voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Passage du Nord Ouest pour Tara

Voyages et grandes croisières en OVNI
  • Facebook
  • Twitter

Passage du Nord Ouest pour Tara

Messagede Partir » 27 Sep 2013, 13:40

Bonjour, pour ceux que ça intéresse, le voilier d'expéditions polaire Tara est entrain de franchir le détroit de Bellot, un passage clé pour ce passage du Nord Ouest déjà tard en saison. La majorité des voiliers l'empruntent dans la deuxième quinzaine du mois d'Août.
D'après les cartes de glaces canadiennes, que l'on peut voir ici : cartes des glaces Est Arctique , de la nouvelle glace est déjà entrain de se former, ce qui rend impraticable la remontée directe par le détroit de Peel au sud de Resolute. Ce matin très peu de glace sur la route de Tara y compris pour Bellot, mais des difficultés prévues lors de la remontée vers le détroit de Lancaster avant de rejoindre la baie de Baffin en eaux libres.
Les conditions semblent s'améliorer, mais comme chacun sait cela change vite dans ce genre de contrées ! Heureusement Tara est solide et étudié pour les navigations polaires : une goélette de 36m par 10, pesant ses 140 T ! avec une coque aluminium en forme de "noyau de cerise" pour éviter toute emprise de la glace. Marche en fait essentiellement au moteur (2 inboards de 350 CV chacun); à la voile il faut un bon vent de travers de 20 noeuds minimum ! Au moteur depuis Tuktoyaktuk (8 noeuds lorsque à fond et 700 litres de GO par jour !) pour cette course contre la montre avant que le passage ne se referme pour l'hiver et réussir ce tour complet de l'océan Arctique en une saison.
Tout en menant des programmes scientifiques utiles pour mieux connaitre ces eaux polaires et confirmer le rôle du plancton comme poumon de la terre (absorption du gaz carbonique et production d'oxygène).

Tara avait déjà du rebrousser chemin et attendre un hypothétique brise glace russe qui n'est jamais venu pour finalement passer seul le cap Tcheliouskine au nord de la Sibérie, le point le plus difficile du passage du Nord Est.

On peut voir les dernières vidéos et infos sur le site de Thalassa sur France3 (Tara sur Thalassa ) ou sur le site du voilier Tara.

Un lien utile, en anglais :
(http://www.arcticclimatemodeling.org/lessons/acmp/acmp_58_SeaIce_CrackingTheEggCode.pdf )
pour mieux comprendre la signification et légendes sur les cartes de glaces.
Partir
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 79
Inscription: 09 Mar 2010, 12:01

Re: Passage du Nord Ouest pour Tara


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: Passage du Nord Ouest pour Tara

Messagede Morgane » 27 Sep 2013, 17:28

Merci pour les liens
Je viens de regarder la dernière vidéo, 3 petits glaçons qui se battent en duel et c'est tout !! vraiment le réchauffement ... ce qu'ils ne vont pas arranger avec leur 700 litres de gazole consommés chaque jour, pas top comme empreinte carbone pour un "voilier" :mrgreen:
Morgane
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 59
Inscription: 09 Mai 2007, 11:58

  • Facebook
  • Twitter

Re: Passage du Nord Ouest pour Tara

Messagede Foudalu » 28 Sep 2013, 10:46

700 litres de GO par jour c'est énorme, mais 140 T à déplacer ce n'est pas rien ! un vrai mastodonte ce bateau
Foudalu
O discret
O discret
 
Messages: 11
Inscription: 16 Déc 2007, 19:12

  • Facebook
  • Twitter

Re: Passage du Nord Ouest pour Tara

Messagede Lei Lani » 29 Sep 2013, 12:34

Bonjour et merci à André pour ces liens, j'ai bien aimé pouvoir observer l'évolution des glaces sur le passage.

Les 700 litres par jour, alors que beaucoup de voyageurs ici ne consomment même pas ça en un an paraissent élevés, mais ne sont pas si énormes que ça, c'est un peu près ce qu'une grosse lessiveuse du port de Saint Tropez va engloutir en quelques heures. Si on les ramène à des références connues, par ex des moteurs de 55 CV et 115 CV consommant respectivement 2,5 l/5 l par heure, soient 60 l/120l sur 24 H continues les 700 l/24H pour 700 CV paraissent logiques.
Où le voilier Tara n'est plus du tout comparable à nos voiliers de voyage, c'est sur la puissance vélique avec ses 400 m2 pour 140 T c'est moins de 3 m2 par tonne de déplacement alors que nos voiliers ont souvent plus de 8 à 9 m2/T. Pas étonnant que les moteurs soient souvent en marche. Mais bon c'est un voilier d'expédition polaire avec beaucoup de matériel et une autonomie hors normes, pouvant emporter jusqu'à 40 000 litres de fuel !

Pour Tara et le passage du Nord Ouest c'est la fin du suspense. Il vient d'être escorté pour le passage le plus délicat dans le chenal du Prince Régent par un brise glaces des Coast Guards canadiens.

briseglaces.jpg

Le brise glaces canadien qui a escorté Tara pendant une demi-journée et facilité son passage alors que les premières glaces de l'hiver commencent à se former

Costs guards qui visiblement veillent et aident de plus en plus le trafic maritime sur ce passage, sans pour autant oublier les petits voiliers de plaisance.
C'est un autre brise glaces des coast guards qui a permis à trois voiliers dont un catamaran de série Fountaine Pajot de 48 pieds de franchir l'entrée est du détroit de Bellot et de réussir le passage. Même avec les glaces parsemées du mois d'Août les forts courants de marée dans les chenaux étroits peuvent accumuler la glace dangereusement dans les passages clés.

Le premier passage du Nord Ouest par un voilier catamaran de série en "plastoche" comme nous disons ici, de surcroit avec des enfants à bord est vraiment frappant !

Même si les risques encourus ne sont pas à la portée de n'importe quel équipage (les tissus Kevlar protègent des déchirures de rochers sur les étraves avant, mais sûrement pas des chocs importants qu'auraient pu causer les glaces), cela relativise les exploits de Poupon et de son "coffre-fort" à voiles, disons de son voilier conçu pour les navigations extrêmes, mais d'un autre côté entraine une banalisation potentiellement dangereuse.
Le risque étant que des équipages moins aguerris, sur des voiliers moins bien préparés tentent le passage à leur tour, comptant sur les secours et les coast guards en cas de pépins ou de "pas de chance".
Les règles administratives, demandes d'autorisation, etc risquent alors de vite changer au grand damne des férus d'exploration.
Bon vent à toutes et à tous !
Avatar de l’utilisateur
Lei Lani
O passionné
O passionné
 
Messages: 216
Inscription: 21 Fév 2007, 15:55
Localisation: Port ou zone, Pays

  • Facebook
  • Twitter

Re: Passage du Nord Ouest pour Tara

Messagede GJOA » 30 Sep 2013, 21:34

Jolie photo ! A voir aussi de très belles images du passage de Bellot sur la chaine video Thalassa - Dailymotion.

Pour le catamaran de croisière qui est passé cet été, c'est bluffant ! Pas aussi spectaculaire qu'un petit cata de sport
qui va au pôle ou des kayaks qui longent le Groënland, mais bluffant quand on imagine qu'une famille de plaisanciers lambda (pas vraiment le cas en regardant de plus près) sur un voilier de série en plastique vient de réussir ce passage mythique.

Un cata est en fait bien adapté à ce genre de navigation proche des côtes avec peu de grosse mer formée
et beaucoup de route au moteur: 2 moteurs, 2 safrans, toujours un de disponible si l'un tombe en panne ou casse, un poste de veille abrité et chauffé avec vue panoramique, un faible tirant d'eau ...
Ce qui m'angoisserait avec n'importe quel bateau en polyester ou fibre de verre composite c'est le risque d'une voie d'eau irréparable suite à une collision avec un growler dans le brouillard !! Ne sais pas si les renforts en tissu kevlar seraient suffisant ?
L'alu est quand même mieux adapté et plus sûr.
En parcourant leur blog on voit que l'équipage suisse est expérimenté et connait très bien son bateau, a
déjà parcouru plusieurs dizaines de milliers de milles avant ce passage. Ils parlent de "crash-box" à l'avant des flotteurs,
je ne sais pas si c'est d'origine et de série sur ce genre de cata ?

Les glaces vont continuer à fondre, voir le dernier rapport des experts sur le climat, avec bien sûr des variations d'une année sur l'autre.
Tara avec plus d'un mois de retard sur la meilleure période de franchissement du passage n'a pas à part cette petite portion du Prince Regent rencontré beaucoup de glaces.
Les bateaux seront plus nombreux chaque année, des cargos, des pétroliers, mais aussi des plaisanciers.
L'année prochaine un rallye va y passer pour la première fois !

Il faut s'attendre, si ce n'est déjà fait, à ce que les autorités canadiennes exigent au minimum une bonne couverture d'assurance pour les bateaux parcourant ces eaux, comme le font les norvégiens pour le Spitzberg.
Tout sauvetage dans l'Arctique revient vite très cher. Même si c'est évident que les canadiens cherchent à affirmer leur
territorialité sur ces contrées, vue les enjeux stratégiques, la mise en place d'une infrastructure
minimum va prendre du temps et de gros efforts financiers, le territoire est vaste et inhospitalier !
La fin tragique cet été des pilotes de l'hélicoptère des coast guards canadiens qui sont morts d’hypothermie avant que
leur brise-glace n'ait pu les rejoindre montre que la survie dans ces eaux glacées est difficile. A chacun de choisir sa monture, mais mieux vaut mettre toutes les chances de son côté !

[dailymotion]x15cucv[/dailymotion]
PS : n'ai pas réussi à inclure cette vidéo, si Kev tu passes par là, elle est bien belle
Pierrick
GJOA
O passionné
O passionné
 
Messages: 112
Inscription: 09 Mai 2007, 14:26
Localisation: Nantes

  • Facebook
  • Twitter

Re: Passage du Nord Ouest pour Tara

Messagede Maria » 01 Oct 2013, 10:57

Bonjour
Pour les codes vidéo il faut utiliser
Code: Tout sélectionner
[dmotion]numero de la video dailymotion[/dmotion]
(même chose avec youtube)

Ci dessous la vidéo de Tara dans le Nord Ouest :
Avatar de l’utilisateur
Maria
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 99
Inscription: 21 Fév 2007, 18:28
Localisation: Montpellier


Retourner vers Grandes Navigations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités