voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Baille à mouillage divisée en deux

Relevage hydraulique de la dérive, safran, guindeau, propulseur, ...
  • Facebook
  • Twitter

Baille à mouillage divisée en deux

Messagede Khujada 2 » 11 Sep 2012, 12:23

Bonjour,

Nous avons pris l'option baille à mouillage divisée en deux et je me demande si on a bien fait (ovni 395).
Lorsque je remonte la chaîne, je suis obligée à chaque fois de pousser le tas de chaîne de tps en tps pour qu'il se disperse dans la baille sinon, à cause de la parois qui divise la baille, ca fait un tas à la verticale et ca se coince sous le guindeau.

Autre problème, maintenant que la baille est en deux parties, je ne peux plus stocker mes défenses à l'intérieur.

Est-ce que vous vous servez d'une deuxième ancre indépendamment de la premiere avec sa chaîne/cablot? Je commence à me demander si un jour ca va nous servir.

Vous en pensez quoi? Merci
Khujada 2
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 29
Inscription: 29 Juil 2012, 12:11

Re: Baille à mouillage divisée en deux


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: Baille à mouillage divisée en deux

Messagede Lei Lani » 11 Sep 2012, 20:36

La réponse est vraisemblablement dans votre question. Si la chaine ne peut pas descendre toute seule, ce qui nécessite comme chacun sait une baille suffisamment grande et surtout profonde, ce n'est pas une bonne idée !

J'ai vu ce système de partition sur de plus grands voiliers (55 + pieds) pour 2 mouillages à poste encore qu'il ne soit pas idéal de placer des poids importants en pointe du navire. A moins que la baille soit reculée près du mât, il vaut mieux positionner son mouillage de secours dans un coffre dans les fonds près de la dérive pour un meilleur centrage des poids (impact important sur les performances et confort en route du voilier)
Dans la pratique on ne se sert pas souvent d'un deuxième mouillage à l'avant et encore moins dans l'urgence, à moins de ne jamais regarder dehors et ne pas écouter la météo :mrgreen: . Il me semble cependant très important de posséder un second mouillage principal de secours à bord.
Pour les situations urgentes e.g. perte du mouillage principal un mouillage secondaire e.g. arrière peut très bien dépanner. A ce propos, installer dans un des balcons arrière de quoi laisser son ancre arrière à poste est une excellente idée. J'ai rencontré des Ovnis qui avaient condamné l'un des deux passages d'entrée dans le cockpit à partir de la jupe arrière en remplaçant les câbles amovibles par un balcon inox en dur d'un côté entier à partir du siège du barreur; ce qui permet entre autres d'y installer son mouillage arrière, des sangles sur enrouleurs, moteur(s) d'annexe, équipements de sécurité, etc
Bon vent à toutes et à tous !
Avatar de l’utilisateur
Lei Lani
O passionné
O passionné
 
Messages: 217
Inscription: 21 Fév 2007, 15:55
Localisation: Port ou zone, Pays

  • Facebook
  • Twitter

Re: Baille à mouillage divisée en deux

Messagede Khujada 2 » 12 Sep 2012, 11:38

Merci Lei Lani pour vos réponses (eolienne / radar aussi). Vos réponses confirment ce que je pensais...:))
Khujada 2
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 29
Inscription: 29 Juil 2012, 12:11


Retourner vers Autres sujets

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités