voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Remplacement des anodes

Autres rubriques concernant l'entretien
  • Facebook
  • Twitter

Remplacement des anodes

Messagede MISS DINAEL 2015 » 13 Fév 2015, 17:12

Bonjour a Tous ,
j'ai prévu de vérifier , voir de changer mes anodes lors des prochaines grandes marées en échouant mon ovni 36 sur la zone d'échouage du port de KERNEVEL....
ARZAL NAUTIQUE m'a fourni les 2 paires d'anodes de safran et les deux grosses anodes de coque , ils m'ont préconisé d'utiliser du SIKAFLEX lors de la mise en place des anodes ... et concernant les anodes de coque de recouvrir le filet des écrous inox qui
"taraudent" la coque d'un produit spécial dont ils m'ont donné un petit échantillon ....
De quel produit pensez-vous qu'il s'agit ?
N'ayant encore pas "beaché" mon ovni, je me posais la question de savoir si j'aurais accès à ces anodes de coque dans la mesure ou je vais me poser sur un fond mi-vaseux ? autrement dit est-il impératif d'échouer sur une rampe béton pour avoir accès à celles-ci ?

d'avance,merci.
Philippe.
MISS DINAEL 2015
O discret
O discret
 
Messages: 18
Inscription: 02 Fév 2015, 20:11

Re: Remplacement des anodes


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: Remplacement des anodes

Messagede Ker Flint » 14 Fév 2015, 12:51

Bonjour,
Je possède également un OVNI 36.
Une fois échoué vous pouvez parfaitement accéder aux différente anodes mais je vous déconseille d'échouer sur un fond vaseux, c'est trop galère !
Pour le reste, depuis 15 ans je change mes anodes sans sikaflex ni produit miracle.
Bon courage.
Cordialement
Ker Flint
O discret
O discret
 
Messages: 13
Inscription: 28 Jan 2014, 23:09

  • Facebook
  • Twitter

Re: Remplacement des anodes

Messagede cybelle » 14 Fév 2015, 13:36

Bonjour
Le produit 'spécial' est probablement Tefgel - une pate en PTFE pour isoler les deux surfaces métalliques dissimilaires (inox & alu) ce qui empeche une réaction galvanique mais qui laisse passer le courant. De cette facon il n'y aurait pas de corrosion galvanique, mais la continuité électrique (donc efficacité) des anodes est préservée. Recherche le produit sur Google. Dans le passé c'était du Duralac. Ces produits s'utilisent pour toute interface inox/alu sur ces bateaux.
L'utilisation d'un mastic est plus discutable (voir plusieurs fils sur ce site). Utilisé soit pour isoler completement anode et coque (rappelles-toi que le courant passe par la vis) mais il y a déja epoxy+antifouling, soit pour faire un joint autour de l'anode pour empecher les saletés de rentrer entre les deux surfaces (il y a des gens qui croient que ca peut empecher l'eau (cad une électrolyte qui va rendre possible la réaction galvanique) mais ce n'est pas possible. La plupart des ovnistes utilisent un mastic, mais pas tous (encore une fois il faut bien chercher dans les fils du forum).
Le mastic sur la tete des vis est pour empecher les concrétions et rendre plus simple le dévissage plus tard.

Finalement, comme dit Ker Flint, échouer sur un fond vaseux pour changer les anodes sera une galere - surtout pour les deux grosses qui sont installées assez bas sur l'aileron du safran et donc a moitié dans la vase. En tout cas t'auras de la boue/sable partout. Cale de béton? Ok je suppose s'il n'y a pas du tout de houle (risque d'abimer non seulement antifouling mais epoxy). Sauzon n'est pas mal (+/- sableux selon ta place). Mais plus facile de changer les anodes en meme temps que le carénage annuel sur terre plein.
OVNI 385 No.84 (2004) - Sud Bretagne
ex OVNI 30 (1989)
Avatar de l’utilisateur
cybelle
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 65
Inscription: 27 Nov 2009, 18:38
Localisation: Bretagne/Corse

  • Facebook
  • Twitter

Re: Remplacement des anodes

Messagede Kendalch » 15 Fév 2015, 09:00

Bonjour
J'ai posé mon 445 dans le port d'échouage de Kernevel, il ne s'est pas particulièrement enfoncé.
Sur le changement d'anodes à l'échouage : j'ai eu pendant 6 ans un 36. J'ai régulièrement changé les anodes à l'échouage. Bien sûr, pour celles de l'aileron, ça implique de ramper un peu et éventuellement de se mouiller l'arrière train... mais j'ai toujours réussi à le faire.
Gaston, voilier Kendalc'h
Avatar de l’utilisateur
Kendalch
O voyageur
O voyageur
 
Messages: 48
Inscription: 26 Fév 2007, 17:28
Localisation: Actuellement en Afrique du sud

  • Facebook
  • Twitter

Re: Remplacement des anodes

Messagede cybelle » 15 Fév 2015, 12:11

Kendalch a écrit:Bonjour
J'ai posé mon 445 dans le port d'échouage de Kernevel, il ne s'est pas particulièrement enfoncé.
Sur le changement d'anodes à l'échouage : j'ai eu pendant 6 ans un 36. J'ai régulièrement changé les anodes à l'échouage. Bien sûr, pour celles de l'aileron, ça implique de ramper un peu et éventuellement de se mouiller l'arrière train... mais j'ai toujours réussi à le faire.
Gaston, voilier Kendalc'h


Tout à fait vrai. C'est selon ses possibilités/budget/désirs. J'ai changé l'hélice sur la cale d'échouge de Port Haliguen (très rugueuse et sans genouillères), et l'année dernière échoué à la Patache (Ars-en-Ré), une intervention sur le vérin du safran.
OVNI 385 No.84 (2004) - Sud Bretagne
ex OVNI 30 (1989)
Avatar de l’utilisateur
cybelle
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 65
Inscription: 27 Nov 2009, 18:38
Localisation: Bretagne/Corse

  • Facebook
  • Twitter

Re: Remplacement des anodes

Messagede ALBATROS » 16 Fév 2015, 19:36

Bonjour.
Il est préférable de changer les anodes lors d'une mise à sec pour un antifouling par exemple. Sinon vous allez avoir bien de la peine pour exécuter le démontage et le remontage de certaines anodes. Vous risquez de perdre les vis. Vous risquez de tartiner les anodes de sable. On ne plaisante pas avec les risques d'oxydation d'une coque en Aluminium !!!
L'usage de Sikaflex est totalement déconseillé. L'anode est montée sur la coque aluminium pour capter les courants parasites intérieurs ( fuites ) et surtout extérieurs ( courants électriques des marinas ) et dégrader en priorité l'anode plutôt que la coque. Cf : Conductivité et oxydation des métaux ...
Donc tout ce qui peut perturber le contact entre coque et l'anode est très mal venu. Au contraire il faut s'assurer de bien gratter l'empreinte de la coque avant la pose de l'anode. Pas de peinture , pas de Sikaflex etc ...
Nettoyer les vis avant repose avec WD 40 pour augmenter la conductivité entre coque et anode.
Salut et bon vent.
ALBATROS
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 50
Inscription: 30 Oct 2010, 12:53

  • Facebook
  • Twitter

Re: Remplacement des anodes

Messagede Beija Mar » 17 Fév 2015, 09:45

Je me permet une petite remarque.
A ma conaissance le courant s'il y a, passe par les vis de fixation.
Bon vents
wjf
Beija Mar
O discret
O discret
 
Messages: 8
Inscription: 06 Juil 2012, 16:33
Localisation: Albufeira Portugal

  • Facebook
  • Twitter

Re: Remplacement des anodes

Messagede Opale » 17 Fév 2015, 10:53

Bonjour,
J'apporte ma modeste expérience au sujet qui est moins évident qu'il n'y parait. Les premières années je changeais mes anodes sans précaution particulière et au fil du temps j'ai remarqué que certains chantiers plaçaient du sika sous l'anode et sur les vis de fixation, tandis que mes propres anodes s'usaient de telle façon qu'elle devenaient lâches autour des vis. Après essais il ressort que si l'on utilise du sika entre l'anode et la coque (avec antifouling) et pour recouvrir les têtes de vis, on évite (retarde) l'usure des anodes à ces niveaux et la tenue des anodes devient bonne dans le temps. Le passage du courant se faisant alors à travers les vis, il est important d'utiliser du Tefgel comme l'indique Cybelle, après avoir bien nettoyé le pas des vis et leur portée dans l'alu (j'ai utilisé un taraud, délicatement tourné à la main). J'utilise cette méthode avec succès également pour l'anode d'arbre, derrière l'hélice.
Bons travaux
OPALE
Opale
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 67
Inscription: 28 Juil 2009, 18:53
Localisation: Ile de Leros, Grèce

  • Facebook
  • Twitter

Re: Remplacement des anodes

Messagede HANAMI 2 » 18 Fév 2015, 12:12

si l'on utilise du sika entre l'anode et la coque (avec antifouling) et pour recouvrir les têtes de vis, on évite (retarde) l'usure des anodes

C'est certainement vrai mais le métal que l'anode ne perd pas est forcément pris quelque part ailleurs, donc plus vraisemblablement sur la coque :( et c'est ce que l'on cherche à éviter.
Normalement, les anodes doivent être posées directement sur l'alu, sans sous couche ni anti-fouling, et un joint de sika est posé au tour de l'anode avant qu'elle soit fixée, de façon à assurer l'étanchéité: pas d'eau entre l’anode et l'alu. Le trop des sika qui déborde est coupé pas trop ras, comme pour un passe-coque: même principe.
Pour les vis qui participent aussi au contact, le mieux est de mettre du sika sur les têtes pour boucher l'orifice est empêcher qu'elles ne se détachent.
C'est la méthode préconisée par le chantier et des anodes qui ne s'usent pas sur un bateau Alu, ce n'est pas normal.
Bien sur, si elles s'usent trop ce n'est pas normal non plus et il faut chercher une cause: fuite électrique, anomalie au niveau des pontons ect ...
HANAMI 2
O passionné
O passionné
 
Messages: 106
Inscription: 17 Jan 2009, 18:09
Localisation: Les Sables d'Olonne, en partance pour l'ARC 2013 suivi du World ARC 2015

  • Facebook
  • Twitter

Re: Remplacement des anodes

Messagede cybelle » 19 Fév 2015, 10:30

Je pense qu'Opale voulait simplement dire "éviter/retarder l'usure des anodes autour de la vis" pour que celle-ci ne se détache pas. Ca a pour effet de distribuer l'usure vers les surfaces planes de l'anode. En tout cas c'est évident qu'il ne cherche pas a économiser ses anodes au prix de sa coque!
OVNI 385 No.84 (2004) - Sud Bretagne
ex OVNI 30 (1989)
Avatar de l’utilisateur
cybelle
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 65
Inscription: 27 Nov 2009, 18:38
Localisation: Bretagne/Corse

  • Facebook
  • Twitter

Re: Remplacement des anodes

Messagede Opale » 19 Fév 2015, 11:13

Bonjour,
A la relecture de mon explication je me rends compte n'avoir pas été clair. Comme Cybelle l'écrit, le sika n'a pas pour but d'éviter l'usure de l'anode, mais d'empêcher l'anode de se ronger aux emplacements où un manque de matière entrainerait une mauvaise tenue et un mauvais plaquage de l'anode sur la coque : entre la coque et le dessous de l'anode et au niveau de la tête de vis en contact avec l'anode. Sans eau, l'anode n'est plus rongée dans ces zones et reste bien maintenue et donc fonctionnelle puisque le courant passe grâce au bon contact vis/anode/coque + Tefgel (anticorrosion vis inox/alu et conducteur).
Bonnes navigations à toutes et tous.
OPALE
Opale
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 67
Inscription: 28 Juil 2009, 18:53
Localisation: Ile de Leros, Grèce


Retourner vers Autres sujets

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités