voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Guindeau et crochet de mouillage

Relevage hydraulique de la dérive, safran, guindeau, propulseur, ...
  • Facebook
  • Twitter

Guindeau et crochet de mouillage

Messagede Carriacou » 16 Fév 2010, 23:04

Bonjour,

J'ai à bord un crochet de mouillage.

Il m'est arrivé plusieurs fois de constater que ce dernier s'était décroché tout seul de la chaine sous l'effet d'une toute petite petite houle lorsqu'il n'y avait pas de vent.

Si après que le crochet se soit enlevé de la chaine le vent venait à monter, ce serait le guindeau qui prendrait tout, d'où ma question, comment faites vous pour bloquer la chaine : vous la laissez en place, vous la frappez sur un taquet en passant entre les deux chandeliers du balcon ou vous la bloquez sur un taquet en passant par l'extérieur des chandeliers du balcon.

Merci
Carriacou
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 80
Inscription: 23 Fév 2007, 11:01
Localisation: La Rochelle

Re: Guindeau et crochet de mouillage


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: Guindeau et taquet

Messagede Perpete » 17 Fév 2010, 19:55

Je n'utilise plus de Main de fer mais une Manille de mouillage (voir catalogue USHIP page 48 par exemple ou site -http://www.uship.fr/accastillage
Avatar de l’utilisateur
Perpete
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 75
Inscription: 26 Avr 2007, 20:06
Localisation: LE TOUQUET

  • Facebook
  • Twitter

Re: Guindeau et taquet

Messagede Alacaluf » 18 Fév 2010, 10:27

La manille est de fait plus sûre mais à mon avis moins pratique qu'une main de fer ou crochet. Nécessaire de bien la rincer et ajouter du wd40 souvent pour que la manille reste facile à utiliser.
Personnellement en suivant la manœuvre suivante je n'ai encore jamais eu de soucis après plusieurs centaines de mouillages :
- un bout nylon 3 torons souple mais solide d'environ 6 m, longueur exacte dépend de la position des taquets sur le pont
- des amortisseurs caoutchouc sur ce bout (les petits en nombre importants ex. min. 6 sont aussi efficaces, mais plus solides que les gros qui finissent par se rompre)
- une main de fer Wichard
- un morceau de tuyau d'arrosage caoutchouc pour protéger ce bout à l'endroit ou le ragage est le plus important

une fois mouillé (suffisamment long comme d'habitude), il faut reprendre de la chaîne avec ce bout. Par ex. 2 m minimum. Même si pas de vent le poids de la chaine suffira à ce que la main de fer ne puisse pas se désengager car sous tension, et ceci même si la petite goupille de la main de fer ne fonctionne plus (souvent grippée ou même cassée après de nombreux mouillages).
Sur certains mouillages particulièrement peu favorables (houle "vicieuse", courants de marée, direction du vent changeante ou alors vents très forts) il m'est arrivé d'assurer la chaîne avec un deuxième bout plus court sur le pont avec une deuxième main de fer, une manille ou tout simplement un rapide nœud de bosse; car de fait il vaut mieux éviter que ça puisse tirer directement sur le guindeau, surtout si acoups !
Alacaluf
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 34
Inscription: 05 Mar 2007, 13:55

  • Facebook
  • Twitter

Re: Guindeau et crochet de mouillage

Messagede MATATA » 19 Fév 2010, 10:38

Bonjour
Quelle est la différence entre une "main de fer" et un crochet de mouillage ?
MATATA
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 1
Inscription: 21 Sep 2007, 21:12

  • Facebook
  • Twitter

Re: Guindeau et crochet de mouillage

Messagede Carriacou » 19 Fév 2010, 12:08

Personne ne fixe sa chaine au taquet par sécurité en cas de défaillance de la main de fer ?
Carriacou
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 80
Inscription: 23 Fév 2007, 11:01
Localisation: La Rochelle

  • Facebook
  • Twitter

Re: Guindeau et crochet de mouillage

Messagede Ziryab » 19 Fév 2010, 16:58

MATATA a écrit:Quelle est la différence entre une "main de fer" et un crochet de mouillage ?

Une main de fer est un crochet de mouillage particulier (voir par ex : http://www.wichard.com/menu-Mains_de_fer-0102040803000000-ME.html) de forme rectangulaire qui permet de bloquer la chaîne entre 2 maillons et non comme un crochet ou manille à l'intérieur d'un maillon.

Carriacou a écrit:Personne ne fixe sa chaine au taquet par sécurité en cas de défaillance de la main de fer ?


Facile sur un petit bateau mais plus difficile avec une chaine de 12 ou même de 10 ... Comme plus haut mentionné par Alakaluf, assurer la chaine avec un bout ou aussière, un noeud de bosse sur la chaîne et l'autre extrémité frappée sur un taquet ou bite. beaucoup plus rapide et surtout plus facile et plus propre (si rouille) que de manipuler la chaine.
Ziryab
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 30
Inscription: 25 Mai 2007, 15:55


Retourner vers Autres sujets

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron