à boire aux insectes :mrgreen: Voir aussi l'intérieur des réservoirs eau.

Inspecter les mécanismes de dérive et safran et voir si il y a du jeu c'est vrai c'est important.
Voir aussi sur le pont l'état de la peinture partout où il y a des pièces inox à proximité.

Sinon pour une inspection correcte il va falloir sortir le bateau de l'eau par ex état de l'antifouling après nettoyage au karcher très haute pression (en location sur n'importe quel chantier) et principalement les couches époxy dessous assurant la protection. Contrôler l'usure (normale) des anodes.

Voir aussi l'état des vannes et passe coque et si les circuits électriques n'ont pas été bricolés
et bien sûr une longue liste (moteur, arbre, presse étoupe, coude échappement, gréement, accastillage, ...) mais valable pour tout voilier et pas spécifique à un bateau alu
GJOA
O passionné
O passionné
 
Messages: 114
Inscription: 09 Mai 2007, 14:26
Localisation: Nantes


Retourner vers Divers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités