voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Isolation des planchers

Réfrigérateur, dessalinisateur, chauffage, ventilateurs, électroménager, ...
  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation des planchers

Messagede Doupirate » 19 Mar 2015, 20:47

Je crois que j'ai été parfaitement compris et que tous ceux qui le désirent pourront profiter des observations que j'ai soumises.

Quant aux autres, tant pis pour eux. J'ai fait mes preuves ailleurs que dans un forum de voile, de sorte que je n'ai aucun intérêt à jouer à celui qui pisse le plus loin.

Enfin, pour la condensation entre l'isolation et la coque, je suis désolé que vous ayez ce problème coûteux à corriger une fois l'erreur commise. :( J'espère que votre famille ne souffre pas des problèmes respiratoires découlant du développement de moisissures.
Doupirate
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 64
Inscription: 14 Nov 2012, 13:15

Re: Re: Isolation des planchers


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation des planchers

Messagede FROGGY » 20 Mar 2015, 14:16

Le problème des couchettes est qu'elles sont habituellement au niveau de la ligne de flottaison. Plus hautes ou plus basses, et nous n'aurions plus ces problèmes d'humidité. ( citation d'un post précedent ).

J'ai jeté un coup d'oeil sur les coupes transversales des voiliers de productions de qualité (ou réputées comme telles )
du Nord de l' Europe où les problèmes traités dans ce forum doivent être légion...

Ne voilà, pas un Hallberg Rassy n'a de couchettes en dessous de la ligne de flotaison...
De là a dire qu'il y a une relation...

Le type de coque y est aussi peut être pour beaucoup coque profonde et déplacement lourd...

Mais bon aucun propriétaire ne se plaint de l'humidité au niveau des couchettes..
FROGGY
O discret
O discret
 
Messages: 13
Inscription: 21 Jan 2015, 18:56

  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation des planchers

Messagede cco » 20 Mar 2015, 15:28

Doupirate a écrit:Je crois que j'ai été parfaitement compris et que tous ceux qui le désirent pourront profiter des observations que j'ai soumises.

Quant aux autres, tant pis pour eux. J'ai fait mes preuves ailleurs que dans un forum de voile, de sorte que je n'ai aucun intérêt à jouer à celui qui pisse le plus loin.

Enfin, pour la condensation entre l'isolation et la coque, je suis désolé que vous ayez ce problème coûteux à corriger une fois l'erreur commise. :( J'espère que votre famille ne souffre pas des problèmes respiratoires découlant du développement de moisissures.

Pas de souci, aucune moisissures, la condensation résiduelle qui peut s'écouler entre l'isolant et la coque elle même ne stagne pas et l'isolation est très bien faite, nous ayant permis d'avoir près de 20° avec un minimum de chauffage pendant nos saisons au Spitzberg et en Islande.
Mais bon, tant pis pour moi en effet si j'ose dire que non, il n'y a pas d'effet placebo, que oui, deux thermomètres à alcool posé pendant 48h, l'un sur un plancher non isolé, l'autre sur un plancher isolé montrent près de 5° d'écart est tout sauf le délire d'un effet placebo
Mais puisque Doupirate à fait ses preuves dans le monde entier, je vais donc jeter mes thermomètres, retirer mon isolation qui ne sert à rien, mettre un chauffage sous les planchers et demander à tous ceux qui ont "parfaitement compris" Doupirate de bien vouloir expliquer à "tant pis pour les autres" pourquoi nous sommes si stupides...
Et puis non, puisque, je le cite en parlant d'un dériveur au portant dérive relevée "C'est un bateau hors contrôle dont l'architecte arrache les commandes hors des mains du skipper", je crois finalement que le mieux à faire sera de revendre mon Ovni, mal isolé, dont les planchers sont atteints par un syndrome de placébite aigüe...

Bonne journée....
Avatar de l’utilisateur
cco
O passionné
O passionné
 
Messages: 286
Inscription: 15 Déc 2007, 23:23
Localisation: Atuona, Hiva Oa, Les Marquise

  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation des planchers

Messagede Doupirate » 20 Mar 2015, 20:25

La condensation à la ligne de flottaison est le même phénomène que la formation d'une couche de nuage.

Le «point de rosée», est défini comme la température à laquelle l'humidité présente dans l'air suffirait à saturer l'air qui atteindrait alors 100 % d'humidité relative. C'est à cette température que la rosée se forme, à la fin des nuits du début de l'automne.

Imaginez que vous décolliez en avion, dans des conditions très humides où le point de rosée est de, mettons, 15 Deg Celsius. Mettons que la température au sol, est de 19 degrés Celsius, tel qu'indiqué sur le thermomètre extérieur du cockpit de l'avion. La température de l'air diminue d'environ 2 degrés par mille pieds d'altitude. Quand l'altimètre indiquera 2 mille pieds, la température sera de 15 degrés. L'humidité condense subitement en fines gouttelettes, vous entrez dans un nuage qui mouille le pare-brise de l'avion. En continuant de monter à travers le nuage, la température ne change pas tant qu'e vous êtes dans la stratte de nuage, typiquement de l'ordre de 500 pieds d'épaisseur. Quand vous émergez de la stratte, le ciel devient subitement d'un bleu éclatant, vous voyez vraiment très loin, l'air est sec et la température de l'air recommence à baisser durant votre ascension, à raison de 2 degrés celsius / mille pieds d'altitude.

C'est exactement ce phénomène qui se produit à échelle réduite, en franchissant, dans le sens descendant, la ligne de flottaison à l'intérieur d'un bateau, ou encore sur un pont thermique comme un hublot ou une écoutille. L'air ambiant, s'il a le temps de refroidir, y atteint localement le point de rosée, et l'humidité se dépose sous forme de gouttelettes liquides qui s'accumulent sur la surface.

J'ai pensé à cet exemple et me suis dit que ça pourrait aider à la compréhension pour ceux que ça intéresse.

Une fois cette notion assimilée, on comprend ce qu'il faut comprendre pour concevoir l'isolation d'un bateau en regard de la condensation, évitant ainsi des erreurs graves.
Dernière édition par Doupirate le 21 Mar 2015, 08:33, édité 2 fois.
Doupirate
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 64
Inscription: 14 Nov 2012, 13:15

  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation des planchers

Messagede cybele » 20 Mar 2015, 21:35

Au secours mes amis! je suis à Stockholm, 20° dans le carrré, et 0° dehors, il neige. Mon confort serait-il placebo? on m'aurait menti, à l'insu de mon plein gré? je me sens très bien , il est vrai avec une petite Mandarine Impériale dans le gosier et un bon film à suivre sur mon pc. Mais Je commence à voir des moisissures partout; je vois" l'air chaud monter", puis "couler vers le bas", j'ai dù trop boire de l'eau de mes réservoirs.Juré, je me mets aux cubi dès demain. Et chaque jour une dose d'antigel japonais (Nikka, qui marche jusqu'à -15°). :lol:
Comme je crois à la méthode expérimentale de C.Bernard, cette année je monte mon bateau à 80m au dessus du niveau de la mer par le Göta Canal, je vais voir s'il y a de la condensation.Je vous tiens au courant.
Amitiés de Cybèle 17 :lol:
Ovni 445 du Portugal .2014:Tour de Baltique , Hivernage 2014 à flot à Stockholm. 2015: Gota-Canal et Oslo puis hivernage Stockholm.2016:golfe de Botnie, hivernage Stockholm
2017 Norvège, et hivernage Tromsø

http://les-voyages-de-cybele.blogspot.fr/
Avatar de l’utilisateur
cybele
O passionné
O passionné
 
Messages: 127
Inscription: 14 Juin 2009, 16:39

  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation des planchers

Messagede cco » 21 Mar 2015, 11:22

Hé hé, le cubi doit en effet être la seule solution qui nous reste, pauvres ignares incultes placébotistés que nous sommes :mrgreen:

Et ci-joint une photo prise dans la soute (non isolée).

IMG_8702_s.jpg
IMG_8702_s.jpg (40.89 Kio) Vu 494 fois


Vu la condensation et puisque la photo se situe au dessus de la ligne de flottaison, je pense que je suis:

1 - en train de couler
2 - en train de passer le point de rosée en phase de décollage :roll:
Avatar de l’utilisateur
cco
O passionné
O passionné
 
Messages: 286
Inscription: 15 Déc 2007, 23:23
Localisation: Atuona, Hiva Oa, Les Marquise

  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation des planchers

Messagede cybelle » 21 Mar 2015, 18:58

C'est rare qu'on a l'opportunité de frimer en montrant sa condensation, donc je ne vais pas rater l'occasion....voici la mienne! ImageImage
Ça se trouve un peu au dessus de la flottaison.... le dessous du pont en fait. Le pire pour moi c'est que ça arrive même quand le bateau est hiverné (hublots et ventilateurs tous ouverts) et par temps sec....je crois que quand il fait très froid la température de l'eau légerement plus élévée donne qqs petits degrés de plus à l'intérieur (par ex l'eau à 7˚ vs. l'air à 4˚). Le dessous du pont sointe et l'eau coule au travers des panneaux pour enfin tomber sur la menuiserie et par terre. On n'avait rien de tel avec l'ancien Ovni (1989) qui était un bateau sec et sain (pas besoin de laisser les hublots ouverts non plus). Ama les plaques antidérapantes utilisées par le chantier à l'époque y étaient pour beaucoup (effectivement ça donne quelques mm d'isolation). Bien sûr on souffre comme tout le monde de la condensation dégoulinante bien connue sur les capots ouvrants (pourquoi à ce jour PERSONNE n'a inventé un capot à rupture de pont thermique??) mais même les bateaux plastoches souffrent de condensation (sauf peut-être Sadler, Etap et autres coques à 'sandwich').
Cette année j'entreprends l'isolation du pont (et ailleurs) avec un néoprene de 15mm.

Finalement je me rejoins á l'opinion générale - ce dont j'ai tjs profité sur ce forum sont des faits empiriques, pertinents à nos bateaux et heureusement partagés par les propriétaires – et surtout pas de la théorie pédagogique déclamée comme un arrêté. Comme d'autres, je pense aussi (d'abord étonné, puis en souriant) au fil concernant le naufrage d'un Alliage en atlantique ....
OVNI 385 No.84 (2004) - Sud Bretagne
ex OVNI 30 (1989)
Avatar de l’utilisateur
cybelle
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 68
Inscription: 27 Nov 2009, 18:38
Localisation: Bretagne/Corse

  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation des planchers

Messagede Alibou » 21 Mar 2015, 21:27

C'est pour ça que tous les bateaux avec une coque alu et peut-être plus généralement ceux avec une coque métallique gagnent à être isolés !
Alibou
O passionné
O passionné
 
Messages: 100
Inscription: 17 Aoû 2007, 19:31

  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation des planchers

Messagede Doupirate » 22 Mar 2015, 09:24

OUF! Je me permets de recommander d'ouvrir une écoutille quand on fait rôtir du bacon pour le petit déjeuner. :(

Le moins qu'on puisse dire, c'est que certains propriétaires d'OVNI ne maîtrisent pas tout à fait les notions de base de la thermodynamique! Mais ce n'est pas le cas pour tous. Certains sont cruellement laconiques! En effet, les bateaux gagnent à être isolés surtout s'ils sont métalliques, bien que dans une moindre mesure, ça demeure vrai, question de confort, pour les bateaux en fibre. Pour ma part, je le fais autant pour les mers chaudes, comme la Méditerranée où j'ai beaucoup souffert de la chaleur, que pour les eaux froides.

Les conséquences d'une mauvaise isolation sont graves mais réversibles. Celles d'une méconnaissance des principes de base de l'électricité, en particulier de l'électrolyse, peuvent être fatales.

Un peu d'humilité est parfois payante. L'amour de son bateau aussi. Les ingénieurs d'Alubat savent ce qu'ils font. Les blâmer pour le manque d'isolation d'un bateau qui est vendu non-isolé, relève du déni de sa propre responsabilité.

Jamais je ne laisserais mon bateau en «détresse» de condensation massive comme celle qui est illustrée, plus haut, ni d'électrolyse. Les Alubat sont de beaux bateaux qui méritent qu'on en prenne soin. L'ancien propriétaire de mon bateau, un homosexuel en couple qui avait des goûts particuliers quant aux couleurs de peinture et à la décoration, je le concède, était très compétent en matière d'électrolyse, et aimait visiblement son bateau. Le bateau n'est pas encore isolé, mais il n'était pas habité en hiver à Neuchatel, Suisse, ni à Marseille, France. Un bateau d'aluminium traité avec respect vieillit vraiment très bien.

Je comprends la frustration de ceux qui l'expriment plus haut: on serait frustré à moins. Je ne peux que vous encourager à vous renseigner, étudier pour combler vos lacunes, puis mettre les efforts pour améliorer votre confort, et préserver votre bateau.
Doupirate
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 64
Inscription: 14 Nov 2012, 13:15

  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation des planchers

Messagede cco » 22 Mar 2015, 11:47

Doupirate a écrit:Le moins qu'on puisse dire, c'est que certains propriétaires d'OVNI ne maîtrisent pas tout à fait les notions de base de la thermodynamique! .....
Un peu d'humilité est parfois payante. Mouaaaarrrffff!!!!!!!!!!!!!
.......


Que c'est bon de pouvoir éclater de rire avec ses amis en lisant ceci!!! Merci, mille fois merci, ô vénéré gourou :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
cco
O passionné
O passionné
 
Messages: 286
Inscription: 15 Déc 2007, 23:23
Localisation: Atuona, Hiva Oa, Les Marquise

  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation des planchers

Messagede Doupirate » 22 Mar 2015, 12:00

Bien heureux de vous divertir en même temps que l'information pertinente est diffusée pour ceux qui savent en profiter. Je sais que dans le fond, vous en profitez vous aussi. Bonne chance dans vos travaux de correction de votre isolation déficiente.
Vous me faites sourire et je vous en remercie. En toute amitié!
Doupirate
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 64
Inscription: 14 Nov 2012, 13:15

  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation des planchers

Messagede Morgane » 22 Mar 2015, 12:07

Je suis de l'avis de Cybele. Un bon antigel avec un point de rosir bien au dessus de ma ligne de flottaison et le tour est joué !
Morgane
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 60
Inscription: 09 Mai 2007, 11:58

  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation des planchers

Messagede cco » 22 Mar 2015, 14:22

Doupirate a écrit:Bien heureux de vous divertir en même temps que l'information pertinente est diffusée pour ceux qui savent en profiter. Je sais que dans le fond, vous en profitez vous aussi. Bonne chance dans vos travaux de correction de votre isolation déficiente.
Vous me faites sourire et je vous en remercie. En toute amitié!


Comme quoi on peut être totalement imperméable à la réalité des choses :lol:
L'isolation actuelle est parfaite dans la partie habitable du bateau, merci. Nos petits pieds sont bien au chaud grâce à l'effet placébo, pas de trace d'humidité dans les cabines isolées ni le carré. Heureusement qu'on a pas suivi ni attendu certaines "informations pertinentes" parce qu'on serait mal, très mal :roll:
Mais bon, puisque la science exacte, pertinente, au dessus de toutes les autres nous vient de vous, nous n'avons plus qu'à nous prosterner, nous autre misérables ignares....
Aller, bon week end à tous et surtout, n'oubliez pas de demander à vos chantiers respectifs de se renseigner auprès des véritables savants sur la question!
Avatar de l’utilisateur
cco
O passionné
O passionné
 
Messages: 286
Inscription: 15 Déc 2007, 23:23
Localisation: Atuona, Hiva Oa, Les Marquise

  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation des planchers

Messagede Doupirate » 23 Mar 2015, 15:18

Pour vous mes amis navigateurs du forum, c'est à titre gracieux, un échange de bons procédés. Vous m'avez déjà éclairé gracieusement quant à la position de la dérive au surf...souvenez-vous. Mais pour un chantier, par contre, ça me ferait plaisir, certes, mais le mandat devrait être arrêté, les biens livrables définis et les honoraires conventionnés.
Doupirate
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 64
Inscription: 14 Nov 2012, 13:15

  • Facebook
  • Twitter

Re: Isolation des planchers

Messagede HANAMI 2 » 24 Mar 2015, 09:35

Ça c'est un fil de discussion intéressant, mais je dois dire que je m'y sens un peu perdu.
Un petit résumé factuel qui indique ce qui marche et ce qui ne marche pas (après test en mer et en eau froide) serait probablement utile, pour moi au moins...

Un petit Tableau avec en colonne { solution / avantage / inconvénients / notes } pourrait faire l'affaire.

C'est un peu simpliste comme commentaire mais ça clarifierait le 'débat' auquel je ne veux pas participer: je ne connais pas.

Merci.

Marc
HANAMI 2
O passionné
O passionné
 
Messages: 106
Inscription: 17 Jan 2009, 18:09
Localisation: Les Sables d'Olonne, en partance pour l'ARC 2013 suivi du World ARC 2015

PrécédenteSuivante

Retourner vers Confort à bord

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron