voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Tour du monde à la voile

Voyages et grandes croisières en OVNI
  • Facebook
  • Twitter

Tour du monde à la voile

Messagede chimere » 18 Mar 2008, 15:55

Bonjours a tous, je compte dans quelque année faire le tour du monde, à mes vingt ans j'ai eu le bonheur sur la Jeanne de douber le Horn et Bonne Esperance, par la suite encore d'être motoriste à la pêche en mer du Nord sur Pelagiques, vous pouvez immaginer aisément qu'il m'ait mîntes fois arrivé de me retrouver dans des mers fantastiques, mes mon Dieu que c'est haut et bestial les hautes latitudes.
Comme la plus part d'entre vous j'ai beaucoup lu les recits des grands, chacun mon fait ressentir le comportement de leur bateau dans des conditions extremes, ce qu'il faudrait faire et ne pas faire, mais voilà pratiquement tous on une experience sur cotre et votre bateau me fascine, je ne crois pas en avoir vu d'aussi racé. Je sais que nombreux d'entre vous on largué les amarres pour donner à leur compagnon tous les milles qu'il demande, mais qui pourait à present me parler du comportement d'un deriveur tel que le votre dans du gros mauvais temps. Ce jour là fouetté par les vents et pareil qu'à Trevise je me suis retourné, une piece à la main, derriere moi le Horn, rocher du bout du monde, depuis je n'attends que ce jour... je vous remercie tous, partagez pour etre heureux, bon vent. :arrow: :arrow:
chimere
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 1
Inscription: 18 Mar 2008, 14:32

Re: Tour du monde à la voile


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Messagede GJOA » 19 Mar 2008, 12:44

C'est vrai que doubler le Horn sur son Ovni ou tout simplement naviguer dans les latitudes Sud pour prendre un bon bol d'air cela fait rêver. Certains membres de ce forum l'ont déjà fait, mais probablement par humilité ils n'en parlent pas beaucoup ! De mémoire et si tu cherches bien sur le forum il y a déjà eu un ou des fils sur la conduite d'un ovni et dériveur dans le mauvais temps, je vais essayer de retrouver, dont certains des intervenants ont réellement ce genre d'expérience .
GJOA
O passionné
O passionné
 
Messages: 112
Inscription: 09 Mai 2007, 14:26
Localisation: Nantes

  • Facebook
  • Twitter

Messagede mektoub » 20 Mar 2008, 20:40

Bonsoir. J'ai fait le tour du monde avec ma femme de 1999 à 2002 sur notre ovni 43, suis passé par Panama ,Australie et Cap de bonne Espérance. Donc pas le Horn.On a eu 3 tempêtes en 3 ans, sans dépasser 55 nœuds.On s'est toujours senti en sécurité. Chaque fois que c'était possible, notamment au nord de la Colombie, on était à sec de toile, en fuite, pendant 36 heures. L’idéal est d'avoir 2 gros pilotes fiables indépendants. Good luck!


A voir aussi l'article : Tour du monde a la voile dans la rubrique grande croisière qui résume les routes de circum-navigation
mektoub
O discret
O discret
 
Messages: 8
Inscription: 08 Déc 2007, 09:45


Retourner vers Grandes Navigations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités