voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Mini bouteille de plongée pour plaisanciers et navigateurs

Autres sujets pratiques pour les marins OVNI'stes
  • Facebook
  • Twitter

Mini bouteille de plongée pour plaisanciers et navigateurs

Messagede Yann- » 19 Nov 2016, 18:10

Bonjour à tous,

Je voulais partager un produit que je viens de dénicher et qui pourrait être utile à plus d'un d'entre nous ! C'est une mini bouteille de plongée (5 à 10 minutes d'autonomie pas plus) qui se recharge avec une pompe manuelle, c'est pas mal pour être autonome sur son bateau non ?
Je vous mets le lien du site web : www.minidive.com

Bon WE à tous !
Yann-
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 1
Inscription: 19 Nov 2016, 17:47

Re: Mini bouteille de plongée pour plaisanciers et navigateurs


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: Mini bouteille de plongée pour plaisanciers et navigateurs

Messagede GJOA » 19 Nov 2016, 23:09

ça ressemble à de la pub pour un gadget qui en fait ne va servir à rien !

Avant de partir je cherchais aussi à m'équiper d'un kit avec mini bouteille, depuis que je me suis mis à la plongée (en amateur) je vois que ce n'est pas utile d'encombrer son bateau avec ça.

Soit il s'agit de plonger sous la coque pour inspecter l'hélice, le safran ou la dérive, voire de gratter la coque :mrgreen: , on peut le faire en apnée. On progresse beaucoup en vivant sur un bateau et on peut même assez rapidement descendre à plus de 10 m en apnée pour voir son ancre. Je pense qu'il est recommandé quand même de suivre des cours de plongée pour mieux comprendre les risques et améliorer à la fois sa performance et sa sécurité.

Si le problème est plus grave une bouteille d'une autonomie de 5-10 min à 3m ne servira pas vraiment. Si l'on doit s'équiper, passer sa combinaison, enfiler stab, ceinture de plombs en plus du masque et des palmes autant prendre un bloc de plongée classique, qui donnera un bonne autonomie et sera en fait moins coûteux que ces petites bouteilles. Pas nécessaire d'avoir un compresseur à bord, car on pourra faire gonfler son bloc dans n'importe quel club de plongée.
GJOA
O passionné
O passionné
 
Messages: 114
Inscription: 09 Mai 2007, 14:26
Localisation: Nantes

  • Facebook
  • Twitter

Re: Mini bouteille de plongée pour plaisanciers et navigateurs

Messagede MOUSSAILLON » 21 Nov 2016, 14:16

Bonjour,

Bonne idée pour la promenade autour des cailloux dans 2 metres d'eau. Pas plus.

Ca n'a aucun sens en bateau.
Calcul : 0, 5 litre de contenance à 200 bars: 100 litres d'air comprimés.
En surface , 20 litres minutes d'air consommés par un adulte. A 3 metres en travaillant , ce sera le double au moins. L'autonomie est de l'ordre de 2 minutes max.
D'autant que pour pouvoir gonfler à 200 bars à la main, la pompe devra amener tout au plus quelques centilitres d'air à chaque fois. Bonjour le gonflage...
De plus, danger mortel, en allant chercher une ancre à 10 metres et tomber en panne d'air.

Par contre, comme dit ci dessus, emmener une 12 litres , que l'on fera gonfler par un club, est une vraie sécurité en voyage, sous réserve d'une formation minimale en ecole de plongée. Une 12 litres ( 2400 litres d'air comprimé à 200 bars) autorisera une autonomie d'une heure au moins à 10 metres. Parfait pour un travail sur une hélice, dégager une ligne ou une ancre engagée.
Sur Moussaillon, nous avons deux bouteilles de 12 litres depuis 10 ans, elles ont plusieurs fois servi en dépannage (de nous mêmes ou des copains).
Pour info, nous avons aussi une 6 litres d'oxygene pur en sécu.
Un des avantages de l'Ovni , pour les amateurs de plongée , en sus de la jupe, est la facilité d'installer un compresseur permanent ajouté à la sécurité d'un bateau métallique.

Francois.
MOUSSAILLON
O passionné
O passionné
 
Messages: 108
Inscription: 06 Avr 2008, 16:35
Localisation: USA Virginie - Juillet 2015.

  • Facebook
  • Twitter

Re: Mini bouteille de plongée pour plaisanciers et navigateurs

Messagede GJOA » 23 Nov 2016, 16:09

C'est vrai que si l'autonomie annoncée d'une telle bouteille est de 5-10 min à 3m, dans la réalité notamment pour un plongeur peu expérimenté, probablement stressé (cas d'un problème sur hélice ou ancre) et qui va devoir descendre à plus de 3m (ex ancre) la consommation va beaucoup augmenter et l'autonomie d'une telle bouteille devenir ridicule, voire dangereuse !!

La solution de 2 blocs ou bouteilles de 12 l à bord avec en principe toujours une de pleine me va assez bien. J'avais regardé du côté des petits compresseurs portatifs, et en particulier les fameux Bauer que l'on peut trouver aussi d'occasion.
Mais en dehors de l'encombrement supplémentaire on a en général à utiliser un moteur à essence. Soit on le met sur la jupe et on en fait profiter tout le mouillage :mrgreen: ou alors fixe à l'intérieur mais ça me semble dangereux avec l'essence et l'échappement des gaz brulés.
J'ai vu depuis qu'il existait des compresseurs électriques italiens par ex chez Coltri permettant de gonfler une 12 l en environ 1/2 heure; mais en dehors de la puissance électrique minimale nécessaire à bord (2000-2500 W en 230 V) est-ce moins bruyant et surtout aussi fiable que les Bauer ??
L'un d'entre vous connait ?
Merci, Pierrick
GJOA
O passionné
O passionné
 
Messages: 114
Inscription: 09 Mai 2007, 14:26
Localisation: Nantes

  • Facebook
  • Twitter

Re: Mini bouteille de plongée pour plaisanciers et navigateurs

Messagede Yo! » 24 Nov 2016, 08:44

Bonjour,

La mini bouteille ne semble pas faire de sens, et oui, potentiellement dangereuse.

Pour la sécurité:
- il existe des petits blocs (3l) avec gilet adapté et qui donnent environ 15 minute d'autonomie - idéal pour désembouraquer l'hélice
- les blocs un peu sérieux (aux environ de 12l alu ou acier c'est selon) offrent une bonne heure d'autonomie mais nécessitent l'équipement complet (stab etc), par contre les interventions complexes peuvent être abordées sans trop de souci (yc remplacement hélice)

Les blocs doivent être ré-éprouvés régulièrement, dès que l'on sort des sentiers battus, les procédures sont différentes et il n'est pas rare que certains clubs refusent de gonfler des blocs approuvés dans d'autre pays (ex NZ, Japon).

Nous pratiquons la plongée récréative et avons 3 blocs de 12l + 1 de 3l à bord (plus une bonbonne d'02 au cas où mais sans trop d'espoir si pépin grave).

Compresseur: Coltri thermique (idem Bauer mais moins cher) sur un moteur Honda GX160 hyper robuste. Pas de souci majeur depuis 2008. Essence stockée pour compresseur et annexe. Pendant les mouillages "plongée", le compresseur est déplacé sur la plage avant et les blocs sont manutentionnés (gonflage 20 minute par bloc à 200b).
S'il y a des voisins sympa, on fait attention à ne pas gonfler n'importe quand.

Très important: s'assurer de la qualité de l'air aspiré (d'où l'intérêt de la plage avant) autrement, on finit par remplir le bloc avec le CO/CO2 d'échappement, pas bon. Si compresseur sur la jupe ou bien électrique dans un coffre, rajouter un flexible aérien pour l'air frais; nous n'envisagerions pas de faire tourner un compresseur thermique dans un coffre (vapeurs explosives).

Compresseur électrique: super génial si générateur dispo, pas certain que 3kW soit suffisant - groupe diesel sont encore cher mais c'est une occasion de repenser tout le navire.

FBI (fausse bonne idée): vouloir entraîner un compresseur avec le moteur in-board :shock:
Yo!
O voyageur
O voyageur
 
Messages: 31
Inscription: 23 Juin 2007, 19:42
Localisation: Mexique - Mer de Cortez

  • Facebook
  • Twitter

Re: Mini bouteille de plongée pour plaisanciers et navigateurs

Messagede MOUSSAILLON » 25 Nov 2016, 01:27

Bsr,

Pour completer , sur Moussaillon, nous avons installé un compresseur thermique 6 m3 ( Bauer JuniorII , avec motorisation Honda, celle ci étant réputée pour avaler n'importe quelle essence. Le Honda termine les fonds d'essence exotique qui sont refusées par le Hors Bord 4T de l'annexe) ...)
Installation sur rail dans le coffre babord . avec une prise d'air en hauteur.
Le rail, au prix d'un epu de matossage, permet de ramener le compresseur du fond du coffre et autorise donc les diverses manips.
Ca fonctionne quasi sans souci depuis 10 ans.
Les blocs du bord sont alignés dans la jupe pour le gonflage.

Le bruit n'est pas vraiment un problème pour les voisins. Concentré dans un cône à l'arrière du bateau.
Si le mouillage est encombré , nous ancrons derrière tout le monde et nous déplaçons ensuite - éventuellement grâce au faible TE- pour la nuit. Aucun conflit à ce jour.

ps :nous venons de confier la première révision à 10 ans au compressoriste . RAS . Juste la courroie entre moteur et compresseur changée.

Francois. SV MOUSSAILLON.
MOUSSAILLON
O passionné
O passionné
 
Messages: 108
Inscription: 06 Avr 2008, 16:35
Localisation: USA Virginie - Juillet 2015.

  • Facebook
  • Twitter

Re: Mini bouteille de plongée pour plaisanciers et navigateurs

Messagede Partir » 25 Nov 2016, 15:08

Bonjour à tous

J'avais aussi regardé les compresseurs électriques suite à ce fil :
http://www.ovniclub.com/forum/compresseur-plongee-bord-t791.html

chez Coltri le MCH6-EM a un débit de 4.8 m3/h (80 l/min) bien suffisant pour recharger les bouteilles du bord. Par contre la difficulté ce sont les fortes intensités de courant nécessaires au démarrage. Dans la doc de Coltri le moteur n'a qu'une puissance de 2200 W mais il est ajouté dans la doc :
prévoir un groupe de 4KVA minimum et un pic d'intensité au démarrage de 42 A
.

Chez Bauer le Junior II -W (100 l/min, tarif plus élevé par rapport à Coltri) est commercialisé avec un moteur électrique monophasé de 2.2kW, mais je suppose (rien vu dans la doc) fortes intensités nécessaires aussi au démarrage.
Partir
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 81
Inscription: 09 Mar 2010, 12:01


Retourner vers Divers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités