voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


L'avocat du diable

...au bout de la plage le Café...pour causer librement
  • Facebook
  • Twitter

L'avocat du diable

Messagede MarcLeQuebecois » 03 Juin 2013, 12:17

Bonjour a toutes et tous,

Je poursuis ma reflexion alu ou pas alu, dans le but d acheter un bateau pour un long voyage...
voir lien ci dessous:
http://www.ovniclub.com/forum/ovni-bateau-plastique-t911.html
Je cherche donc des courageux pour me donner tous les INCONVENIENTS du bateau alu ! Et pas facile de trouver ici des volontaires... de vous demander de "tirer dans le fond de votre propre chaloupe" comme on dirait chez moi !
Mais lancez vous, ca ne pourra que nourrir un debat interessant!
Alors, les inconvenients de l'alu ?? A part le prix d'achat ?
Electrolyse ? cout des anodes, de l entretien qui en decoule ?
danger par rapport a la foudre ? Je lisais recemment, "Les enfants du large" , tres beau recit en passant, ou elle raconte qu'y a pas de danger pour la foudre, tant qu on touche pas au metal.. mais tu fais comment dans le cockpit ou sur le pont d un bateau en metal ? :-)
La condensation a l'interieur ?
plus dificile de bricoler l'electricite soi meme ?
Alley, svp, lachez vous !
Merci bien
Smile!
Marc
MarcLeQuebecois
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 20
Inscription: 28 Déc 2012, 17:08

Re: L'avocat du diable


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: L'avocat du diable

Messagede Kendalch » 04 Juin 2013, 00:23

J'n suis à ma 11ème année d'ovnis, sur deux bateaux différents mais le débat est tellement éculé... qu'il ne mérite pas d'y passer du temps
Cordialement
Voilier kendalch
Avatar de l’utilisateur
Kendalch
O voyageur
O voyageur
 
Messages: 49
Inscription: 26 Fév 2007, 17:28
Localisation: Actuellement en Afrique du sud

  • Facebook
  • Twitter

Re: L'avocat du diable

Messagede Liberdade » 04 Juin 2013, 09:35

Salut Marc,
La liste évoquée représente la plupart des aspects dont il faut tenir compte avec un bateau alu !
La difficulté, c'est d'avoir bien identifié et compris les choses auxquelles il faut prendre garde.
Et quand on sait... on fait les choses correctement !

Si on ne parles que des (-), je dirais :
- Installation électrique toujours à 2 fils
- Un tableau électrique de double grandeur en raison des disjoncteurs bipolaires
- Un contrôleur de fuite (+) et (-)
- La corrosion Alu-Inox sur le pont et au endroits de jonction
- Certaines pièces d'accastillages et équipements déconseillés pour le bateau en alu, d'ou un choix plus limité
- L'habitacle très vite chaud... et très vite froid... s'il n'est pas isolé
- L'attention qu'il faut porter aux anodes et aux anodes pendilles à l'amarrage en marina
- Le traitement de la coque avec ses multicouches
- La peinture de pont qui n'existe pas sur un plastique.

Compte tenu de ce qui précède et selon mon expérience, je dis que les coûts d'entretien et d'exploitation sont légèrement plus cher (10-15%) qu'un bateau en plastique.

Pour la foudre, (et ça, c'est vraiment dans les points positifs) dans les zones à risque, je laisse une chaîne entourée aux cadènes des haubans pendre dans l'eau.
Si on se tient dedans, on a aucun risque, en raison de l'effet de cage de Faraday.
Si on est dehors, et qu'on est debout, il y a toujours le risque existe d'être pris dans les chemin aléatoires que prend la foudre.
Le risque aussi de se faire aveugler par la lumière de la foudre, qui peux avoir des séquelles très variables et très graves parfois.
Le fait de toucher la coque en plusieurs endroit amène le risque de voir une tension s'établir entre les 2 points de contacts en fonction de la direction du courant par rapport aux 2 points de contacts. D'ou la recommandation, comme en montagne, de se poser en forme d'oeuf pour diminuer tant que possible les distances entre les points de contacts.

Voilà ma réponse à tes questions.
Je navigue depuis 3 ans en OVNI, je suis ing. électricien à la retraite et j'entretiens et améliore mon OVNI moi-même.
A dispos pour tout échanges.
Bon succès dans tes réflexions !
------------------------------------
Laurent Quellet
OVNI 43 LIBERDADE en Méditerranée
VHF : MMSI : 269102650
http://www.site-de-lo.ch/Site_de_Lo/Bienvenue.html
Avatar de l’utilisateur
Liberdade
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 37
Inscription: 13 Sep 2010, 16:12

  • Facebook
  • Twitter

Re: L'avocat du diable

Messagede MarcLeQuebecois » 09 Juin 2013, 15:08

Bonjour Laurent,
Super, un grand merci pour ta reponse, c'est tres interessant et utile.
Compte tenu de ce que tu mentionnes, et de ce que j ai pu lire a gauche a droite, je suis assez surpris que le bateau alu ne coute que 15% plus cher que le bateau polyester a entretenir...
Y a t il d'autres avis sur le sujet ? Qui dit plus ?? :-) Qui dit moins ?
Est ce que ton estimes comprends tous les travaux moins frequents ? Comme peinture de pont, et traitement de la coque ?

Combien peut couter une bonne peinture de pont complete sur un 43 pieds ? Tous les combien de temps ?

Et pour ce qui est de la coque, la partie non immergee. Je lisais aussi que de laisser un oxydation procurait une protection naturelle a l'alu ?
Sinon quel traitement requiert la coque et atous les combien de temps ? Et si certains peuvent donner des estimations de couts ?

finanlement, les anodes en marina ? Ca dure combie de temps, ca coute combien ? Au final si je laisse mon bateau quelque part quelques semaines, voir quelques mois, ca revient moins cher ou c'est plus prudent de le sortir de l'eau ?

Encore un gros merci !
Vous savez, je n'ai pas tellement de doute quant au fait que l'Ovni est le voilier de voyage ideal, mais c'est un gros investissement pour moi, je ne peux pas le prendre a la legere, et je ne voudrais surtout pas me retrouver avec un reve brise sur les bras par manque de budget d operation...
Bon vent a toutes et tous,
en attendant mon depart, continuez a me faire rever ! :-)
Marc - le montagnard-marin en herbe
MarcLeQuebecois
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 20
Inscription: 28 Déc 2012, 17:08

  • Facebook
  • Twitter

Re: L'avocat du diable

Messagede Liberdade » 09 Juin 2013, 23:56

Je vois bien ou tu es dans ta démarche de connaître les coûts !
Mais tu auras autant d'avis que de navigateurs.

En fait dans la liste des (-) qui finalement font la plus value du bateau alu, il faut distinguer ce qui est de l'installation de base et qui provoque finalement la plus value du bateau neuf !

Pour ce qui est de l'entretien, ce qui est différent qu'un plastique, c'est : la coque, le pont et les anodes.

Tu peux fonctionner sans aucun antifouling, mais il faut nettoyer ta coque bien plus souvent, dépendant du genre de navigation et de la température de l'eau.
La peinture de pont si elle est bien faite tu en as pour 10 ans ! (si c'est mal fait... ça cloque de partout après 2-3 ans !)
Les anodes en zing ne coûtent pas bien cher, mais il ne faut pas utiliser des vielles anodes de récupération, ça ne fait plus l'effet de protection... Il faut du neuf ! Et de nouveau, les anodes se consommeront de manière variable en fonction du lieu, et de tes voisins en marina.

Quand aux coûts de ces travaux, facilement du simple au double... suivant ou tu fais faire les travaux !

Tu peux remplir des feuilles excel pendant des jours...
Les résultats seront variables principalement selon les lieux des travaux et de ton implication dans ceux-ci.
Et tu sais, il y a plus de bateaux plastique autour du monde que de bateaux alu...

Bonne pêche aux infos !
Et bon vent !
------------------------------------
Laurent Quellet
OVNI 43 LIBERDADE en Méditerranée
VHF : MMSI : 269102650
http://www.site-de-lo.ch/Site_de_Lo/Bienvenue.html
Avatar de l’utilisateur
Liberdade
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 37
Inscription: 13 Sep 2010, 16:12

  • Facebook
  • Twitter

Re: L'avocat du diable

Messagede Nunavut » 10 Juin 2013, 11:20

Tout à fait d'accord. Autant de budgets que de bateaux et de navigateurs. Ce qui change la donne c'est le nombre d'équipements "complexes" à bord : frigo, dessal, chauffage, propulseur, groupe, ... c'est là qu'est la source de pannes et de coûts élevés de réparation si tu ne fais pas toi-même. C'est la même chose pour tous les bateaux du bas au haut de gamme (le matériel est le même) et quelque soit le matériau de la coque. Pour l'alu les anodes c'est quelques euros, faut juste faire attention à monter dans les règles (bipolaire, isolation) tout nouvel équipement. Conclusion : si budget tiré, faire le plus simple possible, ça permet aussi de réduire exponentiellement le nombre d'emmerdes et de prendre plus de plaisir à naviguer !
Philippe de Nunavut
Avatar de l’utilisateur
Nunavut
O passionné
O passionné
 
Messages: 129
Inscription: 09 Mai 2007, 20:27


Retourner vers Le Café de la Plage

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités