voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Sondeur interphase

Centrale de navigation, pilotes, radios BLU et VHF, GPS, radar, détecteur de radar, communications, modem, sat. Iridium, informatique, ...
  • Facebook
  • Twitter

Sondeur interphase

Messagede MOUSSAILLON » 11 Oct 2008, 22:52

Quelqu'un a t il l'expérience de l'installation d'un sonar avant sur un ovni ?

Ce qui m'intéresse est
-l'emplacement de la sonde passe coque
-l'eventuel problème électrolytique
-la sécurité de la protubérance de la sonde
MOUSSAILLON
O passionné
O passionné
 
Messages: 107
Inscription: 06 Avr 2008, 16:35
Localisation: USA Virginie - Juillet 2015.

Re: Sondeur interphase


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Morgane » 14 Oct 2008, 22:19

Pourquoi serait-ce différent au niveau corrosion etc d'une sonde d'un sondeur standard ? à part l'emplacement of course.
Cette sonde est-elle vraiment si differente ?
ça ne doit pas se voir très souvent sur les ovnis à moins de prendre la pêche très au sérieux ? :lol:
Morgane
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 59
Inscription: 09 Mai 2007, 11:58

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Lei Lani » 09 Nov 2008, 19:55

Faudrait demander à Bacchus (je crois toujours en grand voyage en ce moment) qui a un sonar monté à l'avant.
Bon vent à toutes et à tous !
Avatar de l’utilisateur
Lei Lani
O passionné
O passionné
 
Messages: 217
Inscription: 21 Fév 2007, 15:55
Localisation: Port ou zone, Pays

  • Facebook
  • Twitter

Sondeur Interphase

Messagede Pelerin » 10 Jan 2009, 13:45

On a utilse un sonar Interphase sur notre dernier bateau (Dufour 39 GRP) pour 8 ans avec succes - l'abilite de voir avant le bateau c'est un vrai avantage, surtout dans des coins sauvages ou les cartes manque du detail quelquefois.

Mais avec ce modele le sonde est fixe, un peu grand, et fabrique en plastique/laiton, pas parfait pour underiveur en alu.

A cause de ces problemes, on a choisi un sonar Echopilot pour notre OVNI. C'est un peu moins sophistiquee que l'Interphase, mais avec le plupart des avantages. Mais on peut tirer la sonde avant de mettre le bateau au sec,l la sonde est completement en plastique, et on peut commander une passe-coque custom fabriquee en alu marine (un peu chere). Ca evite la plupart des problemes sur un OVNI.

Le notre est monte 40cm avant le mat, ou le base de coque est presque perpendiculaire, et ca fonctionne tres bien.

Excuse-moi pour le Francais un peu excentrique - pas mon premier langue, et j'ai un clavier anglais!
Pelerin
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 1
Inscription: 09 Jan 2009, 23:00
Localisation: Camaret

  • Facebook
  • Twitter

Messagede HANAMI 2 » 17 Jan 2009, 18:32

Bonjour, bonne question. Je n'ai qu'une partie de la reponse car mon bateau (un 445 no 8 de la serie) ne sera pret qu'en mai mais sera equipe d'un sondeur d'avant EchoPilot Professionel avec une sonde en bronze.
Le sondeur doit, selon Jimmy Cornell avec qui j'en ai parle, etre place le plus en avant possible devant la derive, ce que je ne ferai pas forcement en raison de la presence d'un propulseur d'etrave.
Si on se fie a la doc fournisseur elle pourrait aussi etre en arriere mais leur shema est pour un bateau moteur a fond plat.
Il y a quelques points importants a respecter:
La sonde doit avoir un Manchon en Aluminiun (£452.00 inc vat - sales@tcschandlery.co.uk) pour eviter une lectrolyse fatale.
La pose se fait en incluant 1 ou 2 inserts en nylons pour que la sonde soit le plus horizontale possible.
L'ecran de controle devarit etre a la barre car aller voir dans le carre si on "va toucher" parait bizzare :-)
Un ecran N&B est suffisant.
EN PRATIQUE, allez sur un site et telechargez la doc PDF, elle est bien fait (je ne connais que celle en anglais).
Pour ameliorer le tout et profiter des taux de changes (£ a 1.09 euros), commander par internet sur un site UK est plus qu'interessant.
HANAMI 2
O passionné
O passionné
 
Messages: 106
Inscription: 17 Jan 2009, 18:09
Localisation: Les Sables d'Olonne, en partance pour l'ARC 2013 suivi du World ARC 2015

  • Facebook
  • Twitter

Messagede MOUSSAILLON » 17 Jan 2009, 19:01

Merci de cette réponse documentée. Sur cet appareil génial.
Le distributeur Interphase m'a répondu que deux rondelles en plastique suffiraient à leur experience, le tout avec une cale d'horizontalité en matériau type nylon dur. A ce jour, je n'ai toujours pas osé le poser , bien qu'étant en possession de l'appareil. ( J'ai un autre sondeur banal )
Effectivement, le bon emplacement évident est légèrement en avant de la dérive sur le coté. Autre avantage : en cas de corrosion malheureuse , le panneau alu est large et probablement "assez facilement" remplaçable.
Le deuxième problème , c'est l'échouage et la protubérance de la sonde.
C'est bien évidemment au cockpit que l'appareil est intéressant: d'où un répétiteur (s'il existe) ou un deuxième sondeur à la table .
MOUSSAILLON
O passionné
O passionné
 
Messages: 107
Inscription: 06 Avr 2008, 16:35
Localisation: USA Virginie - Juillet 2015.


Retourner vers Electronique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités