voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Isolation du bateau

Autres rubriques relatives à la construction et préparation du bateau
  • Facebook
  • Twitter

Isolation du bateau

Messagede Cabiraou » 21 Jan 2013, 11:00

Bonjour à tous,
j'envisage l'achat d'un Ovni 385 d'occasion car c'est la taille de bateau qui correspond à mon budget et à mon projet.
Toutefois, je n'ai pas pris ma décision car les bateaux que j'ai visité et qui m'intéressent ne sont pas isolés.
Je souhaiterais savoir si des navigations hivernales et vers des hautes latitudes ont été effectuées avec des Ovnis non isolés et si c'est envisageable (condensation importante ou chauffage puissant nécessaire ?). Est-il possible de réaliser une isolation sans démonter tous les aménagements ?
Merci pour vos réponses.
Cabiraou
O discret
O discret
 
Messages: 17
Inscription: 24 Déc 2012, 21:17

Re: Isolation du bateau


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation

Messagede apapy » 21 Jan 2013, 13:04

Bonjour,

sans pouvoir répondre spécifiquement à votre question, je n'ai pas un seul instant envisagé l'achat d'un bateau en alu non isolé.
Même pour des régions tempérées, plus encore pour des régions chaudes ou froides.

Bonne réflexion ;-)
apapy
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 65
Inscription: 09 Avr 2009, 08:58
Localisation: Hollande

  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation

Messagede Dummy » 21 Jan 2013, 15:01

Bonjour
Tant que l'on navigue par beau temps, c'est à dire que l'on peut laisser la descente et un minimum de panneaux ouverts si ceux ci sont orientés dans le bon sens, l'aération du bateau se fait et l'isolation n'est pas primordiale. Mais dès que l'on va naviguer dans des conditions un peu plus dures ou dans le froid, l"isolation devient vite indispensable. Une aération bien pensée avec des manches à air sur boites dorades, des aérateurs sur panneaux, etc et une bonne isolation de la coque sans pont thermique et des hublots, s'avèrent nécessaire pour naviguer confortablement dans des zones réputées plus difficiles.

Certains ont isolé leur bateau après coup, progressivement zone par zone, demandez à Hubert sur Brecqhou qui revient du grand Nord ou faites une recherche sur ce forum, je crois me souvenir qu'il en a déjà parlé; mais c'est loin d'être facile, les meubles n'étant pas facilement démontables sur la majorité des Ovnis. Cependant pas impossible non plus, une question de budget et de temps passé !
A voir toutes les Actualités Voile : ici
Avatar de l’utilisateur
Dummy
O passionné
O passionné
 
Messages: 366
Inscription: 21 Fév 2007, 10:07
Localisation: La Rochelle, F

  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation du bateau

Messagede Brecqhou » 22 Jan 2013, 10:24

Bonjour
J'ai un 385 acheté en 2002 d'occasion non isolé. J'ai fait le tour de l'Islande en 2005 où seule la cabine avant était isolée. Je me souviens de la condensation importante et de la fraîcheur qui régnait à bord.
J'ai continué à isoler (véritable travail de bénédictin !) et fait des survitrages pour les hublots. J'ai même fait des survitrages sur charnière pour les hublots ouvrants. J'ai même isolé le puit de dérive. Maintenant j'ai un chauffage central à eau avec radiateurs (chauffage qui fonctionne également avec le moteur). L'été dernier malgré quelques ennuis techniques sur la chaudière (voir mon récit sur ce site), j'ai hautement apprécié ces dispositions dans une navigation avec des températures de l'eau de mer à 4° et de l'air à 6° en moyenne.
Le bateau était vraiment confortable. J'ai juste 2 ponts thermiques à traiter sans avoir à faire de gros travaux. En effet, c'est dans ces conditions hivernales de navigation que l'on peut vraiment tester l'isolation.
A +
Hubert
OVNI 385 acquis en Australie en 2002. Ai fait le tour de l'Irlande, de l'Islande. Navigations en Bretagne, Irlande, Galice, Portugal, Açores, Ecosse, Shetland, Norvège jusqu'à la frontière russe, Spitzberg. Bilan 2012 : 30000 mn depuis 2002.
Brecqhou
O passionné
O passionné
 
Messages: 108
Inscription: 25 Fév 2007, 22:16
Localisation: Manche

  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation du bateau

Messagede Cabiraou » 23 Jan 2013, 18:22

Merci pour vos réponses,
Hubert, je souhaiterais savoir comment vous avez procédé et avec quel matériau vous avez isolé Brecqhou.
Merci
Cabiraou
O discret
O discret
 
Messages: 17
Inscription: 24 Déc 2012, 21:17

  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation du bateau

Messagede Brecqhou » 26 Jan 2013, 19:01

Bonjour
J'ai isolé le bateau avec du polystyrène haute densité (type Styrodur).
J'ai fait des survitrages pour éviter la condensation sur les hublots (validé cet été au Spitzberg).
J'ai démonté la menuiserie quand c'était possible car il y a pas mal de collage ! Sinon j'ai défoncé les arrières des équipets, isolé et remplacé les fonds d'équipets. A certains endroits, j'ai percé des trous et injecté de la mousse polyurhétane. C'est moins bien car on ne maîtrise pas la continuité de l'isolant.
A Hubert
OVNI 385 acquis en Australie en 2002. Ai fait le tour de l'Irlande, de l'Islande. Navigations en Bretagne, Irlande, Galice, Portugal, Açores, Ecosse, Shetland, Norvège jusqu'à la frontière russe, Spitzberg. Bilan 2012 : 30000 mn depuis 2002.
Brecqhou
O passionné
O passionné
 
Messages: 108
Inscription: 25 Fév 2007, 22:16
Localisation: Manche

  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation du bateau

Messagede Brigounette » 23 Jan 2014, 12:34

Bonjour Hubert,
je souhaite isoler en "styrodur " le rouf de mon OVNI.
as-tu collé les plaques(par exemple avec de l'adhésif double face) ou simplement coincé entre les lisses?
D'avance merci
Amicalement - Maurice
Brigounette
O discret
O discret
 
Messages: 14
Inscription: 10 Oct 2012, 18:21
Localisation: Les Sables d'Olonne

  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation du bateau

Messagede Brecqhou » 24 Jan 2014, 11:12

Bonjour
J'ai simplement coincé entre les lisses en fendant en deux dans le sens de la longueur pour venir ainsi coincer les 2 parties en les pivotant. si la place le permet, je mets une 2éme épaisseur qui passe au dessus des lisses.
Hubert
OVNI 385 acquis en Australie en 2002. Ai fait le tour de l'Irlande, de l'Islande. Navigations en Bretagne, Irlande, Galice, Portugal, Açores, Ecosse, Shetland, Norvège jusqu'à la frontière russe, Spitzberg. Bilan 2012 : 30000 mn depuis 2002.
Brecqhou
O passionné
O passionné
 
Messages: 108
Inscription: 25 Fév 2007, 22:16
Localisation: Manche


Retourner vers Autres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités