voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Médecine à distance

Voyages et grandes croisières en OVNI
  • Facebook
  • Twitter

Médecine à distance

Messagede Zebul » 21 Jan 2009, 15:59

Pour ceux qui ne connaitraient pas encore, je conseille à tous les navigateurs au long cours d'avoir à bord le guide du Docteur Chauve . J'ai une édition en 2 tomes : un tome pour faire un diagnostic à distance et un tome pour lire les soins à effectuer. Quand on regarde ces 2 bouquins pour la première fois on les trouve un peu abscons voire difficile à lire ou utiliser.

Un article du Dr Chauve qui vient de paraitre sur le site du Vendée Globe vient de m'éclaircir l'intérêt de les avoir à bord.

je poste le début et le lien vers l'article :



Début de l'article :
"

La sonnerie du téléphone. Décrocher, vite. La distorsion du son des premiers mots est sans équivoque. C’est un bateau qui appelle. Oublier tout le reste, immédiatement et s’immerger dans l’écoute, concentré.


Dans cet échange à distance instantané et éphémère, chaque mot doit être entendu, compris et intégré. Evaluer le problème, tout de suite, et sentir comment il est vécu là-bas sur le bateau au milieu de nulle part.
" Hi ! The wound is at the top of the finger, it bleeds…
- Where is it situated, exactly? Is it deep? Try to look inside...”
La réponse est rassurante. Un bilan s’impose tout de même.
« Can you answer to the questions 454 and 564 of the medical Guide? ».


Méfiance. On ne sait jamais, la plaie a pu toucher un nerf ou un tendon. Il faut vérifier. Dans la liste en anglais des symptômes de la page, à lui de recenser ceux qui correspondent à ce qu’il constate. Plus sûr que l’expression spontanée de son ressenti souvent difficile à interpréter : « Call me back or send me an email after the check. OK, I will send you an email, and if it’s possible, a photo » Par mail, il écrit uniquement le code de ses symptômes. C’est simple, rapide et sûr. A réception, j’ai immédiatement le décodage en français. Ce procédé limite les risques d’incompréhensions, d’interprétations douteuses, d’erreurs de transmission à l’origine de mauvais diagnostics.


Son mail arrive. 454 A-E-K-P-R 564 B19-N. Décodage : La plaie est peu profonde et située à l’extrémité du majeur, coté paume. Ca saigne beaucoup. Je réponds avec les numéros de soins à appliquer : 36-1 puis 34-3. A chaque référence correspond la bonne technique décrite pas à pas dans le livre et illustrée. Il peut la lire, la relire et regarder les croquis associés. La procédure est plus sûre que des instructions téléphoniques mal comprises ou trop souvent oubliées ..."

Pour lire la suite de l'article :

http://www.vendeeglobe.org/fr/magazines ... mains.html
Zebul
O discret
O discret
 
Messages: 15
Inscription: 29 Mai 2007, 14:59

Re: Médecine à distance


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Lei Lani » 24 Jan 2009, 23:40

C'est vrai que ce n'est pas le genre de livre que l'on dévore comme un roman, mais peut s'avérer de fait très utile pour une consultation à distance.

A savoir aussi pour ceux qui ont la possibilité de communiquer en traversée, c'est à dire possédant un autre moyen que la VHF, par ex BLU et/ou telephone satellite Imarsat, on peut appeler l'hopital de Purpan à Toulouse (date du temps de Saint Lys radio) et consulter l'interne de service 24H sur 24. Très utile car même si vous possédez une grosse pharmacie + kit d'urgence, c'est toujours bon de consulter un médecin avant d'administrer un remède de cheval à toute personne :D de plus c'est plutot conseillé si vous n'êtes pas médecin vous même !
Bon vent à toutes et à tous !
Avatar de l’utilisateur
Lei Lani
O passionné
O passionné
 
Messages: 216
Inscription: 21 Fév 2007, 15:55
Localisation: Port ou zone, Pays

  • Facebook
  • Twitter

J'ai les deux livres

Messagede Ravenala » 09 Fév 2009, 02:35

de ce bon docteur; je les ai laissés à la maison apres que dans un fil de forum j'ai appris que malheureusement tous les toubibs que l'on peut consulter à distance ne connaissent pas ces moyens de diagnostic . Dans le cas du Vendée Globe, le toubib est le docteur Chauve ; les coureurs s'adressent donc directement au concepteur de la methode ....
Avatar de l’utilisateur
Ravenala
O passionné
O passionné
 
Messages: 141
Inscription: 21 Fév 2007, 21:08
Localisation: La Rochelle

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Alacaluf » 10 Fév 2009, 12:11

C'est de fait une remarque judicieuse. Dans notre cas notre médecin de famille était très intéressé par notre périple et tenait à nous suivre. Nous lui avions procuré une copie du livre du Dr Chauve. Son aide nous a été aussi très utile pour constituer notre pharmacie de secours, plusieurs médicaments conseillés pour une pharmacie de navigateurs océaniques ne pouvant pas être délivrés sans ordonnance.
Quant à Purpan, dont la liste par ailleurs nous a été utile pour constituer cette pharmacie, je pense qu'ils connaissent la procédure, mais d'un autre côté ce n'est pas sûr de fait que l'interne de service ait une copie sous les yeux; à vérifier !
Alacaluf
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 34
Inscription: 05 Mar 2007, 13:55


Retourner vers Grandes Navigations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron