voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Sécurité pour le safran en hauturière

Relevage hydraulique de la dérive, safran, guindeau, propulseur, ...
  • Facebook
  • Twitter

Sécurité pour le safran en hauturière

Messagede Ymanja » 08 Mar 2007, 13:14

Trouer ou pas trouer :?:

Bien que je n'ai encore jamais eu de soucis avec le système hydraulique, j'ai toujours pensé que le seul fait d'avoir un safran relevable pouvait constituer un point faible important, notamment en croisière hauturière où il deviendrait très difficile de continuer à naviguer avec un safran en position haute (par exemple suite à une rupture ou défaillance du vérin hydraulique). J'ai entendu dire qu'un Ovni (43 ?) a tout simplement percé un trou dans les 2 parties du safran (lorsqu'il se trouve en position basse, donc normale pour naviguer) . Il est alors très facile (avec seulement masque, tuba et palmes) d'y introduire rapidement un petit axe inox et ainsi de pouvoir maintenir le safran dans sa position basse normale pour la navigation.

Qu'en pensez-vous ? Est-ce que quelqu'un présent sur ce forum a une meilleure solution?
Je prévois de le faire lors du prochain carénage et serais intéressé par vos expériences.
Si deus quizer !
Avatar de l’utilisateur
Ymanja
O passionné
O passionné
 
Messages: 158
Inscription: 21 Fév 2007, 16:44
Localisation: Méditerranée

Re: Sécurité pour le safran en hauturière


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

frottement

Messagede Pop Sea » 08 Mar 2007, 16:33

mon safran relevable a suffisamment de frottement quand les bagues gonflent dans l'eau pour ne pas remonter tout seul !

Mais le bateau est tout à fait pilotable avec le safran relevé, puiqu'il est entièrement immergé, même relevé.

Simplement, relevé, la barre est dure et moins efficace.
Avatar de l’utilisateur
Pop Sea
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 68
Inscription: 22 Fév 2007, 22:55
Localisation: Port Pin Rolland

  • Facebook
  • Twitter

je confirme

Messagede taraceboulebas » 09 Mar 2007, 12:59

La barre est dure et moins efficace. Adieu régulateur, pilote, vive les muscles.
Souvenirs d'une traversée de quatre jours entre Luperon (RD) et Georgetown (Bahamas) avec un safran relevé à cause d'une petite fuite de l'hydrolique. 96 heures de barre, à deux, à raison d'une heure chacun.
Je n'ai pas connu les camions sans la direction assistée mais çà doit ressembler à çà. Pas besoin de gonflette ou de dopage pour avoir des muscles, quatre jours avec safran mi-relevé vous fait ressembler à Monsieur muscle. :D :D :D
Bon, c'est vrai aussi que nous avons pu continuer jusqu'en Floride avant de réparer, donc le problème n'est pas "bloquant".
Avatar de l’utilisateur
taraceboulebas
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 65
Inscription: 28 Fév 2007, 17:16
Localisation: St Malo

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Ymanja » 09 Mar 2007, 19:57

Je ne voudrais cependant pas essayer (pour le moment je n'ai pas dépassé les 2N avec mon safran en position haute, au moteur et en approche dans mouillages avec très peu d'eau, environ 1 m) . Quand on voit les efforts sur un cata de plage syle hobby cat quand les safrans sont relevés, on peut être quasi certain que le matériel va souffrir, surtout sur un bateau de 13m. Comme tu dis adieu pilote et régulateur et même si plusieurs paires de muscles à bord (pas mon cas, de + je ne barre pratiquement jamais) sur de grandes distances c'est casses sur casses assurées, à commencer par le petit vérin de colonne de barre et ainsi de suite . Mon safran remonte bien (car toujours en position haute dès que je ne navigue pas et je nettoie les patins, etc à chaque carénage) donc je crois qu'avec un peu de vitesse il aurait tendance à remonter tout seul en cas de défaillance de l'hydraulique ou du vérin. D'où cette idée de percer un trou et d'avoir à bord l'axe correspondant, solution qui m'apparait simple, peu couteuse et dont je n'ai pas encore trouvé (le but de mon post) les points négatifs ?
Si deus quizer !
Avatar de l’utilisateur
Ymanja
O passionné
O passionné
 
Messages: 158
Inscription: 21 Fév 2007, 16:44
Localisation: Méditerranée

  • Facebook
  • Twitter

Safran

Messagede Ravenala » 10 Mar 2007, 14:54

sur Mer Oceane (345 ) , le safran remontait tout seul de moitié par la vitesse. En 2004 quand nous sommes passés par le Canal du Midi , safran en position basse nous avons touché 5 ou 6 fois jusqu'à ce que je decide de ne plus remplacer la pastille du fusible. Nous avons fait ainsi la plus grosse partie du voyage. Ma femme trouvait bien la barre assez dure mais manoeuvrable quand meme. L'idée de l'axe pour maintenir le safran en position basse n'est pas idiote , mais plutot qu'un axe en inox j'aurai tendance à privilegier un axe qui puisse faire fusible en cas de choc (bois dur par exemple) . Je retiens cette idée et en parlerai avec Grassi . Mais je pense que je m'orienterai plus sur un flexible de rechange , un bidon de liquide hydraulique et des pastilles de rechange en nombre suffisant .
André
PS : je n'ai pas d'experience du 395 avec le safran relevé .
Avatar de l’utilisateur
Ravenala
O passionné
O passionné
 
Messages: 141
Inscription: 21 Fév 2007, 21:08
Localisation: La Rochelle

  • Facebook
  • Twitter

safran

Messagede taraceboulebas » 12 Mar 2007, 11:24

Je ne pense pas qu'il soit normal que le safran remonte tout seul de la moitié par la vitesse. Normalement, en position basse, il ne doit pas bouger.
Attention, ce n'est pas du liquide hydraulique mais du "vulgaire" liquide quatre saisons pour la pompe hydraulique. Comme quoi tout n'est pas forcément très cher sur un OVNI. :) :) :) :)
mais peut-être n'est ce plus les mêmes pompes...
Avatar de l’utilisateur
taraceboulebas
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 65
Inscription: 28 Fév 2007, 17:16
Localisation: St Malo

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Rikitea » 12 Mar 2007, 16:03

Je viens de commander un vérin neuf, et j'en ai pour un peu moins de 1000€. Je compte faire réviser l'actuel et l'avoir en secours.
L'idée de la clavette est à retenir, et je pense que je préparerai le trou. Il faudra faire attention lorsque la clavette sera en place, mais ce ne sera qu'en cas de panne du vérin. Ivan sur Rikitéa.
Avatar de l’utilisateur
Rikitea
O discret
O discret
 
Messages: 14
Inscription: 22 Fév 2007, 08:39
Localisation: Arzal (à sec)

  • Facebook
  • Twitter

durée de vie du vérin

Messagede Pop Sea » 12 Mar 2007, 19:14

Se souvenir que pour augmenter la durée de vie du vérin, il faut relever le safran quand il ne sert pas: la tige sera ainsi rentrée dans le pistion, et dans le liquide hydraulique, plutôt que dans l'eau de mer. D'où moins de risque de fuite par microcorrosion de surface de la tige et fuite pas le joint spi.
Avatar de l’utilisateur
Pop Sea
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 68
Inscription: 22 Fév 2007, 22:55
Localisation: Port Pin Rolland

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Perpete » 26 Avr 2007, 20:29

Prévoir un trou pour une clavette d'immobilistion du safran en position basse, je l'ai fait sur mon EX OVNI 35. Il n'y a aucun inconvénient. Seulement des avantages à condition de bien choisir l'endroit. Sur ce bateau, le safran non vérouillé en position basse remontait légèrement mais inexhorablement au dessus de 4 ou 5 noeuds de vitesse. Même si l'angle était faible, la barre devenait très désagréable.
Avatar de l’utilisateur
Perpete
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 75
Inscription: 26 Avr 2007, 20:06
Localisation: LE TOUQUET

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Ymanja » 07 Mai 2007, 19:34

ça y est, j'ai fait le trou avant de remettre à l'eau ! mais ne compte pas m'en servir sauf en cas de défaillance du vérin .
Si deus quizer !
Avatar de l’utilisateur
Ymanja
O passionné
O passionné
 
Messages: 158
Inscription: 21 Fév 2007, 16:44
Localisation: Méditerranée

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Dummy » 07 Mai 2007, 20:04

Bravo ... sauf que tu n'as peut être pas percé au bon endroit ? Regarde la photo que nous venons de recevoir de la capitainerie de ton port ! (dernière photo de l'album) K. :lol:
A voir toutes les Actualités Voile : ici
Avatar de l’utilisateur
Dummy
O passionné
O passionné
 
Messages: 365
Inscription: 21 Fév 2007, 10:07
Localisation: La Rochelle, F

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Ymanja » 09 Mai 2007, 19:15

Impressionnante la photo, mais Ymanja a un tirant d'eau légèrement plus faible :lol: de plus j'en viens, du boulot après remise à l'eau !
Si deus quizer !
Avatar de l’utilisateur
Ymanja
O passionné
O passionné
 
Messages: 158
Inscription: 21 Fév 2007, 16:44
Localisation: Méditerranée

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Perpete » 09 Mai 2007, 20:29

Bien entendu, la clavette doit faire fusible. Un petit rond de bois sera largement suffisant et cassera avant la Crapaudine !
Avatar de l’utilisateur
Perpete
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 75
Inscription: 26 Avr 2007, 20:06
Localisation: LE TOUQUET

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Ymanja » 09 Mai 2007, 22:07

Oui, mais dans mon cas j'ai en fait prévu un axe plus solide (bout de tige filetée avec écrous nylstop) car je ne compte m'en servir qu'en hauturière en cas de défaillance du vérin ou de l'hydraulique (actuellement le vérin fonctionne parfaitement et le safran reste en position basse même lors de bonnes vitesses.)
Si deus quizer !
Avatar de l’utilisateur
Ymanja
O passionné
O passionné
 
Messages: 158
Inscription: 21 Fév 2007, 16:44
Localisation: Méditerranée

  • Facebook
  • Twitter

securite du safran

Messagede BATOCASE83 » 27 Sep 2007, 17:41

a la place de la pastille j'ai perce un raccord hydrolique a 8mm en laissant
du metal au fond j'ai mis une bille et un ressort de tarage d'injecteur
en cas de choc l'huile retourne dans le reservoir de la pompe et ça marche tres bien :D :D
BATOCASE83
O discret
O discret
 
Messages: 6
Inscription: 24 Sep 2007, 19:07
Localisation: LA LONDE

Suivante

Retourner vers Autres sujets

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités