voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Fuites électriques bateau alu ?

Circuits, batteries, chargeur, alternateur, éoliennes, panneaux solaires, convertisseur, ...
  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques ??

Messagede alyze » 27 Mar 2011, 15:59

Bonjour à tous
Voilà du nouveau sur le sujet.
connaissez-vous le site voilelec ? très interressant. l'auteur fait une démonstration qui me laisse dubitatif: mettre le moins de la batterie à la coque du bateau. qu'en pensez-vous? allez sur > Voilelec - astuces du bord - en bas de page aller sur liens corrosion par electrolyse et sur bricolage.free.fr J'attends avec impatience vos commentaires.
Merci à tous et bon vent
alyze
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 1
Inscription: 29 Mar 2010, 15:17

Re: Re: Fuites électriques ??


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques ??

Messagede atyas » 27 Mar 2011, 21:08

Rien de nouveau sous le soleil...

Faut-il connecter les circuits électriques à la masse ?

Masse = coque sur un bateau métallique, plaque de masse ou quille sur un voilier, éventuellement moteur si non isolé et en contact fiable avec la mer. La mise à la masse des circuits électriques doit être effectuée, dans les règles de l’art, en un point UNIQUE.

1) Circuit continu 12 V seul

Aucune importance mais ne jamais utiliser une coque métallique pour assurer le retour du courant et, bien évidemment, ne jamais relier le + à la coque !

2) Circuit alternatif 220 V seul

Obligatoire (règlementation) afin d’assurer le bon fonctionnement des disjoncteurs différentiels et garantir la sécurité des personnes A bord et HORS bord.

3) Circuits alternatif et continu (co-existence)

Oui pour les deux. C’est obligatoire pour le circuit alternatif et cela évitera au circuit continu de véhiculer d’éventuels courants alternatifs dangereux.

Risque de corrosion des équipements reliés

Ce risque est bien réel et majoré avec une connexion « shore power » branchée en permanence. Donc, ne brancher que lorsque strictement nécessaire ou installer un dispositif de protection adéquat (isolateur galvanique, ou mieux, transformateur d'isolement).

J'ajoute que les détecteurs de fuite dont la plupart d'entre-vous sont équipés sont illusoires sur les fuites les plus nocives : celles de la terre du 220 V...

D'où l'intérêt de contrôler régulièrement son potentiel de coque à l'aide de la technologie déjà évoquée de l'électrode de contrôle (qui plus est recommandation ABYC = American Yacht and Boat Council).
Dernière édition par atyas le 27 Mar 2011, 22:47, édité 1 fois.
atyas
O discret
O discret
 
Messages: 15
Inscription: 15 Déc 2010, 00:22

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques ??

Messagede Nunavut » 27 Mar 2011, 21:27

alyze a écrit: mettre le moins de la batterie à la coque du bateau. qu'en pensez-vous?


c'est le cas sur pas mal de bateaux professionnels à coque alu ou métallique en raison de certaines normes de sécurité.
par contre sur la très grande majorité des bateaux alu de plaisance (le cqas des ovnis) la coque est isolée, on parle de masse flottante. tous les circuits dans ce dernier cas doivent donc être en bipolaire (2 fils obligatoirement pour relier au + et au - du parc batteries) . les circuits doivent être particulièrement soignés pour éviter toute fuite ou "mise à la masse" intempestive, expression pas totalement appropriée dans ce cas, qui veut simplement dire qu'un appareil serait en contact électrique avec la coque
Philippe de Nunavut
Avatar de l’utilisateur
Nunavut
O passionné
O passionné
 
Messages: 128
Inscription: 09 Mai 2007, 20:27

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques ??

Messagede atyas » 27 Mar 2011, 22:47

Nunavut a écrit:
alyze a écrit: mettre le moins de la batterie à la coque du bateau. qu'en pensez-vous?


c'est le cas sur pas mal de bateaux professionnels à coque alu ou métallique en raison de certaines normes de sécurité.
par contre sur la très grande majorité des bateaux alu de plaisance (le cqas des ovnis) la coque est isolée, on parle de masse flottante. tous les circuits dans ce dernier cas doivent donc être en bipolaire (2 fils obligatoirement pour relier au + et au - du parc batteries) . les circuits doivent être particulièrement soignés pour éviter toute fuite ou "mise à la masse" intempestive, expression pas totalement appropriée dans ce cas, qui veut simplement dire qu'un appareil serait en contact électrique avec la coque


Il n'est évidemment pas question de connecter le + à la coque et je suis preneur d'une démonstration d'intérêt de la "masse flottante". Il n'y a pas d'inconvénients majeurs à connecter le - à la coque, celle-ci devant toujours être en position de cathode pour éviter la corrosion. En revanche, la terre du quai doit obligatoirement y être connectée et elle est autrement plus dangereuse pour la coque que le - de la batterie.
atyas
O discret
O discret
 
Messages: 15
Inscription: 15 Déc 2010, 00:22

  • Facebook
  • Twitter

Usure (prématurée ?) des anodes

Messagede URUZ » 27 Oct 2011, 11:31

Bonjour à tous,
Je reviens sur ce sujet périodiquement à l'ordre du jour.
J'ai mis à l'eau un 395 neuf en Mars 2011 et comme la phase de déverminage d'un ALUBAT neuf n'est pas un long fleuve tranquille. Nous avons été contraint de sortir le bateau aux Sables d'Olonne fin Avril.
Grosse surprise, les anodes surtout les deux petites fixées sur la partie fixe du safran avaient quasi disparu, de même pour l'anode de bout d'arbre.
Un mauvais branchement de l'excitation de l'alternateur supplémentaire nous fit reprendre confiance.
Mais a une nouvelle mise au sec fin juin pour la pose d'une MaxProp 4 pales gen2, de nouveau les anodes surtout celle de l'hélice étaient a nouveau très entamées. Oui, l'exigüité des ports bretons, le courant de marée plus le vent vous font amèrement regretter la pose d'un propulseur même si ce n'est pas la panacée...!
Début Septembre, plongée sous le bateau et horreur l'anode MaxProp a disparu. L'anode supplémentaire que j'avais posée en Juin sur l'arbre ne demande elle aussi qu'a se détacher. Nouveau remplacement puis hivernage la semaine dernière avec de nouveau une violente attaque des anodes.
Le détecteur de fuite ne voit rien et semble fonctionner car de temps en temps il sonne au préchauffage (test toutes les minutes je crois).
Aucune trace de corrosion électrolytique et l'usure des anodes diminue en s'éloignant de l'hélice (anodes sur safran mobile d'origine)
Il semble donc que cette corrosion soit une corrosion électrolytique et non galvanique.
Le potentiel du bateau est d’environ -1025 millivolts (sonde galvatest)
Certains me rassurent: « c'est normal sur un Alubat et qui plus est le port de la Trinité est réputé pour cela »
J'ajoute que je ne branche jamais mon bateau au quai.
Je me pose la question d’une pose de tresse de masse au plus prés de l’hélice (réducteur) et la coque.
Le concessionnaire Volvo m’a donné cette piste… ? Afin de disperser ce courant induit sur l’ensemble de la coque sur les autres anodes.
Votre expérience m’intéresse.
Amicalement
L .A
URUZ
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 44
Inscription: 03 Oct 2010, 16:32
Localisation: Paris / La Trinité sur mer

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques ??

Messagede LUCRECE » 28 Oct 2011, 11:03

J'ai eu des fuites indétectables avec l'instrument standard posé sur mon 345.
Je passe sur les conséquences, anecdotiques maintenant. J'ai eu à remplacer du matériel: accessoires et pièce moteur.
L'origine était le compresseur du réfrigérateur, qui avait un comportement de charge d'une capacité, laquelle se déchargeait de manière pulsatoire. Indétectable par le testeur du bord.
Je doit dire que l'électricien basque qui m'a établi le diagnostic, et m'en a fait la démo, était plutôt heureux de sa prouesse: il a refait la pose du coupable, réparé les conséquences (chauffe eau) et tout est rentré dans l'ordre... moyennant finances.

Dans ce cas il faut penser à ce qui est sous tension dès qu'on se sert du bateau: frigo, chauffe eau, divers navigation.

LUCRECE Hendaye
LUCRECE
O discret
O discret
 
Messages: 17
Inscription: 25 Juin 2008, 22:39
Localisation: Bordeaux / Hendaye

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques ??

Messagede URUZ » 28 Oct 2011, 15:29

Bonjour,
Le compresseur du frigo, il faut reconnaitre que le branchement est assez fantaisiste.
En clair en direct sur les servitudes car il ne passe pas par le tableau. Je crois que le tableau doit être limité a 5 A par bouton. Cela doit un peut juste pour le compresseur avec une tension faiblarde...!
Donc qu'a cela ne tienne rien n'arrete Alubat un fusible type auto radio et le tour est joué...
Je vais regardé. Merci beaucoup
L.A
URUZ
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 44
Inscription: 03 Oct 2010, 16:32
Localisation: Paris / La Trinité sur mer

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques ??

Messagede SINE DIE » 28 Fév 2012, 18:36

Je relance le sujet car je n'ai pas tout compris!
Le moteur est isolé de la coque par les silent bloc
L'arbre n'est pas isolé du moteur
L'arbre est immergé dans l'eau de mer donc le moteur "touche l'eau de mer".
Si je ne me trompe pas, les capteurs de pression, de température et les bougies de préchauffage ne sont pas en bipolaire (je ne suis pas devant le moteur mais il me semble ne voir qu'un seul fil s'en échapper)
.Donc leur (-) est bien la masse du moteur
Pour afficher quelque chose il faut bien que cette masse moteur soit reliée au (-) de la batterie.
Par relation de cause à effet, le (-) de tout le circuit est en contact avec l'eau de mer.
Comme la coque est aussi en contact avec l'eau de mer, il n'y a pas isolation entre le (-) est la coque

???????? Merci de me dire où est mon erreur!!!

Amicalement
Gilles
SINE DIE
SINE DIE
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 29
Inscription: 22 Juil 2008, 23:09
Localisation: Foleux (Vilaine)

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques ?? La BLU

Messagede SINE DIE » 28 Fév 2012, 18:39

Au fait j'ai trouvé une fuite intéressante : quand je mets la BLU est marche et que je raccorde un cable audio sur l'entrée micro de mon PC pour avoir les cartes FAX j'ai une belle fuite à la masse. Il suffit soit que j'enlève le cable audio ou que je coupe le bipolaire de la BLU. Je suppose que la masse de l'antenne du coupleur est directement sur la coque ou quelque chose comme cela

Gilles
SINE DIE
SINE DIE
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 29
Inscription: 22 Juil 2008, 23:09
Localisation: Foleux (Vilaine)

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques bateau alu ?

Messagede Dummy » 29 Fév 2012, 16:15

Bonjour Gilles,
C'est possible. En principe on intercale des condensateurs entre l'antenne (cad la boite d'accord) et la coque aluminium :

voir ce fil : http://www.ovniclub.com/forum/branchement-masse-blu-t663.html
A voir toutes les Actualités Voile : ici
Avatar de l’utilisateur
Dummy
O passionné
O passionné
 
Messages: 357
Inscription: 21 Fév 2007, 10:07
Localisation: La Rochelle, F

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques bateau alu ?

Messagede URUZ » 15 Mar 2012, 10:37

Bonjour
Les capteurs sont des contacts de mise a la masse ou des thermistances (par rapport au moins)
Les bougies et le demarreur: oui il y a pb mais uniquement pendant la phase de démarrage. Rien de grave en soit.
Les alternateurs sont en principe isolés...!
Des fois ils oublient de monter le KIT Volvo...!
Voila c'est très sur sii le travail est fait correctement a l'origine. Ce qui n'est malheureusement pas toujours la règle chez ALUBAT. Mais d'aucun vous dirons que c'est normal dans le nautisme Français.
De la à y trouver un lien avec leur perte de part de marché est bien sur blasphematoire !
Cordialement
L.A
URUZ
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 44
Inscription: 03 Oct 2010, 16:32
Localisation: Paris / La Trinité sur mer

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques bateau alu ?

Messagede atyas » 31 Mar 2012, 21:04

Tous les navires métalliques, excepté en "petite plaisance", contrôlent le potentiel de leur coque en continu et monitorent ainsi leurs besoins en courant de protection (anodes à courant imposé).

Les détecteurs de fuite utilisés en plaisance ne sont généralement pas fiables. De plus, il conviendrait de distinguer les fuites des réseaux CA et CC.

Selon votre attachement à la valeur de votre coque, vous devriez donc tous contrôler régulièrement son potentiel à l'aide d'une électrode de contrôle adaptée et réagir ensuite en conséquence.

De fait tout bateau métallique devrait être équipé d'un tel dispositif permettant d'apprécier l'efficacité et l'usure des anodes et de détecter les fuites nocives du bord ou du quai. Il s'agit d'une technologie simple et efficace, systématiquement mise en oeuvre sur la plupart des bateaux de plus de 24 m et tous les navires militaires et de commerce mondiaux.
atyas
O discret
O discret
 
Messages: 15
Inscription: 15 Déc 2010, 00:22

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques bateau alu ?

Messagede Viscalto » 01 Avr 2012, 23:47

Bonjour,

au vu des nombreuses intervention d' atyas sur les problèmes de corrosion
et ce sur l'ensemble des forums français, je pense qu'il serait préférable
qu'il se présente en tant que professionnel, représentant de la société
Galvatest.
Ceci clarifierai ses interventions, et dans la foulée il pourrait proposer
pour les inscrits du forum OVNIClub une remise substantielle.
Qu'en pensez-vous ?

G.
Viscalto
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 38
Inscription: 02 Juin 2007, 22:46
Localisation: Islay

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques bateau alu ?

Messagede LUCRECE » 02 Avr 2012, 08:10

J'ai plusieurs fois parcouru la doc galvatest, qui résume assez bien notre culture technique sur le sujet, mais cela m'a mis mal à l'aise. D'inquiétantes perspectives y sont envisagées de manière floue, et aboutissent à l'achat de soit un service de diagnostic, soit un achat d'un machin en fil d'argent....pour effectuer le test soi même.
Ce n'est pas ce que je recherche ici.
Comme la plupart d'entre nous j'ai eu et j'aurai encore des expériences de risque électrolytique, et je souhaite trouver en ce forum des récits clairs, construits en pas à pas pédagogique de partage et de transfert de compétence.
Mon bateau revient du chantier ALUBAT, et à la remise à l'eau, il y avait un diag de fuite électrique (CC). Il a fallu quelques minutes aux personnes du SAV pour déterminer avec précision et en toute compréhension le problème et le traiter. Je serais capable de refaire le parcours d'analyse, si nécessaire. J'ai tiré la leçon de mon problème.
Alors je souscris à la demande de Viscalto.
LUCRECE
O discret
O discret
 
Messages: 17
Inscription: 25 Juin 2008, 22:39
Localisation: Bordeaux / Hendaye

  • Facebook
  • Twitter

Re: Fuites électriques bateau alu ?

Messagede Team Moderateurs » 02 Avr 2012, 10:59

Viscalto a écrit:Bonjour,

au vu des nombreuses intervention d' atyas sur les problèmes de corrosion
et ce sur l'ensemble des forums français, je pense qu'il serait préférable
qu'il se présente en tant que professionnel, représentant de la société
Galvatest.
Ceci clarifierai ses interventions, et dans la foulée il pourrait proposer
pour les inscrits du forum OVNIClub une remise substantielle.
Qu'en pensez-vous ?

G.

Tout à fait d'accord, nous avons d'ailleurs réservé des rubriques du forum pour les professionnels. Dans le doute nous intervenons très peu au niveau modération, sauf en cas de spam flagrant. Dans le cas d'Athyas s'il est évident aujourd'hui que l'objectif de ses interventions est à but commercial, on aurait pu espérer que celles ci aident à la clarification du problème sur les courants d'électrolyse.

LUCRECE a écrit:je souhaite trouver en ce forum des récits clairs, construits en pas à pas pédagogique de partage et de transfert de compétence.

C'est en effet le but premier de notre forum. Nous sommes toujours très intéressés à publier soit sur le forum, soit sur les fiches dédiées à la grande croisière ou encore dans les dossiers techniques, tout récit d'expérience concrète qui sera sûrement utile aux autres membres, incluant par ex. croisières locales, grandes navigations ou bien sûr expériences techniques lors de la réparation, amélioration ou maintenance préventive du bateau. Ceci prend du temps aux volontaires, mais il est encourageant de voir l'excellente qualité des dernières interventions dans notre rubrique grande croisière.

Message édité le 7/04/2012 :
La réponse d'Atyas : voir note ci dessous
uno : dans la rubrique réservée aux professionnels,
duo : et pour ne pas polluer plus ce fil qui intéresse de nombreux membres.

Atyas est donc bien un professionnel utilisant en effet plusieurs (6+) forums nautiques pour essayer de promouvoir gratuitement ses activités commerciales ... Merci à Viscalto et Lucrece de nous avoir averti.

Note du 08 sept 2016 : réponse d'atyas et compte supprimés à sa demande en date du 08/09/2016
Merci, L'équipe des modérateurs du forum OVNIClub
Avatar de l’utilisateur
Team Moderateurs
O modérateur
O modérateur
 
Messages: 6
Inscription: 21 Aoû 2007, 23:14

PrécédenteSuivante

Retourner vers Electricité

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités