voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Comportement Ovni 395 Ravenala

Réglage des voiles, dérive, régulateur d'allures, polaires de vitesse...
  • Facebook
  • Twitter

Comportement Ovni 395 Ravenala

Messagede Ravenala » 09 Juil 2007, 07:22

Bonjour tout le monde ,
nous avons fait hier la 1ere sortie de Ravenala en equipage réduit. La prise de ponton a été difficile à cause du comportement du bateau tant en marche avant qu'en marche arriere ...
Ravenala est equipé d'une tripale MaxProp .
En marche avant , s'il tourne assez facilement sur tribord , il ne veux rien savoir sur babord :-(

Ce comportement tout à fait different de celui de Mer Oceane (Ovni 345 avec tripale Maxprop également) : il suffisait de lui donner un bon coup de gaz puis de repasser au ralenti pour que le bateau réponde à la moindre sollicitation.

Avez vous noté sur vos bateaux chéris des difficultés à virer ? comment gérez vous cela ?

Merci de votre aide
André
Avatar de l’utilisateur
Ravenala
O passionné
O passionné
 
Messages: 141
Inscription: 21 Fév 2007, 21:08
Localisation: La Rochelle

Re: Comportement Ovni 395 Ravenala


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Ramatoa » 09 Juil 2007, 08:12

Salut André,

Content de savoir ton bateau de nouveau à flot.

Avec un tripale maxprop... si elle est bien réglée, le pas de l'hélice est négligeable en marche AR et nul en marche AV.

Coté manœuvre en marche avant, je n'ai pas constaté de difficultés particulières à virer sur un bord ou un autre (dérive et safran toujours en position basse). Il faut cependant conserver une erre suffisante pour rester manœuvrant et faire confiance à sa marche AR.

En marche AR, le nez du bateau glisse sous le vent très vite tant que l'on pas beaucoup d'erre en marche AR. Pour sortir d'un catway en marche AR, j'ai renoncé à contrarier l'effet de l'avant du bateau... même si je dois sortir des pannes en marche AR... c'est moins glorieux mais bien plus sûre.

Enfin dernier point, les coups de fouet au moteur doivent être sérieux sinon ils restent inefficaces.

Bonne continuation.
Benoît & Dominique sur Ramatoa.
Avatar de l’utilisateur
Ramatoa
O voyageur
O voyageur
 
Messages: 26
Inscription: 23 Fév 2007, 18:40
Localisation: RIDS 2006-2007 - Caraïbes 2008 - Polynésie FR 2009

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Pop Sea » 09 Juil 2007, 11:39

Bizarre, cette histoire en marche avant non symétrique. Pas normal en tout cas, il doit y avoir un problème. C'est comme si le jet de l'hélice n'était pas dans l'axe. Faudrait vérifier que quand le bateau va droit (au moteur) le safran est bien dans l'axe de la dérive. Bon, faudra mettre la tête sous l'eau :D

Le simple souffle de l'hélice sur le safran doit faire tourner le bateau dans les deux directions, même à l'arrêt. Je me sers souvent de cet effet: bateau à l'arrêt, un bon coup de marche arrière, et juste au moment où le bateau va partir en arrière, un bon coup de marche avant pour souffler le safran braqué: le bateau tourne quasiment sur place :arrow:

En marche arrière, le mien a une combinaison vent-virage-vitesse dans laquelle il refuse de tourner babord, mais c'est banal.
Avatar de l’utilisateur
Pop Sea
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 68
Inscription: 22 Fév 2007, 22:55
Localisation: Port Pin Rolland

  • Facebook
  • Twitter

Vous me confortez

Messagede Ravenala » 09 Juil 2007, 12:12

Bonjour Benoit , bonjour Robert ,
vos réponses me confortent dans l'idée qu'il doit y avoir un leger PB....un de plus, mais je commence à avoir l'habitude .
A Benoit , connais tu le réglage de ton helice ? , je pourrai poser Ravenala sur une cale ou un banc et verifier le mien à tout hasard ....
Avatar de l’utilisateur
Ravenala
O passionné
O passionné
 
Messages: 141
Inscription: 21 Fév 2007, 21:08
Localisation: La Rochelle

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Ramatoa » 09 Juil 2007, 16:02

Non je ne les ai pas sous la main, ils sont sur le bateau à Trinidad !

Les réglages de l'hélice Maxprop sont normalement inscrits sur la dernière page de la notice de chez Progress, le distributeur de l'hélice.

En fonction du nombre de degrés préconisés pour l'Ovni 395 (28° de mémoire... mais à vérifier) il faut afficher lors du montage de l'hélice une valeur X et une valeur Y. Le tableau et le détail de la manipulation figurent dans la documentation Progress de la Maxprop.
Benoît & Dominique sur Ramatoa.
Avatar de l’utilisateur
Ramatoa
O voyageur
O voyageur
 
Messages: 26
Inscription: 23 Fév 2007, 18:40
Localisation: RIDS 2006-2007 - Caraïbes 2008 - Polynésie FR 2009

  • Facebook
  • Twitter

Où on commence à comprendre ....

Messagede Ravenala » 09 Juil 2007, 18:49

Le bateau ne vire pas sur babord tout simplement parceque le safran n'avait pas de débattement vers babord :-( .....
Quand le pilote a été installé , le secteur de barre a été remplacé et comme il venait buter sur la cloison arriere , les gars ont mis des cales (3 cales de pres de 1cm d'epais) ....
Apres en avoir retiré 2 , meulé un peu la pointe du secteur de barre et joué sur la longueur de la biellette barre , le safran vient tres nettement mieux sur babord mais ce n'est pas encore suffisant et demain la partie du secteur sur laquelle est fixée le verin du pilote sera modifiée.
Avatar de l’utilisateur
Ravenala
O passionné
O passionné
 
Messages: 141
Inscription: 21 Fév 2007, 21:08
Localisation: La Rochelle

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Pop Sea » 09 Juil 2007, 19:33

Désolé, mais je vais mettre les pieds dans le plat: ce sont vraiment des CHARLOTS ce chantier ! Quel chantier a fait cela ?

J'ai installé moi-même mon pilote hydraulique L&S, ça m'a fait réfléchir un moment avant de faire n'importe quoi, mais tout de même ce n'est pas un travail de haute volée technologique, et même en n'en ayant fait qu'un seul dans ma vie, il a bien marché dès l'installation. J'avais d'ailleurs du remplacer les butées foireuses initialement mises par alubat sur le secteur de barre.

C'est révoltant pour des gens dont c'est la centième pose de pilote sur un Ovni :(
Avatar de l’utilisateur
Pop Sea
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 68
Inscription: 22 Fév 2007, 22:55
Localisation: Port Pin Rolland

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Perpete » 09 Juil 2007, 19:47

Sur mon OVNI 43, mon hélice MAXPROP ne pose aucun problème ni en marche avant ni en marche arrière sauf dans un cas un peu subtil.
Je l'ai découvert dans une manœuvre d'approche d'un quai en créneau et en marche arrière avec un fort courant. Estimant aller trop vite, j'ai ralenti jusqu'au point mort. Le bateau étant en marche arrière sur son erre, l'hélice s'est mise en drapeau. En réenclenchant en arrière, ELLE EST RESTEE EN DRAPEAU. C'est gênant car à l'oreille, et au vu de la mousse dans le tableau arrière, il n'y a pas d'indication et le temps que je réalise, il fallait réenclencher en avant pour ensuite repasser en arrière ... Entre temps, ma marge de manœuvre devant l'étrave était limite !
Je suggère les utilisateurs de MAXPROP d'essayer.
Avatar de l’utilisateur
Perpete
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 75
Inscription: 26 Avr 2007, 20:06
Localisation: LE TOUQUET

  • Facebook
  • Twitter

Pour PopSea

Messagede Ravenala » 09 Juil 2007, 20:20

le pilote a été posé par Grassi ...
Je ne m'etendrai pas sur le fait que si le bateau ne virait pas sur babord c'etait uniquement dû à l'echouage qui a tordu le safran et vrillé la meche.... Le retrait des cales et l'ajustement de la biellette ne sont que des astuces pour me permettre de partir compte tenu que Alubat n'a pas de partie haute du safran en stock :-(
Avatar de l’utilisateur
Ravenala
O passionné
O passionné
 
Messages: 141
Inscription: 21 Fév 2007, 21:08
Localisation: La Rochelle

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Pop Sea » 09 Juil 2007, 21:21

Vriller la mèche d'un Ovni , vu le diamètre de ce barreau en dural, plein, massif, laisse présager d'autres ennuis, car les efforts ont du être considérables , non ?

Je craindrais sérieusement des criques dans les diverses liaisons mèche - joues du safran - secteur de barre - tube de jaumière - bielles de liaison vers la colonne. Cela vaut au moins un examen très minutieux. Craindre aussi un flambage de la mèche. Vu l'élancement de la mèche (rapport longueur sur diamètre), vriller sans flamber n'est pas garanti !

Mais est-il certain que la mèche soit vrillée ? quand je regarde ma mèche, cela me semble ... heuuu ... la pignonnerie entre secteur et barre pourrait bien perdre ses dents et la rotule perdre la boule avant de vriller la mèche :roll:
Avatar de l’utilisateur
Pop Sea
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 68
Inscription: 22 Fév 2007, 22:55
Localisation: Port Pin Rolland

  • Facebook
  • Twitter

C'est ce que je pense aussi ,

Messagede Ravenala » 10 Juil 2007, 08:22

Quand on a le 0 à la barre , on constate que le carré n'est pas exactement dans l'axe du bateau : 3 ou 4 degrés peut etre.
La partie haute du safran a été déposée et inspectée par la meme personne qui m'a dit hier qu'elle etait probablement vrillée :-( .Cela l'arrangait pour ne pas parler des cales ....
J'ai appris egalement que les secteurs de barre modifiés pour le montage du pilote etaient fabriqués à la demande en fonctions de cotes prises sur le bateau .... Pour celui de Ravenala , le point d'accroche du verin de pilote est (etait) en retrait vers l'arriere de 2 à 3 cm par rapport à la ligne point d'accroche biellette - axe du carré , ce qui fait qu'en mettant la barre vers babord , le secteur pilote touchait la cloison arriere , ils ont donc mis des cales à la butée de barre pour limiter son debattement , mais je pense sans controler l'action sur le safran :-( .
2 cales ont été enlevées et une partie du secteur pilote meulée , le safran part maintenant un mieux sur babord ; le secteur va etre modifié pour remettre le point d'accroche du verin sur l'axe biellete, carré , ce qui devrait faire gagner encore en débattement pour babord .
Inch' Alla !
Avatar de l’utilisateur
Ravenala
O passionné
O passionné
 
Messages: 141
Inscription: 21 Fév 2007, 21:08
Localisation: La Rochelle

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Pop Sea » 10 Juil 2007, 09:58

Que signifie barre au "0" ? Entre la barre à roue et la mèche il y a de la pignonerie qui peut être montée avec le "zéro" où on veut.

La mesure serait de mettre le carré dans l'axe du bateau (en montant sur le carré la barre franche de secours), et aller voir si le safran est lui aussi dans l'axe du bateau.

Et s'il y a un décalage de 3 degré, ça n'explique pas un bateau qui ne tourne pas d'un côté. Le gusse s'est bien planté dans son montage du pilote et cherche des noises ailleurs ....

Fait gaffe à leurs bidouillage, car si le piston du vérin et la biellette de mesure d'angle de safran ne sont pas montés avec la géométrie correcte l'un par rapport à l'autre, le pilote va avoir des réactions bizarres et assymétriques.
Avatar de l’utilisateur
Pop Sea
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 68
Inscription: 22 Fév 2007, 22:55
Localisation: Port Pin Rolland

  • Facebook
  • Twitter

Messagede dasorc'h » 10 Juil 2007, 13:17

C'est de la chaudronerie : 3 à 4 degrés, ça reste dans les tolérances. Le carré n'a pas forcément été soudé pil-poil dans l'axe. Ca n'a aucune incidence, il suffit de régler les butée en conséquence et d'ajuster le réglage de la biélette si nécéssaire. Le pilote dans tout ça doit être posé de façon à se faire oublier.
Sinon, la mèche ne flambe pas comme ça. Pour info, sur l'ex mer-océane, la mèche à cassé nette, sans prendre la moindre déformation. Le tube de jaumière n'a pas bougé du moindre millimètre. La violence des chocs a pourtant été sans communes mesures comparé à l'échouage de ravenala.
De plus, ce n'est pas barre à fond qu'un voilier tourne le mieux, au ralentit lors des manoeuvre de port. Même si la partie haute du safran est déformée, ca ne doit pas empêcher le bateau de virer.
Si il y a réellement un problème sérieux, je penserai à un mauvais réglage ou fonctionnement de l'hélice.
à voir. Le mieux est de mettre plusieurs personnes à la barre, elles resentirons les réactions du bateau de façon différentes et proposeront surement queqlues pistes.
dasorc'h
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 40
Inscription: 22 Mai 2007, 19:41
Localisation: Granville

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Perpete » 10 Juil 2007, 19:06

Je suis d'accord ... vriller la mèche est impensable.
Sur mon OVNI 35 qui échouait face à l'amont dans une rivière (La Canche) à fort courant de jusant, j'attachais mon safran pour éviter un trop gros effort avant l’évitage. Malgré tout, le safran était un peu plié. Je veux dire que la pelle n’était pas exactement dans l’axe de la tête de safran. C’était sans aucune conséquence au niveau de la sensation à la barre. J’en tire les mêmes conclusions que Dasor'ch.
Avatar de l’utilisateur
Perpete
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 75
Inscription: 26 Avr 2007, 20:06
Localisation: LE TOUQUET

  • Facebook
  • Twitter

Impensable ?

Messagede Ravenala » 11 Juil 2007, 19:57

dit Perpete , eh bien non , j'ai eu affaire encore aujourd'hui à des gens qui pensent que l'echouage de l'autre jour a tordu la meche :-( .
A part cela : le 1/2 palomnier coté verin de pilote a été entierement refait ; les cales de la butée de barre retirées ET ET .... Ravenala vire normalement sur babord : il a fallu le déplacer cet AM et j'ai retrouvé des sensations "normales" tant en marche avant qu'en marche arriere ... Ce qui me rassure pour la suite :-)
Avatar de l’utilisateur
Ravenala
O passionné
O passionné
 
Messages: 141
Inscription: 21 Fév 2007, 21:08
Localisation: La Rochelle

Suivante

Retourner vers Navigation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités