voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Fuites électriques bateau alu ?

Circuits, batteries, chargeur, alternateur, éoliennes, panneaux solaires, convertisseur, ...
  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques ??

Messagede ORION 28 » 13 Jan 2010, 14:56

Bonjour,

Concernant ce problème d'électrolyse, je vous invite à jeter un coup d'oeil sur mon site (lien à droite)


Bonne navigation!
Avatar de l’utilisateur
ORION 28
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 3
Inscription: 25 Fév 2007, 14:37
Localisation: Bretagne-Sud

Re: Re: Fuites électriques ??


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques ??

Messagede UTINAM » 14 Jan 2010, 11:27

Bonjour,

Ai lu avec intéret ce que vous avez écrit les uns et les autres. J'ai moi aussi fait le test aves un appareil adéquat mais en mettant le testeur sur la borne moins de la barrerie et le plus sur la coque et j'ai aussi constaté que le testeur me donnait la tension de la batterie. Je n'ai eu la présence d'esprit de vérifier l'ampérage. Mais est-ce normale que la coque se comporte comme un plus?
merci de vos remarques
jGp
jGp
UTINAM
O discret
O discret
 
Messages: 19
Inscription: 22 Fév 2007, 10:18
Localisation: Preveza (Grèce)

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques ??

Messagede UTINAM » 14 Jan 2010, 11:44

Pour continuer sur ce sujet, habitant Grenoble, j'ai pris contact avec le chantier Meta à Tarare, spécialiste de l'aluminium et j'ai exposé ce problème d'électrolyse à Mr Fricault le propriétaire dudit chantier, spécialiste reconnu de l'électrolyse. J'ai d'abord appris que le bateau, celui que je venais d'acheter, avait été traité par le procédé qu'il préconise, à savoir rendre la coque anode. Meta propose, tout de suite après le sablage de passer 5 à 6 couches de silicate de zinc et tout les ans, en guise d'antifouling, de rajouter une couche de cette même matière. Certes dans les eaux très chaudes l'effet antifouling n'est pas merveilleux mais en ce qui concerne la protection électrolytique ça semble marcher. Les premières années je laissais pendre les anodes et elles n'ont subie aucune dégradation. Les anodes de coques sont elles aussi intactes.
Voilà mon expérience, quelqu'un en a-t-il une similaire?
jGp
jGp
UTINAM
O discret
O discret
 
Messages: 19
Inscription: 22 Fév 2007, 10:18
Localisation: Preveza (Grèce)

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques ??

Messagede procyon » 05 Juil 2010, 08:00

Bonjour,
Je pensais que les silent-blocks en caoutchouc isolaient la fixation du moteur sur la coque!
Merci pour la réponse.
procyon
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 1
Inscription: 05 Juil 2010, 07:55

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques ??

Messagede Joko » 18 Oct 2010, 22:00

Bonjour,
Des que j'ouvre les coupe-circuits sur mon Ovni385, j'ai du 12V entre le + de la batterie et la coque. Une fois le moteur allume j'ai du 4V. Je presume que les silent blocks n'isolent pas le moteur de la coque. Mais je pense qu'il ne devrait pas y avoir de courant dans la coque (moteur eteint ou allume). J'ai verifie les cables du moteur, mais pas vu de contacts avec la coque. Quelqu'un a t il eu le meme probleme ?
Joko
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 4
Inscription: 13 Mai 2007, 20:06
Localisation: Il

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques ??

Messagede SINE DIE » 11 Jan 2011, 12:53

Je reprends ce post suite à l'acquisition d'un 385. Une remarque ; je suis d'accord pour dire que les bougies sont reliées à la masse du moteur et que la masse du moteur est forcément relié au moins des batteries. Pour autant je ne comprends pas pourquoi le moteur (et donc la masse) serait relié à la coque. Si l'on regarde les points de fixation du moteur on a les silent-bloc en caoutchouc, qui sont isolées, l'arbre d'hélice passe à travers un passe coque isolé aussi, et à travers une bague hydraulube je crois isolée aussi. Donc tout devrait être isolé. Sinon, cela voudrait dire que tout le (-) serait connecté par l'intermédiaire du moteur à la coque! :evil:
SINE DIE
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 29
Inscription: 22 Juil 2008, 23:09
Localisation: Foleux (Vilaine)

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques ??

Messagede URUZ » 12 Jan 2011, 12:08

Bonjour,
Oui, le moteur est d'une manière ou d'une autre rélié a la coque.
Mais ce n'est pas bien grave car deux phases sont en cause :le prechauffage et le démarrage.
Que ce soit le moteur ou ses accessoires tous sont issus du monde automobile donc un seul fil le plus batterie relie par exemple démarreur et bougies de préchauffage.
C'est pourquoi pendant le cycle préchauffage et rotation démarreur, le détecteur de fuite par en défaut.
Il faut malgré tout raison garder car que sont quelques secondes par rapport a un hiver entier branché a une terre affichant un potentiel de quelques volts...!
Le moteur en principe est équipé d'un kit fourni par Volvo permettant d'isoler le points sensibles ou des fuites peuvent se créer.
Le reste du temps c'est un moteur diesel donc point besoin d'allumage commandé donc de courant.
Equiper son bateau alu d'un dispositif garantissant un isolement de tous courants parasites est une sage décision.
Attention au fait de débrancher la terre si pb aucune protection....

Attention également a la surprotection au travers des anodes supplémentaires...!
Je pense qu'évaluer l'état du ponton a l'aide de la mesure préconisée est une sage précaution.
Bien cordialement
URUZ
URUZ
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 44
Inscription: 03 Oct 2010, 16:32
Localisation: Paris / La Trinité sur mer

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques ??

Messagede Brecqhou » 12 Jan 2011, 12:10

Quelque soit la position de mes coupe-circuits je n'ai pas de passage de courant dans la coque. Il n'y en a un (courant dans la coque) que lorsque les bougies de préchauffage du moteur sont actives. Ce qui n'est pas grave car cela ne dure que quelques secondes à chaque démarrage du moteur.
OVNI 385 acquis en Australie en 2002. Ai fait le tour de l'Irlande, de l'Islande. Navigations en Bretagne, Irlande, Galice, Portugal, Açores, Ecosse, Shetland, Norvège jusqu'à la frontière russe, Spitzberg. Bilan 2012 : 30000 mn depuis 2002.
Brecqhou
O passionné
O passionné
 
Messages: 108
Inscription: 25 Fév 2007, 22:16
Localisation: Manche

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques ??

Messagede barric » 12 Jan 2011, 20:43

Pour répondre à UTINAM tu dis: "en mettant le testeur sur la borne moins de la barrerie et le plus sur la coque et j'ai aussi constaté que le testeur me donnait la tension de la batterie"

j'apporte un constat différent:
en reliant la borne plus de la batterie à la coque, j'obtiens un courant de 7 volts et O,O2 mA
J'en déduis qu'il n ya pas de fuite
mais une ddp, la coque se comportant comme un moins
ce qui me parait logique puisque la coque doit être mise à la masse

... mais je ne suis sûr de rien, ce n'est pas mon métier et l'avis d'experts sur nos résultats différents serait intéressant
barric
O discret
O discret
 
Messages: 17
Inscription: 21 Juil 2009, 22:51

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques ??

Messagede atyas » 12 Jan 2011, 21:53

Une mesure de "voltage" entre la coque et la + de la batterie donne... la charge de la batterie (peu ou prou) et ne permettra pas de déceler la moindre fuite courante. La corrosion électrolytique démarre à quelques mV et la "piqûre" de l'aluminium se produit en quelques mois seulement. Il faut donc être capable de déceler des fuites de quelques mV. Le seul moyen de savoir si un bateau aluminium est agressé par des fuites du bord OU du quai ET si les anodes font correctement leur travail est la mesure instantanée de son potentiel de coque à l'aide d'une électrode de référence dédiée à cet usage (voir plus haut)...
atyas
O discret
O discret
 
Messages: 15
Inscription: 15 Déc 2010, 00:22

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques ??

Messagede barric » 14 Jan 2011, 00:30

je pense que la mesure d'une fuite se fait avec un amperemètre et non un voltmètre. On peut avoir une différence de potentiel (volts) entre deux bornes sans qu'il y ait de passage de courant (mesuré en ampères) .
Si la coque est reliée à la masse (ce qui est le cas sur mon bateau et je pense sur tous les ovnis) , on obtient effectivement un voltage (proche du voltage de la batterie) entre la coque et le plus de la batterie. Je pense que cela est normal. Par contre, la mesure en mA doit être quasi nulle ce qui permet de se rassurer sur l'absence de fuite du circuit électrique sur la coque. Cette vérification me parait utile.
Etes vous d'accord ?
barric
O discret
O discret
 
Messages: 17
Inscription: 21 Juil 2009, 22:51

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques ??

Messagede URUZ » 14 Jan 2011, 08:37

Pour mettre tout le monde d'accord, le dommage sera fonction de la quantité de courant....!
Soit une différence de potentiel (hauteur de la chute d'eau) en volt x l'ampérage en ampère (le débit de la rivière)
ce produit définissant une quantité de courant en "coulomb".
Mais...un potentiel ne se traduit pas forcément par un débit car il peut y avoir des cailloux dans la rivière...la résistance en Ohm. :shock:
Rien de très difficile a appréhender mais il est impossible de mesurer des coulombs on en revient donc a mesurer la tension et l'ampérage.
Bonne journée
URUZ
URUZ
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 44
Inscription: 03 Oct 2010, 16:32
Localisation: Paris / La Trinité sur mer

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques ??

Messagede apapy » 14 Jan 2011, 09:07

Hello URUZ ...

Pour moi VxA = Watt et pas Coulomb :wink:

Bonne année 2011

Alex
apapy
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 65
Inscription: 09 Avr 2009, 08:58
Localisation: Hollande

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques ??

Messagede Brecqhou » 14 Jan 2011, 09:46

Oui VxA = W c'est-à-dire une puissance ce qui revient à dire que c'est une quantité d'énergie électrique par unité de temps c'est-à-dire par seconde. Donc effectivement si vous avez une tension (ou différence de potentiel) entre la coque et la terre de 0.5 Volt et un ampérage en Ampére de 0.3 mA ( = 0.0003 A) cela vous donne 0.5 x 0.0003 = 0.00015 watt. d'où en une journée une quantité de courant de 0.00015 x 60 x 60 x 24 = 12.96 Coulomb ( soit environ 13 C). C'est pourquoi il faut s'assurer qu'il n'y ait aucune intensité qui passe dans la coque. D'autre part une minute de temps en temps n'a aucune conséquence vu le peu de quantité de courant qui est passé dans cette coque. Car c'est bien la quantité d'électricité qui est importante dans les phénomènes d'électrolyse.
OVNI 385 acquis en Australie en 2002. Ai fait le tour de l'Irlande, de l'Islande. Navigations en Bretagne, Irlande, Galice, Portugal, Açores, Ecosse, Shetland, Norvège jusqu'à la frontière russe, Spitzberg. Bilan 2012 : 30000 mn depuis 2002.
Brecqhou
O passionné
O passionné
 
Messages: 108
Inscription: 25 Fév 2007, 22:16
Localisation: Manche

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques ??

Messagede atyas » 14 Jan 2011, 10:32

Désolé, en mécanique oui, en électricité non !

P=UI, P étant une puissance instantanée ou efficace indépendante du temps ! Dans ce cas on parlerait, comme EDF, de kilowatt-heure, soit 3 600 000 joules. Mais est-ce vraiment le sujet ?

Les courants de fuite accélèrent les mécanismes naturels d'oxydo-réduction à l'origine de la corrosion en jouant sur le potentiel galvanique des métaux, qui lui, se mesure en mV et non en A, en Ah ou en W... L'ordre de sensibilité est d'une centaine de mV. Et ce problème de fuites est résolu depuis des lustres sur les flottes de guerre ou de commerce, qui ne sont généralement pas en polyester. Pourquoi spéculer donc ?
atyas
O discret
O discret
 
Messages: 15
Inscription: 15 Déc 2010, 00:22

PrécédenteSuivante

Retourner vers Electricité

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités