voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Passage de Bonne Espérance

Voyages et grandes croisières en OVNI
  • Facebook
  • Twitter

Passage de Bonne Espérance

Messagede Barolo » 12 Juil 2012, 12:11

Bonjour à tous,
Je recherche des infos sur le passage d'Est en Ouest de l'Afrique du Sud et le cap de Bonne Espérance : meilleures périodes de passage, escales ou bons abris en route entre Port Elisabeth et Cape Town, pièges météo, routeurs locaux et autres conseils utiles suite à vos expériences passées. Merci d'avance !
Barolo
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 4
Inscription: 11 Juil 2012, 18:21

Re: Passage de Bonne Espérance


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: Passage de Bonne Espérance

Messagede Henri » 13 Juil 2012, 11:41

Le meilleur moment c'est bien évidemment pendant l'été austral où les dépressions d'ouest sont moins fréquentes et plus espacées. C'est aussi pendant cette période des fêtes de fin d'année que les ports sont les plus encombrés.

Les Sud Africains ont un "Weather Service" efficace avec des bulletins côtiers émis fréquemment.
Pour les routeurs météo le plus connu c'est Tony Herrick de Cruising Connections mais d'autres lui ont emboité le pas. Suffit de se renseigner auprès des Yacht Clubs en arrivant à Durban ou East London. Ces routeurs avec leurs excellentes connaissances des conditions locales apportent en sécurité particulièrement si vous devez passer tard ou trop tôt en saison.
Sans ajouter au mythe des "vagues scélérates" (beaucoup ont eu la chance d'effectuer ce passage par bonnes conditions comme nous autres, suffit d'être patient et de partir au bon moment) ce qui fait la difficulté du passage le long des côtes Sud Africaines ce sont des distances longues entre les ports ou abris et une mer qui peut devenir très mauvaise principalement par vents forts de SW. Il faut bien entendu éviter de naviguer et de vouloir forcer le destin quand une dépression d'ouest pointe son nez. Le pire ce ne sont pas les vents contraires qui peuvent dépasser facilement les 40 N, mais une mer vite dangereuse. Le courant fort des Aiguilles de l'océan indien contre le vent et la houle d'ouest de l'Atlantique Sud avec en plus des fonds qui remontent à moins de 100 mètres peut produire des déferlantes titanesques ! Sans compter les mers croisées... On peut aller voir par la terre en visitant les phares de ces caps une fois son bateau sagement amarré au Royal Club de Cape Town. Bien que vu d'en haut et de loin c'est toujours impressionnant quand la houle des quarantièmes faisant le tour de la terre sans contrainte s'oppose au courant de l'Indien. Le cap de Bonne Espérance n'est pas appelé le "cap tempêtes" pour rien. Mais c'est en fait à partir du cap des Aiguilles que l'on a le plus l'impression de changer d'océan et passe du courant chaud de l'Indien au courant froid de l'Atlantique Sud et ses brumes.
A partir de Port Elisabeth plus beaucoup de bons abris si ce n'est Mossel Bay en cas de dépression d'ouest. Par contre le fameux courant des Aiguilles est bien pratique car il vous pousse dans le bon sens et raccourcit les distances. Avons réalisé par moment des moyennes de plus de 12 N sur le fond avec un bateau qui ne devait pas dépasser les 5 ou 6N avec les conditions de vent rencontrées. Les routeurs ou même les Yachties locaux pourront vous donner de bonnes indications à savoir à quelle distance de la côte le courant est le plus fort, un ou deux mouillages supplémentaires possibles mais pas par n'importe quelles conditions...
Bon vent, bonne mer !
Henri
Henri
O discret
O discret
 
Messages: 7
Inscription: 14 Nov 2009, 14:50

  • Facebook
  • Twitter

Re: Passage de Bonne Espérance

Messagede Barolo » 15 Juil 2012, 11:31

Bonjour Henri et merci beaucoup pour ces précieux renseignements !
Je viens de lire le "South African Cruising Notes" de Tony Herrick et de regarder les cartes.
Il y est écrit que le courant des "Agulhas" est le plus fort vers la remontée du plateau continental et suit la ligne de sonde des 200 mètres avec une vitesse de 6 noeuds. Par vents forts de Sud Ouest c'est la zone à éviter des vagues monstrueuses de 20 m et plus !! Il conseille de se rapprocher de la terre où le courant est moins fort. Sur les cartes on voit que ce courant qui longe la côte d'Afrique du Sud d'Est en Ouest est très proche de la côte jusqu'à Port Elisabeth. La ligne de sonde des 200 m est à moins de 15 ou 20 milles de la terre. Ensuite il s'incurve vers le Sud à l'approche du Cap des Aiguilles où cette ligne de sonde des 200 m s'éloigne des côtes, à 40 Milles et plus.
Merci encore et bon dimanche
Mario
Barolo
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 4
Inscription: 11 Juil 2012, 18:21


Retourner vers Grandes Navigations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités