voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Moteur Volvo Penta fume au démarrage

Moteur principal, groupe électrogène, hélices, ...
  • Facebook
  • Twitter

Moteur Volvo Penta fume au démarrage

Messagede SINE DIE » 10 Avr 2011, 09:15

Bonjour à tous et à toutes,

Nous venons d'acheter un OVNI 385 de 1997 avec un moteur Volvo Penta MD22-LB 50CV. Tout va bien sauf qu'à chaque démarrage j'enfume pendant 5 à 10 minutes tous mes voisins!!! Il me semble me souvenir que la fumée est à dominante bleue. Une fois le moteur chaud, le problème ne se pose plus. Je peux redémarrer le moteur deux ou trois heures après sans qu'il nous crache de la fumée. Auriez vous eu ce problème et éventuellement quelle solution avez-vous apportée?
Merci d'avance pour votre contribution

Sine Die
SINE DIE
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 29
Inscription: 22 Juil 2008, 23:09
Localisation: Foleux (Vilaine)

Re: Moteur Volvo Penta fume au démarrage


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: Moteur Volvo Penta fume au démarrage

Messagede Brecqhou » 11 Avr 2011, 09:23

J'ai un 385 de 1998 et j'ai le même problème quand le moteur n'a pas fonctionné depuis plus d'une semaine pendant l'hiver. Mais à priori ce n'est pas très grave s'il fonctionne normalement à chaud.
OVNI 385 acquis en Australie en 2002. Ai fait le tour de l'Irlande, de l'Islande. Navigations en Bretagne, Irlande, Galice, Portugal, Açores, Ecosse, Shetland, Norvège jusqu'à la frontière russe, Spitzberg. Bilan 2012 : 30000 mn depuis 2002.
Brecqhou
O passionné
O passionné
 
Messages: 108
Inscription: 25 Fév 2007, 22:16
Localisation: Manche

  • Facebook
  • Twitter

Re: Moteur Volvo Penta fume au démarrage

Messagede SKREO » 11 Avr 2011, 15:24

Bonjour SINE DIE ,

La réponse de Brecqhou est sans doute celle que j'aurais faite également si j'avais causé avant lui...
Si la fumée est de dominante bleue cela veut dire que le moteur brûle de l'huile, l'huile passant dans la ou les chambres de combustion car les segments des pistons sont usés ou gommés dans leurs gorges et autorisent alors la remontée de l'huile du carter. Quand les segments sont usés ou gommés, le démarrage d'un diesel est très difficile par manque de compression ce qui ne semble pas être le cas. Au bout de quelques minutes, le moteur atteint la bonne température qui libère les segments gommés (racleurs et coupe-feu) et la remontée de l'huile n'atteint plus la chambre de combustion. En l'occurence, il s'agit ici simplement que de cas déficients sur un nombre minimal de segments. Le bon entretien du moteur diesel pour éviter ces problèmes consiste à le démarrer et de le faire tourner au moins une demi-heure par mois.
Un moteur stoppé trop longtemps sur un bateau hivernant à flot risque le gommage de ses segments (acier au carbone) dans les gorges du piston (alpax allliage alu) par électrolyse des masses en contact qui perdent leur isolement par manque de lubrification.

Petits rappels : - Fumée noire : combustion incomplète du gasoil produisant du noir de carbone dû au mauvais tarage d'un injecteur ou de la rupture de son ressort...
- Fumée blanche : problème de vaporisation de l'eau de refroidissement par surchauffe du moteur...
Sans rentrer dans les détails des multitudes de circonstances particulières qui arrivent et dans ce cas on va y passer la nuit !...

Bien cordialement !
geomar ovni 345 dz
Avatar de l’utilisateur
SKREO
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 34
Inscription: 03 Mai 2007, 11:14
Localisation: DOUARNENEZ


Retourner vers Moteurs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités