voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Cloques peinture aluminium

Quelles peintures utiliser. Modes d'application.
  • Facebook
  • Twitter

Cloques peinture aluminium

Messagede TIBAO » 19 Nov 2009, 00:47

Bonjour à tous,
Notre belle peinture refaite chez Grassi l'an passé commence à cloquer à certains endroits du pont...On s'y attendait un peu mais bon.
J'ai bien vérifié qu'il n'y avait pas de fuite électrique avec le testeur et avec un multimètre en allumant tous les consommateurs.

Est-ce une fatalité à votre avis ?
Pensez-vous qu'il faille percer ces cloques pour faire des raccords de peinture au fur et à mesure ? Ou laisser tomber parce que c'est un combat sans fin ?

Merci de partager vos expériences sur ce forum. C'est bien utile.
Bons vents à tous,
Thomas

p.s. J'ai publié il y a trois semaines un petit bilan technique de notre 345 sur notre blog pour ceux que ça intéresse.
http://www.levoyagedetibao.com
TIBAO
O voyageur
O voyageur
 
Messages: 62
Inscription: 24 Mar 2009, 20:10
Localisation: Archipel des Gambier, Polynésie Française

Re: Cloques peinture aluminium


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: Cloques peinture aluminium

Messagede barric » 20 Nov 2009, 00:09

bonsoir,
sur notre 345 de 2002, même problème sur peinture d'origine: "gaufrage" de la peinture par endroits, sur petites zones de 5 cm au plus, essentiellement à proximité des pièces en inox. Aucune trace d'électrolyse sur la coque et bien sûr testeur de fuite totalement rassurant. Ma petite expérience me permet de penser que ce sont des petites zones d'électrolyse localisées dûes au couple inox/alu activées par l'humidité éventuelle. Rien de grave. Quand on ouvre la "cloque" par ponçage avec abrasif non ferreux, on trouve une poudre blanche qui est peut être de l'alumine. Après décapage minutieux jusqu'à l'alu sain, je remets de l'interprotect deux à trois couches et le tour est joué. A la limite, décaper sans recouvrir pourrait même suffire à arrêter le phénomène. Dans la mesure du possible, rompre le couple inox/alu de proximité par exemple en isolant le verrou en inox ou en isolant les vis inox par de la pâte jaune (sans s'en mettre trp sur les doigts car c'est toxique). Cela, c'est mon expérience mais qui appelle d'autres commentaires et je manque de recul dans le temps. En tout cas, à mon avis, cela n'a rien à voir avec un danger d'électrolyse qui attaquerait la coque car cela se verrait franchement au carènage.
En tout cas, merci de lancer le débat en vue de nous rassurer mutuellement.
barric
O discret
O discret
 
Messages: 18
Inscription: 21 Juil 2009, 22:51

  • Facebook
  • Twitter

Re: Cloques peinture aluminium

Messagede Ymanja » 20 Nov 2009, 13:01

TIBAO a écrit:Notre belle peinture refaite chez Grassi l'an passé commence à cloquer à certains endroits du pont...On s'y attendait un peu mais bon.


Un an seulement ce n'est pas normal !
Soit ça a été mal fait, la préparation des supports à peindre et le respect des temps de séchage et surcouchage sont très importants; ou alors il y a un (ou des) problèmes quelque part.

Comme le dit barric c'est probablement du aux interfaces inox-alu mal isolées. Dans ce cas la majorité des cloques devraient apparaitre en périphérie de ces pièces inox. Je pense aussi qu'il ne faut pas trop attendre pour les grosses cloques, sinon ça continue de travailler par dessous.
Suivant les conseils d' Ovnistes, j'ai monté de nouveaux taquets et coinceurs additionnels en 2007 (car navigant souvent en solo) sur de l'isolant TBS -antidérapant de pont (on doit pouvoir retrouver les précédentes discussions sur ce forum), et je dois dire que ça fonctionne à merveille. La peinture autour est nickel, ce qui n'est pas le cas de toutes les fermetures inox de coffres, ou bien les bases des chandeliers par ex. où ça boursouffle tout autour. Du boulot en perspective !
Pour les boulons et vis j'utilise toujours les restes de mon tube de Mastinox en faisant attention maintenant de ne pas en mettre sur les doigts (produit jaune n'étant plus commercialisé, car toxique voire cancérigène je crois).

Quelqu'un sait en fait quel produit a remplacé le Mastinox ?
Si deus quizer !
Avatar de l’utilisateur
Ymanja
O passionné
O passionné
 
Messages: 158
Inscription: 21 Fév 2007, 16:44
Localisation: Méditerranée

  • Facebook
  • Twitter

Re: Cloques peinture aluminium

Messagede Perpete » 20 Nov 2009, 16:28

Plus de 15 ans d'expérience avec des Ovnis achetés avec des peintures dégradées et désormais presque neuf, je confirme les 2 commentaires précédents :
Pas besoin d'électrolyse pour que ça cloque. En particulier près des ferrures inox (alternatives : un lit de sicaflex ou un cuir sous les ferrures inox et les visseries ou rivets plongés dans le sicaflex). C'est normal aussi près des interfaces peintes / non peintes (phénomène d'aération différentielle) par exemple à la ligne de flottaison ou la cravate. Sur les vieux Ovnis, il y a aussi des soudures d'une plaque d'alu sur de l'alu (ex : les vieux systèmes de rail de fargue)
S’il ne faut pas s’affoler de ces cloques inévitables, il est certain qu’en plus (toujours sans problèmes d’électrolyse) il y a aussi des erreurs de pose de peinture. Lire absolument les modes d’emploi et encore plus qu’avec n’importe quelle autre peinture, soigner les préparations.
Quant à ce qu’il faut faire en cas de cloque, je suis formel : ne pas laisser en l’état, faire une révision tous les ans. Si cela n’est pas fait régulièrement, on pert vite pied et on va droit vers une peinture complète. L’idéal est une couche d’etch primer (mode d’emploi !!!!!) puis trois couches d’interprotect (ou 5) (mode d’emploi !!). Privilégier ce travail en été et si on a pas le temps de passer les laques de finition, ce n’est pas grave, on a enrayé le phénomène, on verra la finition plus tard.
Avatar de l’utilisateur
Perpete
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 75
Inscription: 26 Avr 2007, 20:06
Localisation: LE TOUQUET

  • Facebook
  • Twitter

Re: Cloques peinture aluminium

Messagede jad » 20 Nov 2009, 17:57

<Quelqu'un sait en fait quel produit a remplacé le Mastinox ?>

J'utilise du DURALAC, qui est également jaune!
Le fabricant est wwww.llewellyn-ryland.co.uk

En ce qui concerne la peinture, j'ai également fait des travaux de ce type en 2008 chez Grassi avec le même type de résultat. En plus les peintres ont débordé sur des zones non affectées, sur l'anti-dérapant. C'est pas joli joli! En fait Grassi a sous-traité ce travail, qui fut bien cher! Et ils m'ont dit qu'ils ont pris une part des coûts à leur compte!??. En plus ces travaux ont provoqué du retard ce qui m'a obligé de payer un skipper jusqu'à Lisbonne car je ne pouvais me libérer professionnellement.
Je doit toutefois dire que j'ai été enchanté par une grande partie des autres travaux qu'ils ont fait. C'est évidemment difficile de contrôler le travail à distance ... et il faut faire confiance. C'est dommage que certaines choses furent bâclées... ou non
contrôlées avec rigueur.
Philippe
jad
O discret
O discret
 
Messages: 7
Inscription: 10 Sep 2008, 18:52

  • Facebook
  • Twitter

Re: Cloques peinture aluminium

Messagede jad » 20 Nov 2009, 18:24

Message pour Jean du Ymanja (Déesse de la Mer)
Ne trouvant pas votre mail ou votre site, je me permets de vous demander votre contact vu que vous voyagez en Méditerranée comme nous et que nous partageons non seulement la passion des Ovnis mais aussi a < lingua portuguesa> ...
Obrigado.
Philippe et Conceiçaõ
www.ovnijad.com
jad.vdb@gmail.com
jad
O discret
O discret
 
Messages: 7
Inscription: 10 Sep 2008, 18:52

  • Facebook
  • Twitter

Re: Cloques peinture aluminium

Messagede Dummy » 20 Nov 2009, 21:34

Vu que les Ovnis et par exemple le 445 possèdent maintenant une protection en matière plastique blanche pour les pieds de chandelier inox. Celle-ci s'intercalant entre le chandelier et l'embase alu, cela devrait résoudre le problème du boursouflage de la peinture à cet endroit.
A voir toutes les Actualités Voile : ici
Avatar de l’utilisateur
Dummy
O passionné
O passionné
 
Messages: 369
Inscription: 21 Fév 2007, 10:07
Localisation: La Rochelle, F

  • Facebook
  • Twitter

Re: Cloques peinture aluminium

Messagede Virgule » 27 Avr 2011, 10:57

la seul façon reconnu de traiter un alu est de sabler la coque bien des chantiers l'on compris depuis des annees (meta par exemple) à titre d'exemple mon premier bateau alu a été sablé et peint par un professionnel (LASSARAT à SECLIN NORD) et je l'ai gardé 20 ans , au bout de 10 ans j'ai refait la peinture des oeuvres mortes ,il n'y avait aucune cloque j'ai revendu le bateau la peinture des oeuvres vives n'a jamais été refaite et au jour de la vente le protection était tres correcte ,mon ovni a 3 ans et la peinture closue depuis la première anné le pont et la dérive sont à refaire
Virgule
O discret
O discret
 
Messages: 18
Inscription: 11 Mai 2007, 11:44


Retourner vers Peinture

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités