voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Gréement dormant

Mâts, gréement dormant, enrouleurs, emmagasineurs, voiles, ...
  • Facebook
  • Twitter

Gréement dormant

Messagede Jean Louis » 03 Juin 2007, 21:39

Bonsoir, Je viens de visiter un OVNI 43 qui n'a visiblement pas le gréement standard des Ovnis, avec barres de flèches poussantes, pataras avec ridoirs réglables entre autres . D'après le propriétaire c'est un gros plus, mais je n'arrive pas à me rendre compte si c'est vraiment bien ou un argument de vente ? N'est ce pas aussi plus fragile aussi ? car moins de bas haubans, etc. Important pour nous car prévoyons d'aller loin.
Par ailleurs les circuits électriques ont l'air à première vue OK, mais étonnamment aucun plan précis n'est disponible, et d'après mon contact, par ailleurs sérieux et sympa, il b'y en a jamais eu, ce que lui aurait dit le premier propriétaire ?
Avatar de l’utilisateur
Jean Louis
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 29
Inscription: 27 Mar 2007, 09:32

Re: Gréement dormant


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Ymanja » 04 Juin 2007, 15:14

Faut regarder en fait l'ensemble mât, gréement (dormant ET courant et sa qualité) et les voiles, car si le mât est plus proche du poteau télégraphique, les voiles de sacs à patates, les drisses usées jusqu'à la moelle et le gréement d'origine, on aura du mal à voir une justification pour une quelconque plus value. Maintenant si le gréement est récent, contrairement à ce que l'on peur parfois penser un gréement dormant n'est pas éternel, je crois d'ailleurs que les assurances comptent dix ans pour son amortissement dans le calcul d'une valeur vénale, ce qui ne veut pas dire que l'on ne peut pas naviguer avec des haubans plus âgés :wink: , le mât un minimum cintrable et les voiles bien taillées et pas trop déformées là ça peut être intéressant d'avoir un gréement performant et facilement réglable. Pour la question solidité je ne vois pas vraiment de pb surtout si c'est bien fait et récent. QUant à l'elec. je n'ai pas hérité de plan non plus mais ai repéré les principales boites de dérivation et tous les départs de fils étant numérotés au tableau on arrive quand même à retrouver ses petits ! Bonne chance
Si deus quizer !
Avatar de l’utilisateur
Ymanja
O passionné
O passionné
 
Messages: 156
Inscription: 21 Fév 2007, 16:44
Localisation: Méditerranée

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Nunavut » 04 Juin 2007, 17:35

SAlut à tous, Difficile de porter un jugement précis sans en savoir plus ou voir soi même le bateau, mais il y a 2 trucs qu i ne sont pas terribles avec le gréement standard des ovnis : primo ne pas pouvoir tangonner son gégen sans avoir à en enrouler une partie car les petits bas haubans avant sont gênants, et deuxio les barres de flèches souvent mal réglées. Plus ou moins OK pour le premier étage mais celles du deuxième étage souvent horizontales alors qu'elles devraient pointer légèrement vers le haut pour bien répartir les efforts.
En + c'est pas un mal de pouvoir régler facilement la tension de ses pataras, ne serait ce que pour relacher en partie les efforts lors d'un arrêt prolongé. ton vendeur pourra me remercier :D
Avatar de l’utilisateur
Nunavut
O passionné
O passionné
 
Messages: 128
Inscription: 09 Mai 2007, 20:27

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Jean Louis » 09 Juin 2007, 11:32

Tout d'abord un grand merci pour votre aide précieuse. Le gréement courant est de fait d'origine donc plus de dix ans; je n'aurais pas pensé que l'on devrait prévoir un changement (ou une bonne révision ? contrôles ?) après 10 ans pour le haubannage, etc .
Les autres infos confirment ce que m'a dit mon contact, par contre voiles et drisses ont été changées en 2003.
Avatar de l’utilisateur
Jean Louis
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 29
Inscription: 27 Mar 2007, 09:32

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Pop Sea » 09 Juin 2007, 11:46

La durée de vie du gréement dormant dépens beaucoup de l'usage qui en a été fait. Entre un Ovni qui a fait 3 TdM en 10 ans et un autre qui a fait en 10 ans 10 fois 4 semaines de vacances en été, l'usure n'est pas la même ... et ça peut bien durer 30 ans dans le second cas.

Mais c'est presque une lapalissade :roll:
Avatar de l’utilisateur
Pop Sea
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 68
Inscription: 22 Fév 2007, 22:55
Localisation: Port Pin Rolland

  • Facebook
  • Twitter

greement

Messagede Cahulina » 14 Juin 2007, 00:50

pour ma part je sais que les assurances en general ne prennent pas en charge le dematage si le greement a plus de 10 ans et il parait que l'inox a une durèe de vie memme sans usure c mon greeur qui me l'a dit il m'a deconseille de mettre un greement de rechange qui n'avait jamais servi et qui etait conserve dans de bonnes conditions dans ma cave il y est encore j'ai du tout rechanger pour avoir la garanti qu'en pensez vous?
Cahulina
O discret
O discret
 
Messages: 14
Inscription: 17 Mar 2007, 02:01
Localisation: Martinique

  • Facebook
  • Twitter

Messagede GJOA » 14 Juin 2007, 20:45

Une cave c'est pour stocker les bouteilles de "dégrippant" :wink: pas les câbles !
Mais vu le prix d'un bon gréement ça peut valoir la peine de regarder le coût d'une inspection professionnelle avant de tout bazarder. Quelques bureaux d'experts sont équipés de matériel moderne pour détecter les micro-fissures dans l'inox.
a ta place je commencerais par une inspection visuelle et optique à la loupe . Regarder la présence de gendarmes, plus rare avec le monotoron, mais plus embêtant, bien inspecter évidemment les sertissages et ridoirs : présence d'oxydation, déformations, fissures . C'est en gros ce que je me rappelle de l'expertise lors de l'achat de GJOA
GJOA
O passionné
O passionné
 
Messages: 112
Inscription: 09 Mai 2007, 14:26
Localisation: Nantes

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Pop Sea » 14 Juin 2007, 21:40

Quant un vendeur donne un conseil qui conduit à consommer plus, on peut se poser des questions ... Par contre, si l'assureur a une clause de ce genre, c'est un bon motif pour changer, non pas sur raison technique, mais simplement pour être assuré. Dans mon assurance (Maif) je n'ai rien vu de ce genre.

Je ne vois pas bien pourquoi un gréement non sollicité dans une cave vieillirait moins qu'un gréement non sollicité posé sur le bateau. D'accord il y a le soleil en plus sur le bateau et un peu de pluie, mais faut tout de même pas trop fantasmer, et dans les caves il y a des moisissures :roll:

Ce qui est connu, c'est que les inox de type "HR" (certaines manilles de Wichard par exemple) ne supportent pas d'être trempée dans l'eau de mer en permanence et deviennent cassantes comme du verre après 2-3 ans dans l'eau de mer. Pour un usage immergé il ne faut jamais prendre d'inox "HR" mais toujours de l'inox marine courant.
Avatar de l’utilisateur
Pop Sea
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 68
Inscription: 22 Fév 2007, 22:55
Localisation: Port Pin Rolland

  • Facebook
  • Twitter

Greement et inox

Messagede Luciole3 » 23 Juil 2007, 15:58

Bon on va essayer d'expliquer les pbs des matériaux .

en dehors de mon OVNI mon boulot c'est l'acier et la tôle ,en clair :

tous les métaux ferreux y compris INOX sont sujet à des durées de vie différentes lorsqu'ils sont soumis à des charges de travail et à la corrosion .

Le travail à la fatigue ,c'est ce que subit par exemple un gréement lorsqu'il s'allonge alternativement en fonction du bord que l'on tire .

cet allongement est presque proportionel à l'effort jusqu'a à arriver à la RRE (limite de résitance à la rupture et à l'extension ) du matériau .

Pour info l'inox en fonction de sa qualité de fabrication peut aller de 600 N / mm2 à 800 N/ mm2 car il y a plusieurs type d'inox dans l'industrie 304 L ,316 L et d'autres .. )

En clair en fonctionnement statique (bateau à l'arret) ,il n'y a que l'effort du à la précontrainte pour le réglage du mât .Par contre si ton bateau navigue beaucoup avec une toile importante bien sur les efforts sont différents .

Cela se traduit en général par des traces visibles (detoronnage , mesure de la longueur des haubans et comparaison avec la longueur d'origine ) et donc on peut en général identifier ce type de pbs de façon visuel .

Concernant l'oxydation , en fait le 316 L ne devrait pas "rouillé" mais il peut apparaitre des traces d'oxyde qui sont dues au contact avec des outils en acier NON inoxydable ;dans ce cas on peut le passiver avec des produits . Il reste quand même les UV ,mais ils attaquent assez peu l'inox

Si donc la tension des haubans est très loin de la limite de la RRE alors hormis certains facteurs exceptionels (pliure ou cisaillage des torons ) ,la durée de vie des cables inox peut etre de plusieurs dixaines d'années .

Mais le dimensionnement est fait par le chantier au départ .....

Pour le HR ,il est exacte que l'on utilise des composants particuliers pour renforcer la RRE de certains alliages (l'inox en est un ) et ,ceci modifie par contre la résistance à la corosion (CHROME, NICKEL, COBALT et autres ... )

En conclusion ,je pense que le mât est à surveiller de près ,ainsi que les cadènes ,car ils sont beaucoup plus sujet à des veillissements prématurés (matériau Aluminium et contraintes ) .

bon ton gréement dans ta cave ne devrait pas avoir "veilli"

A+ et bon vent
Avatar de l’utilisateur
Luciole3
O discret
O discret
 
Messages: 15
Inscription: 21 Juin 2007, 19:11
Localisation: ST MALO

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Santana3 » 06 Nov 2007, 22:38

Impossible de dévisser ou simplement de dé-serrer les ridoirs de mes bas haubans avant, ils sont comme soudés !
Quelqu'un a eu le même problème ? Une idée ? merci
Santana3
O passionné
O passionné
 
Messages: 100
Inscription: 23 Fév 2007, 15:31
Localisation: Le Marin

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Nunavut » 08 Nov 2007, 09:37

As tu essayé de chauffer ?
une quasi soudure provient souvent du contact de métaux différents, donc avec des coéfficients de dilatation sensiblement différents
Philippe de Nunavut
Avatar de l’utilisateur
Nunavut
O passionné
O passionné
 
Messages: 128
Inscription: 09 Mai 2007, 20:27

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Santana3 » 09 Nov 2007, 11:28

merci bien, ça a marché alors que j'ai bien failli le scier ! (démâtage et hivernage)
Santana3
O passionné
O passionné
 
Messages: 100
Inscription: 23 Fév 2007, 15:31
Localisation: Le Marin

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Thetis » 11 Nov 2007, 16:25

Serait-ce du à un produit bloquant ou frein anti desserrage ? J'ai entendu dire que certains produits comme celui je crois de couleur rouge devaient être chauffé à plus de 500 ou 600 degrés C !
Thetis
O discret
O discret
 
Messages: 5
Inscription: 20 Oct 2007, 17:56

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Nunavut » 12 Nov 2007, 09:39

Thetis a écrit:Serait-ce du à un produit bloquant ou frein anti desserrage ?

C'est à Santana de répondre, mais non je ne pense pas. Les freins type Loctite sont utilisés sur par exemple des boulons d'émerillon liaison chaîne-ancre ou voire fixations de pilotes mais pas sur des ridoirs, du moins à ma connaissance !
Philippe de Nunavut
Avatar de l’utilisateur
Nunavut
O passionné
O passionné
 
Messages: 128
Inscription: 09 Mai 2007, 20:27

  • Facebook
  • Twitter

Re: Gréement dormant

Messagede TIBAO » 24 Juil 2011, 06:32

Bonjour à tous,
nous sommes sur le point de changer les haubans de notre 345 et on se demande si ça peut valoir le coup d'augmenter légèrement le diamètre. Pour l'instant nous avons du 6 pour les bas hauban et les inter et du 7 pour les galhaubans.

Ca nous a toujours paru léger mais il semble que ça tienne bon depuis plus de dix ans alors on n'est pas convaincu que passer à du 7 et du 8 vaille le coup...?

Quelqu'un s'est-il déjà posé les mêmes questions ?

Merci à tous.
TIBAO
O voyageur
O voyageur
 
Messages: 62
Inscription: 24 Mar 2009, 20:10
Localisation: Archipel des Gambier, Polynésie Française

Suivante

Retourner vers Gréement et voiles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités