voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Allure de près serré !

Réglage des voiles, dérive, régulateur d'allures, polaires de vitesse...
  • Facebook
  • Twitter

Allure de près serré !

Messagede TIBAO » 26 Jan 2010, 23:01

Salut à tous,
Nous abordons notre descente vers la Patagonie avec notre ovni 345 et avons été confronté ces dernières semaines à nos premiers épisodes de près sérieux (c'est-à-dire avec 20/30 nœuds de vent dans le nez et une mer un peu formée). Je ne m'attendais pas à faire un bon près, (la réputation des dériveurs je la connais), mais là j'ai été franchement un peu déçu. Nous naviguions en général avec un ou deux ris dans la GV et un foc de route de 17m2 (elvstrom) sur étai largable à l'avant. Dérive basse évidemment. Lorsque je barrais à 35/40° degrés du vent apparent, le bateau naviguait à 80° degrés du vent vrai environ. Lorsque je laissais le pilote gérer, on passait à 90° du vent vrai !

Il est vrai que dans les vagues courtes, le bateau était souvent stoppé et perdait donc beaucoup de vitesse. Ma conclusion est que même si l'on doit faire du cap, sur notre ovni, il vaut mieux abattre jusqu'à 50/60° du vent apparent pour faire de la vitesse, au final, le cap est le même qu'au près...Mais encore faut-il avoir de l'eau à courir !

Je serais intéressé par votre retour d'expérience, voire vos conseils.
Bons vents,
Thomas

p.s. Pour pleins d'autres raisons l'Ovni reste un très bon bateau !
TIBAO
O voyageur
O voyageur
 
Messages: 62
Inscription: 24 Mar 2009, 20:10
Localisation: Archipel des Gambier, Polynésie Française

Re: Allure de près serré !


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: Allure de pres !

Messagede Brecqhou » 27 Jan 2010, 11:36

Tirer des bords est toujours une expérience nouvelle : en effet selon l'état de la mer je suis souvent surpris dans un sens ou dans l'autre. Il m'arrive souvent de penser "ah finalement il remonte pas mal au vent" ou bien "C'est laborieux aujourd'hui !"
Je pense que deux facteurs interviennent beaucoup :
- l'état de la mer : je pense que le dériveur intégral est plus sensible aux vagues courtes et qu'il s'arrête facilement. Pourquoi ? Je pense que la longueur d'onde des vagues par rapport à la longueur de flottaison est importent mais difficile à évaluer. Dans le cas de vagues courtes et abruptes, il ne faut surtout pas être sous-toilé et donner de la puissance vélique au bateau au détriment évidemment du confort.
- les courants : les bases de données des courants sont souvent approximatives et pour les corants alternés (dus aux marées) le sens de vent modifie sensiblement la vitesse du courant. Donc par moments on est surpris de tirer des mauvais bords et c'est en fait un courant contraire plus fort que ce qui est prévu sur les documents.
Il y a aussi le fait de serrer plus ou moins le vent selon ses sensations d'où l'importance de voir le VMG.
Voila ces quelques réflexions sur le prés
OVNI 385 acquis en Australie en 2002. Ai fait le tour de l'Irlande, de l'Islande. Navigations en Bretagne, Irlande, Galice, Portugal, Açores, Ecosse, Shetland, Norvège jusqu'à la frontière russe, Spitzberg. Bilan 2012 : 30000 mn depuis 2002.
Brecqhou
O passionné
O passionné
 
Messages: 108
Inscription: 25 Fév 2007, 22:16
Localisation: Manche

  • Facebook
  • Twitter

Re: Allure de près serré !

Messagede barric » 29 Jan 2010, 09:29

Bonjour à l'équipage de Tibao,
Je consulte régulièrement vos messages depuis votre départ et tiens à vous remercier de la simplicité à partager la réalité de votre voyage. Cela est très sympathique et fort intéressant pour certains propriétaires de 345 qui, comme moi, n'ont pas la possibilité d'expériences aussi longues et variées.
Pour le près, même constat et Il me semble effectivement que dans la mer formée, il faut de la puissance pour éviter que la carène soit freinée à chaque vague ce qui suppose de la toile donc de l'inconfort. Remonter un vent de 20 à 30 noeuds, c'est toujours long et inconfortable! D'accord sur l'intérêt à ne pas serrer trop, laisser porter un peu, gagner en vitesse ... ça repart et au final le gain au vent est meilleur.
Deux questions:
- où amurez vous le foc de brise: devant ou derrière la baille à mouillage ? L'équilibre sous voiles est peut-être meilleur lorqu'il est devant ainsi que le chemin des écoutes (amuré en arrière, j'ai des difficultés à border plat à moins de faire passer l'écoute à l'intérieur des haubans)
- le 345 a t'il des performances différentes, en particulier au près, par rapport au 365, bien sûr pour la vitesse (moindre puisque plus court) mais aussi pour sa capacité à remonter au vent: l'architecte est différent, la carène est-elle différente ? le rapport de lest du 345 est meilleur, ceci autorise peut-être de garder de la toile plus longtemps ? A défaut de comparer des polaires, comparer les expériences des uns et des autres est effectivement intéressant.
Merci encore à vous de nous permettre de naviguer dans la tête quand on est au boulot !
barric
O discret
O discret
 
Messages: 17
Inscription: 21 Juil 2009, 22:51

  • Facebook
  • Twitter

Re: Allure de près serré !

Messagede Morgane » 30 Jan 2010, 11:09

un gentleman ne fait pas de près, c'est bien connu :mrgreen: :mrgreen:
Morgane
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 59
Inscription: 09 Mai 2007, 11:58

  • Facebook
  • Twitter

Re: Allure de près serré !

Messagede TIBAO » 30 Jan 2010, 18:35

Nous amurons notre foc de route derrière la baille à mouillage et effectivement on ne peut pas le border à plat à moins de faire passer les écoutes à l'intérieur des haubans. Le fait de l'amurer derrière la baille à mouillage est je crois plutôt bien puisque au près on essaye de reculer le plan de voilure. Pour ce qui est de border à plat, nous avons résolu le problème en évitant de faire du près trop serré dans le vent fort et dans le vagues courtes car comme dit précédemment cela à tendance à arrêter le bateau. Donc on navigue à 45/50° du vent et quand le vent est fort le foc est suffisamment bordé à l'extérieur des haubans.

Bons vents à tous !

p.s. Où s'inscrit-on pour devenir un gentleman et éviter le près ?
TIBAO
O voyageur
O voyageur
 
Messages: 62
Inscription: 24 Mar 2009, 20:10
Localisation: Archipel des Gambier, Polynésie Française

  • Facebook
  • Twitter

Re: Allure de près serré !

Messagede Lei Lani » 31 Jan 2010, 11:40

Bonjour Thomas :
J'ai également le souvenir de progressions contre le vent parfois très laborieuses en Méditerranée contre une mer courte et hachée, mais aussi de longs bords de près-bon plein dans la grande houle atlantique avec une bonne vitesse de 7N.

Comme tu dis il faut privilégier la vitesse par rapport au cap. Le cas sur tous les dériveurs intégraux sur lesquels j'ai eu la "chance" de faire du près (même ceux avec un profil de dérive plus travaillé) et je pense valable pour tous les modèles d'Ovni.
On peut bien sûr utiliser le pilote en mode vent et chercher à optimiser la VMG, mais je crois le plus important c'est un bon équilibre et réglage des voiles. Un bon foc devrait t'aider. Comme dit plus haut on va laisser relativement plus de surface de voile sur l'arrière. Pour éviter de trop gîter ou de se vautrer, on ouvre la GV avec le chariot de GV. Une relativement plus petite voile d'avant bien bordée (avec la trinquette sur le 435 on passe les écoutes à l'intérieur des bas haubans, pas un pb pour changer même sous tension en utilisant une troisième écoute et un autre winch). Quant à la GV la plus haute (le moins de ris) possible dès que l'on a affaire à un fort clapot ou une mer courte pour passer en puissance. Essayer de faire du cap dans ces conditions serait de fait une erreur, car à chaque ralentissement important la dérive va perdre énormément d'efficacité.
De plus dans la pratique sur les longs trajets au large ou plus proche des côtes, on essaye d'anticiper les bascules de vent, courants de marée, passages de dépressions, etc... ou bien l'on reste plus longtemps dans un port ou mouillage en attendant une météo plus favorable (au bistrot avec les autres gentlemen :D ), mais c'est vrai que ce n'est pas toujours possible !
Bon vent à toutes et à tous !
Avatar de l’utilisateur
Lei Lani
O passionné
O passionné
 
Messages: 216
Inscription: 21 Fév 2007, 15:55
Localisation: Port ou zone, Pays


Retourner vers Navigation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités