voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Dérive bateau chaviré

Réglage des voiles, dérive, régulateur d'allures, polaires de vitesse...
  • Facebook
  • Twitter

Dérive bateau chaviré

Messagede Doupirate » 14 Nov 2012, 13:52

Bonjour,

J'envisage l'acquisition d'un OVNI 33 1983.

En cas de chavirement, un quillard normal va démâter, et la hauteur de son centre de gravité une fois retourné va faire en sorte que le bateau va se redresser.

Alors ma première question: Avec un OVNI, si la dérive est sortie, une fois le bateau retourné, la dérive va-t-elle demeurer déployée ou va-t-elle se rétracter, rentrer violemment par gravité? Le système de déployement fait-il appel à un câble et à la gravité ou à un système mécanique ou hydraulique?

En cas de mer incontrôlable, il est préférable de rétracter la dérive d'un dériveur au portant du tourmentin. Sous cette configuration le bateau va glisser s'il fait des embardées au surf, plutòt que de s'accrocher dans une dérive déployée et se coucher. Alors ma deuxième question: En cas de renversement, la dérive rentrée, le centre de gravité du bateau est-il suffisamment haut pour permettre le redressement du bateau battu par les vagues?

Merci
Doupirate
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 64
Inscription: 14 Nov 2012, 13:15

Re: Dérive bateau chaviré


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: Dérive bateau chaviré

Messagede cco » 14 Nov 2012, 19:11

Bonsoir,
le mieux est d'essayer, non :roll:
Sérieusement, la dérive est un élément négligeable de stabilité car elle ne pèse quasiment rien. Donc sachant qu'il vaut mieux la rentrer en fuite dans du gros temps, si par manque de pot, on se retrouve à l'envers, qu'elle soit sortie ou non ne changera pas grand chose. Ensuite, c'est la forme du pont, du cockpit, des vagues, de la chance qui vont remettre le bateau dans le sens normal de fonctionnement (en principe, la coque en dessous, le pont au dessus), bien plus que son centre de gravité.
On a vu des quillards retournés rester stable à l'envers (Philippe Poupon...) parce que la forme du bateau ne participait pas à son redressement et aussi que le mat était resté en place.
A ce sujet, il y a un 365 qui a chaviré au sud de la Norvège il y a 2 ou 3 ans (un article est disponible quelque part). Le mat est resté en place et le bateau s'est remis dans le bon sens. Il avait gardé sa dérive...
Avatar de l’utilisateur
cco
O passionné
O passionné
 
Messages: 283
Inscription: 15 Déc 2007, 23:23
Localisation: Au Portugal, puis traversée vers les antilles fin 2016 puis...

  • Facebook
  • Twitter

Re: Dérive bateau chaviré

Messagede Doupirate » 14 Nov 2012, 22:29

Merci, c'est très clair et rassurant! :)
Doupirate
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 64
Inscription: 14 Nov 2012, 13:15


Retourner vers Navigation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités