voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Isolation coque

Choix des options du chantier
  • Facebook
  • Twitter

Isolation coque

Messagede Dewa » 06 Oct 2016, 11:02

Bonjour à tous,
...Est-ce grave docteur si mon ovni n'est pas isolé ?...
je viens de voir un Ovni à la vente, mais celui-ci n'est pas isolé.
je comprend fort bien l'avantage de ce dernier, mais avez-vous des problèmes avec votre bateau en version non isolé?
Personnellement je préfère avec et je ne comprends pas bien pourquoi le chantier ne le fait pas directement en usine.
Donc je recherche des avis sur le sujet avant l'achat
Merci d'avance et bonne nav à vous.
Fde.
Dewa
O discret
O discret
 
Messages: 6
Inscription: 23 Aoû 2016, 22:41

Re: Isolation coque


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation coque

Messagede cybele » 06 Oct 2016, 20:54

bonsoir. Comme toujours le programme est la première question à poser.
Je pense que l'isolation est indispensable , pas seulement pour les contrées froides. L'isolation thermique est aussi phonique, et aussi pour le chaud. Il me semble qu'il est quasi impossible de bàtir une isolation sur un bateau non équipé d'origine; Restent aussi les ponts thermiques (entourages de hublots en particulier), l'aération et le chauffage...
Alicalement, François sur Cybèle 17 en Finlande.
Ovni 445 du Portugal .2014:Tour de Baltique , Hivernage 2014 à flot à Stockholm. 2015: GotaCanal et Oslo puis 2ème hivernage Stockholm.2016: tour du golfe de Botnie, 3ème hivernage Stockholm
http://les-voyages-de-cybele.blogspot.fr/
Avatar de l’utilisateur
cybele
O passionné
O passionné
 
Messages: 108
Inscription: 14 Juin 2009, 16:39

  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation coque

Messagede Brecqhou » 07 Oct 2016, 09:36

Bonjour
J'ai acheté un OVNI 385 en Australie en 2002 qui n'était pas isolé. J'ai navigué en Islande en 2005 et j'ai compris qu'il était impératif d'isoler surtout un bateau en alu car ce matériau est très conducteur soit du froid soit de la chaleur. Je pense que le chantier Alubat par ailleurs très pro et sérieux fait une erreur en proposant l'isolation en option.
Donc je me suis lancé dans l'isolation en retirant (découpant souvent les fonds d'équipets et autres). Pour les endroits trop difficiles d'accès, j'ai percé à intervalles réguliers pour injecter de la mousse polyuréthane. J'ai fait des survitrages pour tous les hublots, escamotables pour les hublots ouvrants, un véritable travail de bénédictin ! Heureusement, je n'ai pas compté mes heures.
J'en ai vu le résultat particulièrement de 2011 à 2013 lorsque j'ai navigué dans le grand nord jusqu'au Spitzberg et encore cette année en Islande et au Groenland. Le survitrage empêche toute condensation sur les entourages alu des hublots.
J'ai aussi apprécié l'isolement phonique lorsque j'ai essuyé un force 9 en Atlantique eu revenant des Acores. Quel calme lorsque nous étions à l'intérieur alors que sur le pont c'est un vacarme ne serait-ce que le sifflement du vent dans les haubans.
Bon courage si vous entreprenez ce travail aussi importants dans les pays chauds que froids.
OVNI 385 acquis en Australie en 2002. Ai fait le tour de l'Irlande, de l'Islande. Navigations en Bretagne, Irlande, Galice, Portugal, Açores, Ecosse, Shetland, Norvège jusqu'à la frontière russe, Spitzberg. Bilan 2012 : 30000 mn depuis 2002.
Brecqhou
O passionné
O passionné
 
Messages: 108
Inscription: 25 Fév 2007, 22:16
Localisation: Manche

  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation coque

Messagede Alibou » 07 Oct 2016, 10:45

Tout à fait d'accord pour confirmer que l'isolation d'un voilier alu est importante. A mon avis les chantiers alu la proposent en option car c'est une option coûteuse et beaucoup de voiliers ne vont naviguer que quelques semaines par an l'été dans des contrées tempérées avec les panneaux ou hublots ouverts... Cas où l'isolation n'est pas indispensable et cela permet de faire baisser le prix d'acquisition déjà élevé par rapport aux voiliers polyester.
Par contre dès que l'on parle de voyage sérieux et de vie à bord il faut isoler l'alu et visiblement c'est plus difficile à postériori, mais pas impossible.
Alibou
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 93
Inscription: 17 Aoû 2007, 19:31

  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation coque

Messagede Opale » 08 Oct 2016, 13:36

Bonjour,
Je me suis posé la même question lors de l'achat en 2010 de mon 435 qui n'est pas isolé. Le propriétaire d'un Romanée non-isolé basé en normandie comme un responsable Alubat de l'époque m'ont répondu que l'important était surtout l'aération du voilier : dorades et portes ouvertes. Une isolation est certainement préférable, surtout en zones froides, mais sur un programme de la Bretagne à l'Est de la Grèce en 5 ans avec hivernages à sec et navigations de 2 mois l'été, je n'ai pas encore été handicapé par l'absence d'isolation.
Bonnes réflexions
OPALE
Opale
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 67
Inscription: 28 Juil 2009, 18:53
Localisation: Ile de Leros, Grèce

  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation coque

Messagede Kendalch » 15 Oct 2016, 14:47

Bonjour
Je crois qu'effectivement, le programme envisagé est fondamental.
J'ai fait isoler le 445 pour un programme de navigation en zone chaude cela me paraissait indispensable. Lors de mon récent tour d'Islande, avec utilisation fréquente du chauffage... j'étais bien content d'avoir un bateau isolé.
Ceci dit, mon précédent bateau était un ovni 36 avec lequel j'ai navigué, à la belle saison, des Açores à la Norvège et en hiver en Manche. Il n'était pas isolé et cela ne m'a posé aucun problème.
Cordialement
Gaston, voilier Kendalc'h
Avatar de l’utilisateur
Kendalch
O voyageur
O voyageur
 
Messages: 46
Inscription: 26 Fév 2007, 17:28
Localisation: Actuellement en Afrique du sud


Retourner vers Les options Alubat

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités