voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Orages et foudre en mer

Réglage des voiles, dérive, régulateur d'allures, polaires de vitesse...
  • Facebook
  • Twitter

Orages et foudre en mer

Messagede Alacaluf » 05 Mar 2007, 20:35

Bonsoir tout le monde,
Est-ce quelqu'un a déjà expérimenté la foudre avec un OVNI ?
Je crois que nous sommes protégés à l'intérieur du bateau car en aluminium mais quid des dégâts au bateau et à l'électronique et circuits électriques ??
Alacaluf
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 34
Inscription: 05 Mar 2007, 13:55

Re: Orages et foudre en mer


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Orages

Messagede Ravenala » 06 Mar 2007, 10:03

Je n'en ai pas d'experience directe ; en Med en 2004 je debranchais systematiquement les antennes télé , VHF et FM à proximité des orages ; en 2005 en Bretagne nous etions toujours assez loin des orages . Compte tenu de ce que j'ai lu , je reste confiant sur la capacité du bateau à encaisser ....
André
Avatar de l’utilisateur
Ravenala
O passionné
O passionné
 
Messages: 141
Inscription: 21 Fév 2007, 21:08
Localisation: La Rochelle

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Lei Lani » 16 Mar 2007, 22:38

Lors de notre dernier grand voyage en famille de 26 mois la journée la plus stressante a été une navigation de quelques dizaines de milles ... mais en plein sous les orages ! Beaucoup plus "flippant " (ou "électrisant") que des vents forts/mers rencontrés par la suite . C'était en plein mois d'Aout (5/08/04) très proche de nos cotes (trajet Ajaccio - NW Sardaigne avant d'aller aux Baléares et de sortir de la Med). Donc une croisière typique de vacancier plutôt que de "tourdumondiste", mais une journée où l'on aurait surement mieux fait de ne pas bouger, car ciel menaçant déjà en partant tôt le matin et très gros orages (foudre) de 10H du matin à 3 H de l'après midi.
Au début j'arrivais à éviter les zones les + violentes grace au radar ... mais au bout d'un certain temps l'orage nous a encerclé de partout et pas de porte de sortie évidente donc cap comme prévu pour rallier la Sardaigne. Personne sur l'eau (visibilité très réduite de toute façon), rafales sous grains mais vents et mers pas dangereux, la peur venant des éclairs/tonnerre/foudre (l'un des rares moments où l'on préfèrerait ne pas avoir de mât !?) . Route sous voilure arisée (Trinquette et GV 2 ris) plus moteur car vents variant de 15 N à 35 +, et pas vraiment envie de manoeuvrer trop souvent (seul dehors).
J'avais aussi mis le moteur en route parce que j'avais entendu dire qu'en cas de foudre sur le bateau, impossible de le démarrer par la suite (alors qu'une fois en route le diesel continue cad autoallumage), les calmes avec houle résiduelle faisant souvent suite aux orages en Med ! MAIS surtout parce que son bruit et ronronnement régulier semblait tranquilliser les enfants . Je n'avais en fait pas peur pour mon équipage car en principe protégé à l'intérieur dans cage de Faraday, mais surtout pour mon électronique embarquée ! car d'après les mauvaises expériences rapportées tout ne grille pas forcément tout de suite ... et des pannes d'électronique inattendues/inexpliquées parfois plus de 6 mois après ! donc pas vraiment agréable au départ d'un long voyage avec de longues traversées prévues !
Re. équipement j'ai un système (couteau) de remise à la masse du pataras servant d'antenne pour la BLU ... mais le gros de l'électronique n'était pas coupée car pilote auto/centrale de nav/gps/radar utilisés.

CONCLUSIONs (pour essayer de répondre à ta question, désolé je n'ai pas reçu la foudre directement sur le bateau pour tester ... mais pas loin !) beaucoup de chance .......ou bien coque métallique "à la masse" sur l'eau n'attirant pas particulièrement la foudre malgré le mât :?: :!: :?:
Bon vent à toutes et à tous !
Avatar de l’utilisateur
Lei Lani
O passionné
O passionné
 
Messages: 216
Inscription: 21 Fév 2007, 15:55
Localisation: Port ou zone, Pays

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Alacaluf » 18 Mar 2007, 22:55

merci pour l'anecdote je crois aussi que l'on doit être mieux protégé dans nos bateaux tout métalliques ; j'ai vu un bénéteau qui avait reçu la foudre, pas beau à voir ! génoa complètement brulé et pont enièrement noirci et déformé en partie!
comme tu dis j'ai aussi peur pour mon électronique et cherche des solutions simples, car je ne vais pas tout démonter pour retirer les antennes.
Alacaluf
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 34
Inscription: 05 Mar 2007, 13:55

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Ymanja » 19 Mar 2007, 22:05

:cry: si on doit se prendre la foudre sur le mât je ne crois pas que beaucoup d'appareils électroniques résistent que les antennes soient débranchées ou non ! Par contre en cas de surtension, exemple de la foudre tombant pas directement mais pas loin, là les disjoncteurs diff. au quai et autres interrupteurs/coupe circuits, ou remise à la masse pataras, devraient avoir une utilité :?:
Si deus quizer !
Avatar de l’utilisateur
Ymanja
O passionné
O passionné
 
Messages: 156
Inscription: 21 Fév 2007, 16:44
Localisation: Méditerranée

  • Facebook
  • Twitter

courants induits.

Messagede Pop Sea » 20 Mar 2007, 08:53

De tout ce que j'ai lu sur la foudre, j'en ai tiré deux conclusions simples:

1) si la foudre tombe directement sur le bateau en cramant le mat ou d'autres gros dégats, pas grand chose à faire pour sauver l'électronique du bord. On a même vu des alternateurs et autre gros trucs sans électroniques cramés. Mon voisin a eu son installation de distribution électrique cramée.

2) si elle tombe à proximité, même une électronique débranchée peut être détruite par les courants induits par le fort champ magnétique résultant de la foudre.

En effet le champ magnétique crée par la foudre va à son tour induire des tensions et courants élevés dans les instruments, même non branchés (tout comme un parasite se transmet dans l'espace sans passer par des fils).

En conclusion pour bien protéger ses instruments il faut:

- les débrancher

- les emballer dans une cage de Faraday de préférence ferromagnétique. Au pis aller dans des boites métalliques en fer-blanc, ou des kilos de papier alu, dans le frigo s'il est à cuve en inox.

Good luck !
Avatar de l’utilisateur
Pop Sea
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 68
Inscription: 22 Fév 2007, 22:55
Localisation: Port Pin Rolland

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Santana3 » 20 Mar 2007, 12:43

J'ai un coffre-fort métallique dans le fond du bateau dans lequel je mets papiers, cash mais aussi mon matos électronique personnel et de secours comme par exemple un gps et vhf portables, donc protection contre les visiteurs indélicats et en plus les orages !
Santana3
O passionné
O passionné
 
Messages: 100
Inscription: 23 Fév 2007, 15:31
Localisation: Le Marin

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Dobin » 06 Jan 2008, 19:02

La foudre est tombée au port à proximité de mon bateau en mon absence, à environ 25 mètres d'aprés les témoins.
Tout le système de distibution electrique du port a été touché.
A bord j'ai du changer la carte électronique du radôme de radar (Furuno) et renvoyer pour réparation le calculateur du pilote in board (Gyropilot NKE) dont un des circuits avait grillé.

Bilan = 1500 Euros pris en charge par mon assureur.

L'antenne GPS et celle du Navtex sont situées sur le portique à proximité du radôme mais je n'ai constaté aucun dégat ni immédiat ni tardif sur ces appareils.
Dobin
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 1
Inscription: 27 Avr 2007, 09:30
Localisation: St Valery sur Somme

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Lei Lani » 08 Jan 2008, 20:40

Bonjour et bienvenue sur ce forum !

Sans vouloir jouer les Cassandre, d'après un de nos amis navigateurs ayant expérimenté des problèmes avec son électronique plus de 6 mois après un"coup de foudre" :wink: ou plutot une décharge proche, il est important de bien sûr tout tester ... et de ne pas clôre trop vite son dossier d'assurance
Bon vent à toutes et à tous !
Avatar de l’utilisateur
Lei Lani
O passionné
O passionné
 
Messages: 216
Inscription: 21 Fév 2007, 15:55
Localisation: Port ou zone, Pays

  • Facebook
  • Twitter

Messagede GJOA » 10 Jan 2008, 22:47

Ci-dessous lien vers un article qui explique le mécanisme de la foudre en mer, que le mât n'est pas forcément une raison supplémentaire de s'inquiéter et que la probablité pour le plaisancier moyen de recevoir un coup de foudre est ma fois assez faible et de l'ordre de 1 fois tous les 100 ans en moyenne.
Il suffit donc d'arrêter de naviguer avant l'anniversaire de vos 100 ans :lol:
(ma chère moitié me dit qu'encore une fois je n'ai rien compris aux probabilités, allez savoir !)

Lien (article en pdf) : espci.fr/incoming/parodi/M%E9t%E9o/foudre-178-p25.pdf
GJOA
O passionné
O passionné
 
Messages: 112
Inscription: 09 Mai 2007, 14:26
Localisation: Nantes

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Morgane » 11 Jan 2008, 15:05

Oui c'est bien connu la foudre ne tombe que sur les bossus ! :lol: :lol:
Morgane
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 59
Inscription: 09 Mai 2007, 11:58

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Ymanja » 12 Jan 2008, 12:15

:D :D ,

sauf qu'ils doivent attendre 100 ans pour se redresser :wink:
Si deus quizer !
Avatar de l’utilisateur
Ymanja
O passionné
O passionné
 
Messages: 156
Inscription: 21 Fév 2007, 16:44
Localisation: Méditerranée

  • Facebook
  • Twitter

Re: Orages et foudre en mer

Messagede le-croate » 01 Avr 2010, 12:10

heureusement, je n'ai jamais expérimenté qqch comme ca!
Avatar de l’utilisateur
le-croate
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 1
Inscription: 01 Avr 2010, 10:51
Localisation: Croatie


Retourner vers Navigation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron