voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Recette pain marin

Autres sujets pratiques pour les marins OVNI'stes
  • Facebook
  • Twitter

Recette pain marin

Messagede DAD » 08 Oct 2009, 13:49

Bonjour,

je ne me lasse pas de voir naviguer des bateaux avec "rien que" de l'eau autour !!!. Dans le diapo. photos, il y a une belle miche de pain. Quelle est votre recette ?
Merci

Au plaisir de partager nos mies ... en amis !!!

Didier
didier.ades@wanadoo.fr
DAD
O discret
O discret
 
Messages: 12
Inscription: 03 Juin 2009, 12:09

Re: Recette pain marin


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Recette pain marin

Messagede Ravenala » 15 Nov 2009, 13:47

DAD a écrit: il y a une belle miche de pain. Quelle est votre recette :idea: ?
Merci


Bonjour DAD ,
tout d'abord , je vous presente mes plus plates excuses pour avoir -un peu - tardé à répondre ... :oops:
J'ai trouvé à PaP , dans un des grands supermarchés des paquets de farine à pain "tout prêt" de marque "Francine" (la levure est incorporée à la farine).
En bons francais nous n'avons pas suivi scrupuleusement la recette du fabricant et les deux premiers essais ont été ratés :mrgreen:
Quand nous nous sommes décidés à faire ce qui etait écrit , nous avons n'avons pas pu résister au plaisir de prendre une photo .... :D
Avatar de l’utilisateur
Ravenala
O passionné
O passionné
 
Messages: 141
Inscription: 21 Fév 2007, 21:08
Localisation: La Rochelle

  • Facebook
  • Twitter

Recette pain marin

Messagede DAD » 09 Déc 2009, 16:42

Pas de soucis pour les temps de réponses (!!!) J'utilise également une farine "all in one", mais c'est sur le process, car quand je vois la casserole avec le papier alu ... est-ce pour la levée, la cuisson ou les deux ???
A bientôt,

Jeu de pain, jeu de malin !!!
DAD
O discret
O discret
 
Messages: 12
Inscription: 03 Juin 2009, 12:09

  • Facebook
  • Twitter

Re: Recette pain marin

Messagede Partir » 09 Mar 2010, 12:04

étonnant que personne n'est encore partagée une "vraie" recette de pain pour marins ?
Partir
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 80
Inscription: 09 Mar 2010, 12:01

  • Facebook
  • Twitter

Re: Recette pain marin

Messagede Henri » 14 Mar 2010, 18:35

Faire notre pain à bord était l'un de nos grands plaisirs familiaux lors de notre dernier voyage. Si vous aimez pétrir, malaxer et encore pétrir avec amour vous ferez du bon pain ! L'idéal c'est d'avoir des enfants qui pétrissent par jeu !

Sinon avant les grandes traversées vous pouvez toujours demander à votre boulanger favori de vous fournir du pain recuit, celui-ci tiendra beaucoup plus longtemps que du pain ordinaire. Commandez de belles miches de pain de campagne cuit au moins deux fois et ça devrait tenir plus de 10 jours sans problème, utiliser un chiffon propre pour envelopper le pain entamé.

Pour les recettes vous en trouverez de nombreuses dans les livres ou maintenant sur internet.

Je ne connais pas ces nouvelles farines contenant de la levure. Quant à nous nous suivions surtout une recette de pain au levain trouvée dans un livre de cuisine pour navigateurs. Par expérience nous avions le sentiment que le pain au levain se conserve mieux que le pain contenant de la levure artificielle.
Le plus difficile c'est de faire un bon levain qui va remplacer la levure de boulanger et de trouver les temps justes de levée qui vont dépendre de la température ambiante (beaucoup plus rapide sous les tropiques dans un bateau à 30 C qu'en Bretagne avec 15 ou 20 C) . Sinon votre pain ne gonflera pas suffisamment ou aura un goût légèrement acide, mais toujours mangeable, surtout pour des navigateurs n'ayant pas rencontrés une boulangerie française depuis pas mal de milles !
Quant aux ingrédients, pour le levain : de la farine complète (de préférence ou alors un mélange 50/50 avec de la farine blanche) une pincée de sucre et de l'eau . Remplir à moitié un grand verre pour obtenir une pâte à crêpe épaisse. Laisser fermenter à l'air ambiant en remuant une fois le matin et une fois le soir. Dans les pays chauds on obtient en moins de 3 jours un mélange bien bulleux à l'odeur de fermentation caractéristique que l'on renouvelle par moitié avec de la farine blanche ou farine 55 de l'eau et du sucre. Faire un nouveau mélange un peu plus sec. Celui-ci doit fermenter et doubler de volume en une demi journée (à 25 -28 C). On recommence en en jetant à nouveau la moitié et en ajoutant seulement de la farine et de l'eau (sans sucre, pour rafraîchir le levain). Dans la pratique vous devrez sûrement faire quelques essais !

Pour le pain une fois votre levain "rafraîchi" 2 à 3 fois, le matin on l'allonge (avec par ex. 10 centilitres d'eau douce et environ 150 g de farine et un peu de sucre, une demi cuillère) pour faire la pâte à pain le soir (si ce levain a bien doublé de volume dans la journée, laisser seulement un torchon dessus pour que ça respire).

Pour le pain on prend environ 4 fois en farine la masse de ce dernier levain.
par exemple pour 1 kg de farine ou mélange de farine (nous avions 2 farines à bord : une complète et une plus blanche que nous avions l'habitude de mélanger suivant les goûts de chacun), un peu de sucre (une grosse cuillère) et pas mal de sel (20 à 40 g suivant vos goûts ou régime) et environ la moitié en eau (un minimum s'il fait chaud).

Dans l'ordre on met le levain au fond d'un saladier (ou de la cocotte minute du bord) et on ajoute l'eau et le sucre en battant avec un fouet (à main dans notre cas) puis la farine. On ajoute le sel au début du pétrissage. On doit obtenir une pâte pas trop collante qui n'attache pas aux doigts, mais reste suffisamment humide pour demeurer souple. Le pétrissage (minimum 15 minutes), c'est tout un art et un plaisir !

On huile et farine le saladier ou la cocotte (ne pas fermer, utiliser seulement un torchon pour recouvrir) et on laisse doubler de volume une nuit (en général suffisant mais va dépendre de la température et du "tonus" de votre levain). Sous les tropiques c'était bon à mon réveil vers 5H30- 6H00 (merci les coqs). On enlève la pâte sans la déchirer pour la former (plan de travail fariné) en boule ou allongée suivant les besoins et en emprisonnant de l'air à l'intérieur. On peut prélever un peu de pâte à ce stade (ub demi verre) en pensant au prochain levain.
On laissera gonfler encore quelques heures (3H, couvrir avec un torchon humide) avant de cuire au four préchauffé ou à la cocotte (si on ne possède pas de four dans le bateau).
Au four à 240 C (pour une bonne croûte verser un bol d'eau dans le lèche frittes du fond 5 min avant d'enfourner), on peut retourner la pâte par ex sur du papier sulfuré ou alors sur une tôle grasse et farinée. Ne pas oublier d'inciser la boule avec un couteau bien aiguisé à plusieurs endroits sur le dessus. Votre pain devrait être cuit en environ 45 minutes (on baisse un peu la température du four au bout de 20 min pour éviter de brûler la miche). En tapotant avec une cuillère dessus, un son creux est synonyme de bonne cuisson. Laisser refroidir sur une grille au lieu d'un plat pour éviter de ramollir le dessous du pain.
A la cocotte à la place du four il faut utiliser un feu très doux et si possible une plaque intermédiaire entre les flammes et la cocotte pour réduire l'intensité du gaz. On huile le fond et les parois de la cocotte et on cuit en 2 fois après avoir retourné la miche au milieu. Étonnamment le pain ne sent pas l'huile.

Voilà en espérant n'avoir rien oublié ! C'est en fait plus difficile à raconter qu'à faire, enfin après quleques essais vous serez très fiers de votre pain bateau.

En vous souhaitant de bonnes miches, bien croustillantes !
Henri
Henri
O discret
O discret
 
Messages: 8
Inscription: 14 Nov 2009, 14:50

  • Facebook
  • Twitter

Re: Recette pain marin

Messagede Partir » 17 Mar 2010, 15:05

Merci beaucoup Henri pour ces précieuses indications !
çà m'a l'air pas mal compliqué comme processus, du moins pour démarrer la première fois, mais doit sûrement avoir meilleur goût q'en utilisant des farines toutes faites ou premix contenant de la levure.
Pour aider seulement à démarrer le premier levain est-il possible d'utiliser un peu de levure de boulanger ? Juste au cas où la fermentation serait trop lente ou difficile pour ceux qui naviguent dans des régions moins chaudes que sous les tropiques ?
André
Partir
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 80
Inscription: 09 Mar 2010, 12:01


Retourner vers Divers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron