voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Traitement parties immergées

Quelles peintures utiliser. Modes d'application.
  • Facebook
  • Twitter

Traitement parties immergées

Messagede BASELI » 16 Sep 2008, 15:46

Bonjour,

Voilà, sur mon ovni 32, je viens de finir de gratter les couches d'antifouling et de peinture des oeuvres vives (les couches d'époxy). Maintenant la coque est parfaitement lisse, mais je n'ai pas réussi à mettre l'alu à nu partout. La plus grande surface est toujours recouverte de la couche grise d'origine malgré un ponçage. Je souhaite remettre des couches d'interprotect + Antifouling, mais auparavant je dois mettre etchprimer pour que l'interprotect adhère sur l'alu.
Cependant, quelqu'un peut-il me dire s'il l'etchprimer adhère sur cette couche grise, ou si je dois en mettre uniquement sur les parties alu mis à nu.
Cordialement.
Patrick
BASELI
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 3
Inscription: 18 Mar 2008, 21:34
Localisation: Bordeaux - Bassin à flots

Re: Traitement parties immergées


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Nunavut » 17 Sep 2008, 11:38

Oui une fine couche d'Etchprimer sur alu mis à nu et propre (dégraissé/déroché si nécessaire), puis pour la gamme International : plusieurs couches d'Interprotect et Trilux.
Pour les zones où les couches d'epoxy sont bonnes et adhèrent encore bien i.e. on a juste décapé les couches successives d'antifouling, l'utilisation de Primocon avant les couches du nouvel antifouling va bien.
Dans le doute, AMHA mieux vaut décaper plus, que de devoir tout refaire par la suite. :wink:
Philippe de Nunavut
Avatar de l’utilisateur
Nunavut
O passionné
O passionné
 
Messages: 129
Inscription: 09 Mai 2007, 20:27

  • Facebook
  • Twitter

Messagede BASELI » 17 Sep 2008, 12:18

Merci beaucoup pour vos conseils. Je vais effectivement de toutes façons faire un bon dérochage.
Cordialement.

Patrick
BASELI
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 3
Inscription: 18 Mar 2008, 21:34
Localisation: Bordeaux - Bassin à flots

  • Facebook
  • Twitter

Messagede dasorc'h » 18 Sep 2008, 09:23

L'etch primer ne sert à rien sous la flottaison. Dans votre cas, si il reste un peu d'interprotect d'origine, le mieux est de passer une première couche d'interprotect dilué à 20% sur la totalité de la coque (après préparation de la surface, bien sur) et 5 autres couches mini non diluée ensuite.
dasorc'h
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 40
Inscription: 22 Mai 2007, 19:41
Localisation: Granville

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Perpete » 22 Sep 2008, 15:06

Je confirme. L'Etch Primer n'est pas indispensable. Il ne faut le mettre de toutes façons que sur l'alu (après ponçage agressif, dérochage, rinçage très souigneux) et c'est une peinture difficile à mettre, donc une opération à problème. Le primocon, pourquoi pas, mais c'est beaucoup moins solide que l'Interprotect qui est un bicomposant (mettre un bicomposant sur un fond en mono n'est pas très logique).
S'il existe donc un fond qui tient bien, inutile de décaper. Une fois la coque lisse et les zones d'alu nues bien préparé, appliquer 5 couches d'Interprotect (première couche pas forcément diluée) La doc dit 3 couches mini mais surtout : METTRE 5 COUCHES.
Une bonne source d'info est le site d'International : http://www.yachtpaint.com/fra/diy/default.aspx
Nota :! J'ai fait cela sur chacun des mes 2 ovnis avec succés.
Autre Nota : Les mélanges en Epoxi doivent être très précis. Il vaut mieux acheter des petits pots plus chers et tout mélanger à chaque fois que de bricoler des mélanges approximatifs avec des gros pots!
Avatar de l’utilisateur
Perpete
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 75
Inscription: 26 Avr 2007, 20:06
Localisation: LE TOUQUET

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Nunavut » 23 Sep 2008, 13:45

Oui si l'on doit refaire entièrement les couches d'epoxy primaires l'Interprotect est recommandé, par contre si les couches d'epoxy sont toujours bonnes, ajouter du Primocon avant les couches d'antifouling ,monocomposant aussi, et surtout si l'on ne connait pas la qualité du dernier antifouling passé, est une bonne solution testée avec succès .

Re Etchprimer : sur l'alu nu dégraissé et déroché; recommandé pour un bon accrochage.
Philippe de Nunavut
Avatar de l’utilisateur
Nunavut
O passionné
O passionné
 
Messages: 129
Inscription: 09 Mai 2007, 20:27

  • Facebook
  • Twitter

Re: Traitement parties immergées

Messagede UTINAM » 06 Déc 2010, 17:28

Bonjour,

Connaissez-vous le chantier Meta à Tarare. Un bref rappel pour les "nouveaux", ce chantier fabrique des coques en alu depuis longtemps, voir Antoine et ses bateaux. M. Fricault, créateur du chantier a mis au point un traitement définitif pour les oeuvres vives: sablage et application de 7 couches de silicate de zinc. Ce produit a la faculté de rendre la coque anode et donc de supprimer les craintes d'électrolyse. Une couche annuelle en guise d'antifouling érodable et le tour est joué.
(Je ne suis pas actionnaire!!!)
jGp
jGp
UTINAM
O discret
O discret
 
Messages: 19
Inscription: 22 Fév 2007, 10:18
Localisation: Preveza (Grèce)

  • Facebook
  • Twitter

Re: Traitement parties immergées

Messagede De Zeebrecht » 07 Déc 2010, 10:10

Ovni 36 1998.
Je me demande toujours pourquoi cette couche d'époxy. Pour moi, si on a d'électrolyse par du metal ou voltage sur la coque, ce fénomène se montrera surtout sur les places(petites) oû il n'y a pas d'isolation électrique(par l'époxy). L'électrolyse se montrera surtout oû l'ampérage est plus grande: sur les petites places ou il y a concentration de manque d'isolation(pas d'époxy) . Ici l'alluminium se dégradera plus. Si la coque est tout nu sous l'eau, la superficie immergée est si grande que l'ampérage / cm carrée est minime.
Mon bateau a maintenant 12 ans. La deuxieme année j'ai fait, faute(!), un ponçage superficiel de la partie immergée, dénudant dans les coins(coque à bouchons) l'alluminium. J'y ai mis d'antifouling pendant des années. Rien ne se passe.

Espérant d'être claire, je demande votre opinion. Je manque quelque chose ?
De Zeebrecht
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 55
Inscription: 21 Mar 2010, 17:07

  • Facebook
  • Twitter

Re: Traitement parties immergées

Messagede Santana3 » 07 Déc 2010, 10:36

UTINAM a écrit: un traitement définitif pour les oeuvres vives: sablage et application de 7 couches de silicate de zinc. Ce produit a la faculté de rendre la coque anode et donc de supprimer les craintes d'électrolyse. Une couche annuelle en guise d'antifouling érodable et le tour est joué.


Peut être dans les eaux froides, mais certainement à déconseiller dans les eaux chaudes ! Tous les bateaux Meta croisés aux Antilles passaient leur temps sous l'eau à nettoyer leur coque. C'est sans soute une bonne idée pour la protection de l'alu, mais il faudrait trouver un produit avec de meilleures performances antifouling.

Pour de Zeebrecht si protection non uniforme, passer un primaire d'accroche avant les couches epoxy sur les parties de l'alu mise à nu
Santana3
O passionné
O passionné
 
Messages: 100
Inscription: 23 Fév 2007, 15:31
Localisation: Le Marin

  • Facebook
  • Twitter

Re: Traitement parties immergées

Messagede UTINAM » 07 Déc 2010, 13:00

Bjr Santana,

Oui je suis un peu d'accord avec ça mais je dois dire que navigant dans les eaux grecques en période estivale, je n'ai pas de soucis importants et pour en dire plus, l'année dernière, j'avais "zappé" le traitement et après 2 mois, le bateau n'avait que quelques rares concrétions calcaires sur la coque. Je crois que c'est aussi bcp fonction du nombre de milles parcourus.
jGp
jGp
UTINAM
O discret
O discret
 
Messages: 19
Inscription: 22 Fév 2007, 10:18
Localisation: Preveza (Grèce)


Retourner vers Peinture

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités