voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Dérive coincée !

Relevage hydraulique de la dérive, safran, guindeau, propulseur, ...
  • Facebook
  • Twitter

Re: Dérive coincée !

Messagede TIBAO » 20 Avr 2010, 16:50

Oui merci, je pense qu'on va essayer de plonger avant tenter de faire venir des troncs sur la plage...! L'eau à Ushuaia est autour de 5C° et depuis ce matin il neige, mais nous avons de la chance, il y a un grand club de plongée à Ushuaia et donc nous avons trouver un plongeur avec l'équipement nécessaire. Reste à lui donner les bonnes instructions. Je ne crois pas qu'il arrivera à voir ce qui coince à moins que ce soit énorme et je ne crois pas qu'il arrivera à l'extraire de toute façon. Donc le plan qui se dessine c'est de lui faire passer une petite boucle autour de la pointe de la dérive rentrée. D'attacher cette boucle à un bout que l'on renvoie sur le winch d'un autre voilier 50m devant le notre (ça améliore l'angle de tire). Une fois ce bout mis en tension, si cela ne suffit pas, j'ai préparé une perche qu'il devra positionner sous la pointe de la dérive. Comme il n'aura pas beaucoup de force dans l'eau pour faire levier, l'idée est que cette perche soit assez longue pour que j'exerce la pression depuis la jupe arrière avec un palan. En espérant que ces deux forces + celle du bout de descente de la dérive suffisent...

Sinon, il faudra effectivement sortir le bateau ou découper le haut du puits de dérive.

Merci pour vos conseils,
Thomas
TIBAO
O voyageur
O voyageur
 
Messages: 62
Inscription: 24 Mar 2009, 20:10
Localisation: Archipel des Gambier, Polynésie Française

Re: Re: Dérive coincée !


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: Dérive coincée !

Messagede Perpete » 20 Avr 2010, 17:26

J'ai déjà expérimenté le problème sur un Ovni 35 puis sur un 43. Je ne suis jamais parvenu à décoincer par l'intérieur. Il faut donc aller en dessous. Sur le 35, dérive complètement entrée, il était assez facile d'exercer une force considérable en introduisant un fer plat (le manche d'une très grosse clé à molette) par derrière la dérive et en faisant levier entre l'angle arrière du puits et la dérive. Il faut un fer assez large pour ne pas déraper, assez solide pour ne pas plier mais pas trop épais pour passer !
La forme de la dérive du 43 est moins propice. elle est plus rectangulaire. Je ne sais pas comment est la vôtre. La seule fois où j'ai dû décoincer était avec la dérive sortie d'environ 50 cm (le bateau s'était posé en coinçant des branches). Dans ce cas, je ne suis pas parvenu à faire levier comme précédemment. Depuis mon premier OVNI, j'ai pris la précaution de faire un petit trou en bout de dérive pour y accrocher un câble. J'ai mis mon bateau au sec et en hauteur, accroché un bloc de béton d'environ 100kg posé sur une chaise, ai renversé la chaise et constatant que rien n'y faisait, je suis monté dessus (encore 100 Kg) et j’ai sauté ... Autant dire que dans l'eau, avec ce cher vieil Archimède, c'était impossible.
Je dois dire que je ne crois pas à votre solution en passant un cordage et en tirant avec un autre bateau. Le cordage va glisser et l'angle ne sera pas bon. Si vous arrivez à fixer un cordage en bout de dérive, pensez à le raidir sur un corps mort à pic et attendre sans bouger que la mer monte ... Mais pour cela aussi, j'ai de la peine à imaginer que cela marchera.
Mon avis est que si le coup du levier ne marche pas, en l'absence d'une vraie fixation (vous ferez un trou lors de la prochaine mise à sec) vous ne pourrez pas éviter une mise à sec.
Tenez nous au courant …
Avatar de l’utilisateur
Perpete
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 75
Inscription: 26 Avr 2007, 20:06
Localisation: LE TOUQUET

  • Facebook
  • Twitter

Re: Dérive coincée !

Messagede barric » 20 Avr 2010, 21:42

Comme l expliquait nunavut en juillet 2009, il doit y avoir moyen d'appuyer sur la dérive via la trappe postéro-supérieure du puits de dérive. On y accède par le frigo.
Bien sûr, auparavant, on aura essayer de raidir au winch le bout de descente cm par cm (le winch babord du piano n'a qu'une vitesse, on doit pouvoir essayer de relever ainsi sans prendre trop de risque de rupture du bout de relevage). C'est ce que j'ai fait récemment pour la décoincer.
Le SAV d'Alubat n'apporte-t'il pas une réponse à ces tracas finalement assez courants ?
barric
O discret
O discret
 
Messages: 17
Inscription: 21 Juil 2009, 22:51

  • Facebook
  • Twitter

Re: Dérive coincée !

Messagede TIBAO » 21 Avr 2010, 18:25

Salut à tous et merci pour vos contributions !
Notre dérive est décoincée !

Voilà la réponse du SAV Alubat :
Bonjour,
pour décoincer la dérive ,il faut voir à quel endroit elle coince,pour cela il faut démonter les trappes de visites située sur le dessus du puit de dérive et observer à l'aide d'une lampe torche si un caillou ou autre objet l"enpêche de redescendre. Regarder aussi au niveau de la poulie de renvoi (accessible par les trappes latérales) si elle fonctionne bien .Si elle est coincée par un bout ou un paquet d'algues entre la glissière et la dérive utilisez un morceau de bois dur en frappant la dérive sur le dessus.


Alors le problème c'est que sur notre 345, il n'y a qu'une seule trappe sur le dessus du puits et elle fait 5cm sur 5cm...Donc on voit pas grand chose et on ne peut pas introduire grand chose. D'autant plus qu'elle se trouve relativement sur l'avant donc mal placée pour pourvoir frapper efficacement. Je n'oserai pas ouvrir la trappe arrière qui se trouve à l'arrière du frigo car je ne sais pas si elle est au dessus de la flottaison. Et puis de toute façon elle n'est pas plus grande. Les trappes latérales n'aident pas beaucoup non plus et sont-elles au-dessus de la flottaison ?

Il y a ici un 395 qui lui, a une trappe supérieure beaucoup plus grande et judicieusement placée sur l'avant de la table.

Bref, pour nous les trappes étaient inutiles. Le plongeur en revanche a été très efficace : il a réussi a retirer une quantité impressionnante de cailloux coincés et la dérive s'est finalement décoincée avec le seul effort du palan de descente. J'avais préparé tout un tas de bras de levier de longueurs différentes mais ils n'ont pas été utiles. Quant à la boucle passée autour de la pointe de la dérive et renvoyée sur le winch d'un bateau devant nous, il suffit de la faire assez petite et de la mettre en tension, et elle ne peut pas glisser. Aurait-elle été utile ? Nous ne le saurons pas cette fois !

Bon courage et bonnes navigations à tous !
Thomas
TIBAO
O voyageur
O voyageur
 
Messages: 62
Inscription: 24 Mar 2009, 20:10
Localisation: Archipel des Gambier, Polynésie Française

  • Facebook
  • Twitter

Re: Dérive coincée !

Messagede Lei Lani » 21 Avr 2010, 21:21

Bonne nouvelle Thomas !

Amha toutes les trappes (c'est sûrement le cas de celle horizontales en haut du puits) devraient être au dessus de la ligne de flottaison. Vaut certainement mieux vérifier avant d'ouvrir :mrgreen: , ce qui ne devrait pas être trop difficile avec une coque à bouchains. Dans le 435 toutes les trappes sont au dessus de la flottaison qui se trouve grosso modo au niveau des planchers, mais bon c'est un plus gros bateau que le 345, que je ne connais pas.

Par ailleurs je pense que la suggestion de Perpete de percer un trou en bout de dérive pour pouvoir y passer un bout pour la décoincer est une excellente idée.
Je ferais la même chose aussi dans la partie basse du safran (en haut et à l'arrière), astuce que j'ai vue sur le 435 Ymanja (voir ancien fil sur ce forum) pour pouvoir y passer un axe et ainsi pouvoir maintenir le safran en position basse en cas de défaillance du vérin ou système de relevage.
Me semble un élément essentiel de sécurité pour les grandes traversées, car difficile de continuer sa route avec un safran qui remonte sous la vitesse, sans exploser rapidement le vérin de pilote ou le mécanisme de barre. Pour ceux qui n'aimeraient pas naviguer avec de tels trous dans leurs appendices, on peut toujours y mettre du mastic de peintre, qui sera facile à percer/faire sauter avec un tournevis en apnée, le jour où l'on sera content d'avoir percé ce trou. Par contre me semble difficile de percer ces trous (à moins de disposer d'une perceuse étanche pour plongeurs ??) sans sortir le bateau de l'eau.
Bon vent à toutes et à tous !
Avatar de l’utilisateur
Lei Lani
O passionné
O passionné
 
Messages: 217
Inscription: 21 Fév 2007, 15:55
Localisation: Port ou zone, Pays

  • Facebook
  • Twitter

Re: Dérive coincée !

Messagede belougas » 23 Avr 2010, 18:58

Bonjours
j"avais un 395 et actuellement j'ai un 345 (petit bateau petit budget....) la première fois que j'ai coincé la dérive sur le 395, alubat m'a conseillé de frapper sans retenu sur le haut de la dérive par les trappes supèrieures. cela a très bien fonctionné et les fois suivantes également. J''aime bien beacher et si il y a du coquillé ou des petits gallets la dérive se coince souvent. J'ai donc toujours à bord une masse de 10 kg et un tas en bois dur de la section des trappes et de 50 cm de long. Je mets la bosse de retenue de dérive en tension sur le winch. A vrai dire c'est les seuls moments où j'utilise ce bout le reste du temps il est libre; je trouve préférable que ma dérive se rentre si je dois toucher un corps immergé.
daniel
belougas
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 45
Inscription: 23 Avr 2010, 18:30
Localisation: Côtes d'Armor

  • Facebook
  • Twitter

Re: Dérive coincée !

Messagede TIBAO » 24 Avr 2010, 16:25

Oui bonjour,
le coup des masses et des cales en bois me parait une bonne solution effectivement mais sur notre 345, la seule trappe sur le dessus du puits fait 5cm sur 5cm et se trouve plutôt sur l'avant. C'est celle qui sert à remplacer les patins latéraux. On ne peut pas frapper grand chose à travers cette petite trappe.

En avez-vous de plus grandes sur votre 345 ?
Cordialement,
Thomas
TIBAO
O voyageur
O voyageur
 
Messages: 62
Inscription: 24 Mar 2009, 20:10
Localisation: Archipel des Gambier, Polynésie Française

  • Facebook
  • Twitter

Re: Dérive coincée: faire une deuxième trappe!

Messagede belougas » 25 Avr 2010, 09:53

Bonjour,
il est facile de faire une deuxième trappe (foret de 10 et scie sauteuse pour un trou carré ou scie cloche si tu préfères les ronds, 4 vis mécanique en alu ou à la rigueur en inox, un tarot, une chute d’alu d’au moins 2mm d’épaisseur, un peu de sika et le temps de prendre le temps de le faire). 5 sur 5 cm, c’est largement suffisant pour mettre un tas (martyr) d’une section de 4,5 x 4,5 ; pour la longueur tu la détermines assez longue pour quand ta dérive commence à se débloquée ton tas ne tombe pas dans le puit de dérive (tu peux mettre un petit bout en sécurité pour attacher ton morceau de bois), pas trop longue de façon à avoir suffisamment de place pour le mouvement de la masse.
A propos de trappe, j’ai eu de très gros ennuis de boues et de bactéries dans le réservoir de gasoil. J’ai donc fait une deuxième trappe de visite pour pouvoir le nettoyer correctement.
Bon bricolage
Cordialement
daniel
belougas
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 45
Inscription: 23 Avr 2010, 18:30
Localisation: Côtes d'Armor

  • Facebook
  • Twitter

Re: Dérive coincée !

Messagede TIBAO » 25 Avr 2010, 17:39

Merci pour les infos.
Reste plus qu'à trouver le temps de trouver le temps de le faire !

Cordialement,
Thomas
TIBAO
O voyageur
O voyageur
 
Messages: 62
Inscription: 24 Mar 2009, 20:10
Localisation: Archipel des Gambier, Polynésie Française

  • Facebook
  • Twitter

Re: Dérive coincée !

Messagede Carriacou » 29 Avr 2011, 12:46

Bonjour,

Concernant les patins de dérive, avec quoi les avez-vous poncés ? On recommande un rabot élcetrique mais existe t'il un outil manuel (aux USA c'est du 110 et je n'ai pas envi d'investir dans un outil qui ne servira qu'une fois).

Merci

FAb
Carriacou
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 80
Inscription: 23 Fév 2007, 11:01
Localisation: La Rochelle

  • Facebook
  • Twitter

Re: Dérive coincée !

Messagede RAISON » 24 Mai 2011, 09:36

Bonjour à tous,
J'en suis à mon 3em OVNI, 35, 39 puis 36, et ce problème récurant de la dérive est bien connu.
J'ai déjà coincé plusieurs fois la dérive grâce à des sacs plastiques etc...
J'ai donc fabriqué un outil, qui ressemble à un tir bouchon inversé, on pousse au lieu de tirer, par la trappe intérieur. Je vous envoie des photos, et si quelqu'un veux plus de précisions, pas de PB je suis dispo.
Dérivement votre.
Je n'arrive pas à inserer des photos, essayer le lien joint
Jai fait un lien sur inter net
https://picasaweb.google.com/raisonjean ... Hf0NnLpwE#
RAISON
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 4
Inscription: 13 Jan 2011, 17:39

  • Facebook
  • Twitter

Re: Dérive coincée !

Messagede Brecqhou » 25 Mai 2011, 09:27

Je suis étonné des problèmes de dérive coincée. En effet j'ai fait quelque 23 000 mn avec mon 385 ; de plus en mi-saison le bateau échoue à chaque marée pendant 2 mois et je n'ai jamais eu ce problème. Ayant démonté la dérive pour changer les bagues et les guides en ertalon, vu la conception générale du puits de dérive, je suis étonné quelle arrive à se coincer.
A +
Hubert
OVNI 385 acquis en Australie en 2002. Ai fait le tour de l'Irlande, de l'Islande. Navigations en Bretagne, Irlande, Galice, Portugal, Açores, Ecosse, Shetland, Norvège jusqu'à la frontière russe, Spitzberg. Bilan 2012 : 30000 mn depuis 2002.
Brecqhou
O passionné
O passionné
 
Messages: 108
Inscription: 25 Fév 2007, 22:16
Localisation: Manche

  • Facebook
  • Twitter

Re: Dérive coincée !

Messagede Carriacou » 03 Juil 2011, 17:19

Chapeau bas pour ton outil. Pour ma part j'ai acheté une grosse masse et je me suis fais faire une grande tige en inox pour aller toucher la dérive. Il ne reste plus qu'à taper dessus avec la masse.

J'ai également percé le bas de la dérive pour pouvoir y mettre une grosse manille afin d'aider à la descendre avec un bout après avoir plongé.

Afin de ne plus jamais être ennuyé avec ma dérive (qui m' a couté une semaine de vacances foutue) j'ai poncé à l'excès les patins mais pendant la transat ça été l'horreur.... connerie à ne pas refaire donc.
Carriacou
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 80
Inscription: 23 Fév 2007, 11:01
Localisation: La Rochelle

  • Facebook
  • Twitter

Re: Dérive coincée !

Messagede belougas » 04 Juil 2011, 06:32

"Afin de ne plus jamais être ennuyé avec ma dérive (qui m' a couté une semaine de vacances foutue) j'ai poncé à l'excès les patins mais pendant la transat ça été l'horreur.... connerie à ne pas refaire donc."
Bonjour,
une dérive qui a du jeu n'est bruyante que sur les allures portantes à un moment où elle ne sert plus. Il suffit de la relever un peu...beaucoup...passionnément….et le silence d’or remplace le « clan-clan » énervant. Pour connaître un peu mieux son bateau il suffit de naviguer quelques instants avec une traîne pour bien visualiser le sillage, un rapporteur (règle crass ou autre) contre le tableau arrière. Plus ‘new generation’ cap vent bloqué sur le pilote et relevé de la route GPS. Si en plus on regarde le speedo ou sa vitesse GPS on s’aperçoit que la dérive sur les OVNI est très rarement utile entièrement descendue (prés serré et prés) ; et que même si elle ne fait pas de bruit elle freine le bateau.
Le principe ‘bouche bouteille’ de Jean Raison est bien sympath et il doit être efficace à 100% car on peu à tout moment rallonger le bras de levier par un tube, et on a peut-être aussi intérêt à rallonger la base qui prend appuis sur le tube de descente des drosses de dérive. Si cette base est faite dans un demi tube l’appuis n’en sera que meilleur.
D
belougas
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 45
Inscription: 23 Avr 2010, 18:30
Localisation: Côtes d'Armor

  • Facebook
  • Twitter

Re: Dérive coincée !

Messagede RAISON » 04 Juil 2011, 09:44

Pas besoin de rallonger la base, il suffit de desserrer les deux colliers et de descendre ou de monter le support qui est sur le tube des drosses,selon ses besoins.
Si certain d'entre vous souhaitent avoir les cotes de l'outil; pas de PB,
Amitiés
Jean
RAISON
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 4
Inscription: 13 Jan 2011, 17:39

PrécédenteSuivante

Retourner vers Autres sujets

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités