voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Alternateur d'arbre

Circuits, batteries, chargeur, alternateur, éoliennes, panneaux solaires, convertisseur, ...
  • Facebook
  • Twitter

Alternateur d'arbre

Messagede Vanina » 05 Avr 2007, 23:12

A la place d'un hydrogènérateur, ne peut on placer un alternateur sur l'arbre d'hélice.Quelle place demande la poulie de transmission ? et le rendement est-t-il intéressant sous voile ?
Vanina
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 2
Inscription: 24 Mar 2007, 23:06

Re: Alternateur d'arbre


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: alternateur d'arbre

Messagede Pop Sea » 06 Avr 2007, 12:43

vanina a écrit:A la place d'un hydrogènérateur, ne peut on placer un alternateur sur l'arbre d'hélice.Quelle place demande la poulie de transmission ? et le rendement est-t-il intéressant sous voile ?


Environ 5A à 5 noeuds si c'est bien fait. On trouve sur les forum généralistes genre H&O des kilomètre de fils sur les détails techniques de l'alternateur sur arbre, les 36 solutions possibles, et il y a même eu un achat groupé d'alternateur à bas coût.
Avatar de l’utilisateur
Pop Sea
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 68
Inscription: 22 Fév 2007, 22:55
Localisation: Port Pin Rolland

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Santana3 » 06 Avr 2007, 13:10

je prefererais aussi cette solution plutôt que de trainer une hélice ... qui de plus peut se faire avaler par un gros requin :cry: plus cher qu'un rappalas .

Par contre je crois qu'il faut bien vérifier l'encombrement car pas évident dans un bateau à fond plat comme l'Ovni . Car grande poulie nécessaire, pour faire tourner plus vite l'alternateur même si amorçant à bas régime, à monter en fait en amont de l'arbre au niveau du tourteau pour ne pas flamber l'arbre, de toute façon probablement pas d'autres solutions pour beaucoup d' ovnis . Et surtout bien vérifier le problème de lubrification de l'inverseur qui va tourner longtemps moteur arrêté et n'ai pas toujours fait pour ça ! perso je n'ai pas envie de prendre le risque avec l'iverseur Hurtz
Santana3
O passionné
O passionné
 
Messages: 100
Inscription: 23 Fév 2007, 15:31
Localisation: Le Marin

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Ymanja » 06 Avr 2007, 16:37

Je pense que c'est à la fois une solution ancienne/dépassée (progrès des éoliennes et surtout des panneaux solaires et de + en + d'hélices escamotables, voir des transmissions saildrive) mais aussi d'avenir (projet de "turbine intégrée" sur Open 60 style vendée globe mais là on s"éloigne de nos bateaux de plaisance !). Une bonne solution, ancienne aussi, pour économiser la conso du pilote (on parle ici de conso en navigation) : un régulateur d'allures (intéressant aussi en cas de panne de pilote lors de grandes traversées)

Quant à l'usure de l'inverseur, c'est en effet une solution à éviter si sa lubrification dépend de la marche du moteur ! Mais pas le cas je crois sur l'inverseur Hurt de base (j'utilise d'ailleurs de l'huile hydraulique type ATF plus adaptée que l'huile moteur), on peut cependant toujours se poser la question : quid du refroidissement de cette huile lorsque le moteur ne fonctionne pas ?

Un bon montage avec alternateur d'arbre devrait fournir des Amp à partir d'une vitesse du bateau de 3N car si tu marches à 5 ou 6 N il y a probablement suffisamment de vent apparent pour une éolienne (les nouvelles générations, pas variable etc, donnent plus de 5A à 15 N et fonctionnent aussi au mouillage), de plus ces alternateurs amorçant à bas régime sont différents (et plus chers) que les alternateurs "voiture" donnant du jus lorsque vitesse de rotation très rapide (plusieurs milliers de tours:minute) ... et les coûts/performances des panneaux solaires évoluent rapidement.

Pour moi (je radote) la meilleure solution actuelle est dans le choix de panneaux solaires avec un montage performant. Un bateau copain vient d'installer pas loin de 400 W pour un encombrement à peine supérieur à mes 2 malheureux panneaux de 50 W montés en 2003, de plus sur un support fixe ! Pour les nouveaux propriétaires, il devrait être très facile pour le chantier de réaliser un montage des panneaux avec au moins trois réglages d'inclinaison possible, car comme chacun sait l'angle d'incidence du soleil est primordial pour le rendement.
Si deus quizer !
Avatar de l’utilisateur
Ymanja
O passionné
O passionné
 
Messages: 156
Inscription: 21 Fév 2007, 16:44
Localisation: Méditerranée

  • Facebook
  • Twitter

Re: Alternateur d'arbre

Messagede alefa » 15 Avr 2007, 20:56

Je m'étais aussi intéressé aux alternateurs d'arbre mais d'après les infos que j'ai pu recueillir les constructeurs ne sont pas légion (Valeo et Lucas) et il faut pouvoir monter une poulie de 20 cm de diamètre au niveau du tourteau. Chez moi cela ne passe pas.
alefa
O discret
O discret
 
Messages: 17
Inscription: 28 Fév 2007, 18:58
Localisation: Trebeurden


Retourner vers Electricité

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités