voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Régulateur d'allure Asmer

Réglage des voiles, dérive, régulateur d'allures, polaires de vitesse...
  • Facebook
  • Twitter

Régulateur d'allure Asmer

Messagede Carriacou » 27 Avr 2007, 10:42

Bonjour à tous,

Je viens de voir sur le site d'Asmer que pas mal d'Ovni étaient équipés de ce type de régulateur.

Ma question concerne l'installation du régulateur avec l'échelle de bain.

Asmer propose de déplacer cette échelle pour la poser sur le régulateur mais lorsqu'on démonte le régulateur pour pouvoir mettre l'annexe sur le portique comment fait on pour utiliser l'échelle de bain ?

Cordialement
Fab
Carriacou
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 80
Inscription: 23 Fév 2007, 11:01
Localisation: La Rochelle

Re: Régulateur d'allure Asmer


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Carriacou » 27 Avr 2007, 14:49

Ca y est, j'ai eu ma réponse... fort judicieuse d'ailleurs. C'est ASMER qui me l'a donnée. Dont je salue ici la réactivité.

En résumé, il faut laisser l'échelle de bain à côté du régulateur.
Carriacou
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 80
Inscription: 23 Fév 2007, 11:01
Localisation: La Rochelle

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Lei Lani » 27 Avr 2007, 19:33

Oui, mais dans ce cas bien vérifier que tu peux utiliser l'échelle et la replier sans être gêné par la barre transversale du pilote. C'est la solution que j'ai adoptée avec un autre régulateur en alu le Windpilot (voir photos sur pages portail), mais j'ai du déporter à la fois l'échelle (par rapport à sa position standard sur le 435) et la barre du pilote (celle où sont fixées les poulies de renvoi du bout de commande sans nuire au bon fonctionnement de celui-ci)

Avec le recul je regarderais les points suivants :

8) Possibilité et simplicité du montage/démontage du régulateur (e.g. partie supérieure à un support fixe), car si utile en grande traversée, très/plus important et pratique de pouvoir suspendre son annexe avec le moteur à poste sur le portique de l'Ovni (ta première remarque) en croisière côtière.
8) En fait, installer tout de suite une échelle type plongée (sans rebords) pour pouvoir remonter à bord avec ses palmes et équipement de plongée (même si ce n'est pas le cas au départ, tous les "voyageurs" finissent par s'y mettre top ou tard, surtout dans les eaux chaudes ! Cette autre "moitié" de l'univers marin vaut la visite!
8) Pour un support inox prévoir de bien l'isoler de la jupe alu au montage e.g. tps ou autres polymers

Voilà, Reinhold étant de fait très "responsive" il devrait pouvoir te faire ça!
Bon vent à toutes et à tous !
Avatar de l’utilisateur
Lei Lani
O passionné
O passionné
 
Messages: 216
Inscription: 21 Fév 2007, 15:55
Localisation: Port ou zone, Pays

  • Facebook
  • Twitter

ASMER

Messagede Ravenala » 09 Sep 2007, 10:19

Sur Ravenala , le régulateur a été installé par le patron d'Asmer lui-meme !. Ca devait etre fait en 1/2 journée , çà été étalé sur pres d'une semaine avec un boulot baclé (il n'y a pas d'autre terme !!! ) : pas d'isolant : tout juste un peu de Syca !!! j'ai dû tout refaire ; aucun reglage , aucun support technique "tout est dans la doc" !!
Quant au régulateur , je ne suis toujours pas parvenu à l'utiliser : le record absolu est de 35 secondes sur un bord de pres ! je connais presque la doc par coeur à force de la lire ;
rien n'y fait : la pale remonte completement sur un bord ou sur l'autre quelque soit l'allure . Impossible de regler "l'incidence nulle" , la pale part d'un coté ou de l'autre perpetuellement et il n'y a pas d'annulation de l'incidence
C'est pour moi l'investissement que je regrette le plus ; malheureusement j'avais payé d'avance du fait de la LOA :-(
J'ai passé un mail à ASMER mais il est resté sans réponse.
J'ai voulu faire travailler une boite francaise , de La Rochelle de surcroit ! j'aurais mieux fait d'en rester à ma 1ere idée et de prendre le Wind Pilot!
Dernière édition par Ravenala le 20 Juil 2009, 16:24, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Ravenala
O passionné
O passionné
 
Messages: 141
Inscription: 21 Fév 2007, 21:08
Localisation: La Rochelle

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Ziryab » 10 Sep 2007, 11:09

Je pense aussi que le Windpilot a plusieurs avantages, tout d'abord de fiabilité et robustesse ... et surtout d'être en alu ce qui n'est pas négligeable pour le montage sur un bateau alu par rapport à un chassis en inox !

Par contre sur mon prochain bateau je ne pense pas m'équiper d'un régulateur du tout, bien que j'aime bien le look bateau de voyage sympa et écolo, il faut vivre avec son temps (on ne voit plus trop de régulateurs sur le Vendée Globe, non ?).

En fait un bon régulateur comme le Windpilot est cher et AMHA il vaut mieux investir dans un gyro compas et pièces de rechange pour son pilote électrique, voire des équipements supp. (ex : panneaux solaires performants) pour recharger ses batteries ... enfin ce n'est que mon avis ! :wink:
Ziryab
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 30
Inscription: 25 Mai 2007, 15:55

  • Facebook
  • Twitter

Messagede capivara » 18 Déc 2007, 14:22

:) J'ai lu les commentaires sur le regulateur d'allure Asmer.RAvenala ne semble pas avoir eu beaucoup de chance!En ce qui me concerne j'ai un regulateur ASMER type "castor" sur mon Ovni 36 et j'en suis enchanté:Implantation preservant l'echelle de bain (il faut mettre le tube de la pale en position horizontale quand on s'en sert ce qui n'est pas une contrainte) passage des drosses sous le plancher du cockpit et n'encombrant donc pas le dit cockpit)J'ai fait ma transt France Bresil en utilisant le RA 95% du temps avec des vents tres faibles ou tres forts (jusqu'a 40n)et suis entierement satisfait a toutes les allures.Bien sur il faut prendre un peu son temps pour bien regler voiles et RA mais cela est normal.
capivara
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 1
Inscription: 18 Déc 2007, 14:06
Localisation: Bresil

  • Facebook
  • Twitter

Moi aussi ASMER

Messagede Carriacou » 20 Déc 2007, 14:21

J'ai finalement fait poser le régulateur d'Asmer (Beaufort) sur mon 345 à barre franche et j'en suis ravi. Il faonctionne impeccablement bien et notamment au portant.

FAb
Carriacou
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 80
Inscription: 23 Fév 2007, 11:01
Localisation: La Rochelle

  • Facebook
  • Twitter

Gyrocompas

Messagede Ymanja » 20 Déc 2007, 22:45

Pas vraiment le sujet, mais la note de Ziryab plus haut me fait penser qu'un gyro compas ça doit être pas mal ! Je trouve mon 435 déjà très stable sous pilote, surtout par rapport à mon précédent bateau... mais alors là on doit se sentir sur des rails ! Quelqu'un a déjà essayé ?
Si deus quizer !
Avatar de l’utilisateur
Ymanja
O passionné
O passionné
 
Messages: 156
Inscription: 21 Fév 2007, 16:44
Localisation: Méditerranée

  • Facebook
  • Twitter

Re: ASMER

Messagede Ravenala » 20 Juil 2009, 16:51

Ravenala a écrit:Sur Ravenala , le régulateur a été installé par le patron d'Asmer lui-meme !. Ca devait etre fait en 1/2 journée , çà été étalé sur pres d'une semaine avec un boulot baclé (il n'y a pas d'autre terme !!! ) : pas d'isolant : tout juste un peu de Syca !!! j'ai dû tout refaire ; aucun reglage , aucun support technique "tout est dans la doc" !!
Quant au régulateur , je ne suis toujours pas parvenu à l'utiliser : le record absolu est de 35 secondes sur un bord de pres ! je connais presque la doc par coeur à force de la lire ;
rien n'y fait : la pale remonte completement sur un bord ou sur l'autre quelque soit l'allure . Impossible de regler "l'incidence nulle" , la pale part d'un coté ou de l'autre perpetuellement et il n'y a pas d'annulation de l'incidence
C'est pour moi l'investissement que je regrette le plus ; malheureusement j'avais payé d'avance du fait de la LOA :-(
J'ai passé un mail à ASMER mais il est resté sans réponse.
J'ai voulu faire travailler une boite francaise , de La Rochelle de surcroit ! j'aurais mieux fait d'en rester à ma 1ere idée et de prendre le Wind Pilot!


Pour completer (mettre à jour plutot !) mon post precedent :
- j'ai pu faire fonctionner le régulateurs 2 fois en 18 mois de naviguation :
Une premiere fois en revenant vers Dakar pour mes problémes électriques ; avec quelqu'un à la barre en permanence pour reprendre la barre dés que le régulateur envoyait le bateau dans les décors ; Cela pendant une nuit .
- une seconde fois pendant la traversée retour de Pointe à Pitre à La Rochelle : le régulateur a tenu le bateau pendant une petite matinée avant que je ne me retrouve avec le meme probléme qu'avant : la pale immergée est remontée brutalement en surface. Ensuite je ne suis pas parvenu à le remettre en service.

Quand je suis rentré du Venezuela , j'avais une partie du régul dans mes bagages ; cette partie a été controlée par ASMER qui a trouvé une piece tordue ; j'ai dû mettre une masselotte en plus en bout de pale pour faire plus de poids.

Sur l'arc Antillais je n'ai pas eu l'occasion de remettre en service ce regulateur bien que le patron d'ASMER m'ai proposé de venir le mettre au point.

Aujourd'hui le régulateur est démonté ; le bateau va etre mis au sec et je ne pense pas que je naviguerai de nouveau avec.
Je vais soumettre l'ensemble du régulateur au fabricant pour un contrôle complet. Le régulateur sera proposé dans les équipements du bord. Moi je ne suis probablement pas assez doué pour le mettre au point ; mon successeur le sera peut être plus.

J'ai rencontré aujourd'hui meme le patron d'Asmer ; je gage qu'il se proposera pour aider à la mise au point quand le bateau naviguera de nouveau.
Avatar de l’utilisateur
Ravenala
O passionné
O passionné
 
Messages: 141
Inscription: 21 Fév 2007, 21:08
Localisation: La Rochelle

  • Facebook
  • Twitter

Re: Régulateur d'allure Asmer

Messagede laviale » 04 Déc 2011, 11:54

bonjour a tous
attention sur l achat d un regulateur beaufort nous en avons un depuis 10 ans , a chaque sortie en mer un vraie cassse tete , la pale hydro sort completement de l eau , impossible de le regler et quand vous contacter samer ce n est pas de sa faute et si vous lui renvoyer le regul on vous facture 300 euro pour un graissage , une vraie arnaque mais il as votre materiel et pas de discution si vous voulez recuperer l objet .mais on vous promet que sa va marcher alors attention
laviale
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 1
Inscription: 04 Déc 2011, 11:36

  • Facebook
  • Twitter

Re: Régulateur d'allure Asmer

Messagede Brecqhou » 17 Déc 2011, 17:11

Intéressant ce débat sur les régulateurs d'allure. En effet j'ai hésité pendant 3 ans à m'équiper de ce genre d'engin.
J'ai deux pilotes électrique : un 3000 (moto-réducteur électrique avec courroie crantée sur la barre à roue) et un 6000 avec vérin hydraulique.
L'inconvénient de ces pilotes c'est qu'ils consomment du courant d'où l'intérêt du 3000 qui consomme 1 A en moyenne et tient correctement le bateau (OVNI 385) jusqu'à force 4 quelque soit l'allure. Le 6000 consomme en moyenne 4 A et dirige correctement le bateau jusqu’à force 6. Après, cela dépend de la mer...
L'entretien : le 3000 consomme des courroies (il est prudent d'en avoir 2 de rechange en grande navigation) ; pour le 6000 prévoir une tête de vérin (électrovanne), une rotule et des charbons de rechange. Ces 3 pièces sont même vendues dans une mallette par Lecomble et Smith.
Comment j'ai résolu le problème de consommation électrique sachant que j'ai horreur de mettre le moteur en route pour simplement charger les batteries. J'ai 2 panneaux d'origine (55 w en tout) et une éolienne Aérogen 6 qui donne bien au près. Mais ce n'était pas suffisant. Je me suis équipé un hydrogérateur (aquagen 4) que je traîne derrière avec un bout antitorsion de 15 m. En traversée de plus de 24 h, c'est suffisant. Pour une traversée plus longue, c'est suffisant si je barre 3 à 4 heures par jour. Ça tombe bien car j'aime barrer et surtout sentir le bateau surtout s'il y a du vent musclé.
Voila mon expérience en la matière. Je conçois bien que les choix sont difficiles pour être autonome et avoir un équipier à la barre qui soit fiable ! et surtout qui ne fatigue pas (pas tout-à-fait vrai car il y a de l'usure d'où l'entretien précisé ci-dessus.
Bonnes fêtes de fin d'année.
Hubert
OVNI 385 acquis en Australie en 2002. Ai fait le tour de l'Irlande, de l'Islande. Navigations en Bretagne, Irlande, Galice, Portugal, Açores, Ecosse, Shetland, Norvège jusqu'à la frontière russe, Spitzberg. Bilan 2012 : 30000 mn depuis 2002.
Brecqhou
O passionné
O passionné
 
Messages: 108
Inscription: 25 Fév 2007, 22:16
Localisation: Manche

  • Facebook
  • Twitter

Re: Régulateur d'allure Asmer

Messagede CHAMADE » 17 Déc 2011, 23:04

Ces quelques mots pour vous faire part de notre expérience avec un régulateur d'allures.

1: Il y a 25 ans, lors de notre tour du monde sur Chiloé, un Ovni 28, nous étions équipés d'un régulateur Navik. Remarquable. Il a barré les 95% du temps de ce tour du monde. Réactivité et sensibilité hors pair. Nous pouvions même naviguer plein vent arrière, régulateur réglé sur 180°, sans empanner sauvagement! Mais il avait fallu faire faire un véritable "Beaubourg" en inox pour l'installer en arrière du safran de l'Ovni 28 qui se trouve sur le tableau arrière.

2. Sur Chamade nous avons un pilote automatique Raymarine et en sommes enchantés. Toutefois pour les longues traversées (plus de 3 jours) un régulateur nous a semblé nécessaire, non seulement pour des questions de consommation électriques mais aussi pour une question de sécurité. Pas envie de barrer 24/24 si panne de l'électronique.

3. Nous avons fait le choix du Windpilot. (Le Navik n'est pas assez costaud pour un bateau de cette taille). Il a été installé d'origine par Alubat afin de s'assurer d'une bonne fixation sur la jupe arrière (renfort d'origine sous la jupe)

4. Nous ne l'utilisons que pour les grandes traversées. Son fonctionnement est très bon pour autant que le vent apparent soit supérieur à 8-10 noeuds. Sinon il est un peu engourdi, voir même totalement amorphe. Le pilote électrique reprend du service dans ces conditions.
Le Windpilot n'est toutefois pas aussi réactif que le Navik, et par conséquent nous oblige à garder 10 à 15° de marge avec le vent arrière au minimum, pour éviter l'empannage.
Comme le pilote électronique d'ailleurs, il nécessite de bien régler le bateau pour que celui-ci soit bien équilibré. On prend donc un peu plus de marge et le premier ris intervient un peu plus tôt.
Le système de serrage-desserrage du moyeu d'entraînement avec deux écrous papillon permet de régler très facilement le trim de barre.
L'autre avantage est de pouvoir installer les drosses, et de les tendre correctement pendant que le bateau navigue sous pilote électrique, cela en maintenant les écrous papillon dessérés. Au dernier moment on règle l'angle de l'aérien, on libère le pilote automatique et on serre les papillons, le régulateur a repris le contrôle en moins de 3 secondes.
Mais il faut tout de même un peu de temps pour bien comprendre le fonctionnement et régler l'engin de manière optimum. L'expérience acquise avec le Navik à l'époque nous a été bien utile.

5. Pour stabiliser l'immergé dans l'eau lorsque nous ne l'utilisons pas nous avons ajouté un petit targette en bois qui immobilise l'aérien et maitient donc l'immergé en position neutre.

5. L'un de ses grands avantages est de pouvoir être démonté en quelques minutes à l'arrivée. On démonte l'aérien (20") puis l'immergé (1 minute) et enfin en ne démontant qu'un seul boulon, l'ensemble de la mécanique replié regagne le coffre arrière en moins de 10 minutes. Ne pas oublier toutefois de bien marquer ses bouts afin de pouvoir retrouver ses réglages au remontage.

6. Ainsi lors des périodes de navigation côtière nous ne gardons à poste que l'embase du système et pouvons ainsi mettre l'annexe et son HB sous le portique sans problème. Inutile de préciser que dès l'origine l'échelle de bain a été installée décalée sur bâbord.

Voilà pour ce petit retour d'expérience qui en résumé dit que sur un programme transocéanique, nous sommes très contents de disposer d'un régulateur d'allures, et du Windpilot en particulier.

Bon vent à tous

Marc

http://www.chamade.ch
Avatar de l’utilisateur
CHAMADE
O voyageur
O voyageur
 
Messages: 35
Inscription: 22 Fév 2007, 23:28
Localisation: Corée du sud

  • Facebook
  • Twitter

Re: Régulateur d'allure Asmer

Messagede cco » 18 Déc 2011, 11:05

Le Windpilot ou autre régulateur fonctionne en principe avec la puissance de l'eau sur la pale immergée. Pour la partie aérienne, le vent est généralement utilisé mais rien n'empêche de le rempacer par un petit pilote de barre franche qui fait office d'aérien. Petit pilote peu cher et surtout peu consommateur.
Comme ca, les jours ou le vent est un peu faible ou que le cap compas est plus important que le cap vent, c'est une solution peu gourmande en énergie.

Par exemple

Image
Avatar de l’utilisateur
cco
O passionné
O passionné
 
Messages: 283
Inscription: 15 Déc 2007, 23:23
Localisation: Au Portugal, puis traversée vers les antilles fin 2016 puis...

  • Facebook
  • Twitter

Re: Régulateur d'allure Asmer

Messagede Brecqhou » 18 Déc 2011, 18:44

J'ai un petit pincement au coeur lorsque l'on parle du Navik puisque c'était mon étude (avec plans en dessin industriel à l'époque cad en 1974) qui m'a servi de support pour présenter mon mémoire pour le Capet (diplôme permettent d'être enseignant titulaire). C'était un très bon régulateur d'allure mais difficile à installer car utilisant le principe du fletner.

Au fait Marc voici mon Email :
brecqhou@gmail.com
Peux-tu me renseigner sur l'assurance que tu as pour tes pérégrinations arctiques. En effet la mienne (Macif) est entrain de me lâcher sous prétexte que le bateau est hors de france plus d'un an.
A bientôt
hubert
OVNI 385 acquis en Australie en 2002. Ai fait le tour de l'Irlande, de l'Islande. Navigations en Bretagne, Irlande, Galice, Portugal, Açores, Ecosse, Shetland, Norvège jusqu'à la frontière russe, Spitzberg. Bilan 2012 : 30000 mn depuis 2002.
Brecqhou
O passionné
O passionné
 
Messages: 108
Inscription: 25 Fév 2007, 22:16
Localisation: Manche


Retourner vers Navigation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités