voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Trinquette autovireuse sur étai volant

Mâts, gréement dormant, enrouleurs, emmagasineurs, voiles, ...
  • Facebook
  • Twitter

Trinquette autovireuse sur étai volant

Messagede Kirkenes » 04 Avr 2015, 17:33

Bonjour à tous.... :)
possesseur d'un 385 depuis un an et surtout très "spectateur" du forum car assez novice en la matière, je cherche un montage pour installer la trinquette du bord sur le rail d'origine. Je vois sur pas mal de photos un tas de renvois de poulies sur le rail et/ou d'écoute qui monte au mat..... je crois, mais rien de simple. Existe-il un montage sain et sûr? Merci d'avance pour vos éclairages ou pour vos avis. François
Avatar de l’utilisateur
Kirkenes
O discret
O discret
 
Messages: 6
Inscription: 19 Aoû 2009, 15:00
Localisation: GAÏA _Port St.Louis

Re: Trinquette autovireuse sur étai volant


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: Trinquette autovireuse sur étai volant

Messagede PierreAndre » 23 Avr 2015, 21:17

Bonjour,

J'ai un 39 à Port St Louis (Navy Service, allée K) avec une trinquette autovireuse sur le bas étai largable.
Je vais "descendre" à Port St Louis début Mai.
Le bateau y sera jusqu'à fin juin.
On trouvra bien un créneau pour se voir et comparer l'installation de nos trinquettes.

Pierre
Pierre ANDRÉ, OVNI 39 PopSea
PierreAndre
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 22
Inscription: 06 Jan 2012, 16:06
Localisation: Navy Service - 13230 Port St Louis du Rhône

  • Facebook
  • Twitter

Re: Trinquette autovireuse sur étai volant

Messagede nunki » 24 Avr 2015, 10:22

Bonjour,
je possède également un 385 avec une trinquette de brise sur étai volant. Le problème avec le montage proposé à l'origine par le chantier, c'est que le rail est posé à plat-pont, donc avec une courbure à l'envers par rapport au déplacement du chariot de trinquette, ce qui empêche le chariot de trouver naturellement sa position après le virement de bord (sans parler des problèmes de 2ieme jeu d'écoute, ni de qualité du rail...), bref ce montage ne fonctionne pas. J'avais travaillé avec Harken à l'époque, qui m'avait proposé un rail courbé vers le haut, avec une écoute mouflée renvoyée dans le mat (sous la balancine de tangon). Avec ce montage dont je suis totalement satisfait, le chariot trouve naturellement sa position après le virement de bord, et le réglage de l'écoute qui revient au piano sur le roof ultrasimple. Par contre, comme je l'avais modifié à la construction, Alubat m'avait soudé une pièce spéciale sur le pont, comme un brise-lame courbé qui supporte le rail. Sur un bateau ancien, à moins de profiter d'un refit pour souder une telle pièce, il vaut peut-être mieux fixer le rail sur un support simplement boulonné sur le pont (les bateaux suédois, qui ont souvent une trinquette autovireuse à la place du génois, ont largement adopté ce type de montage).
Cordialement.
nunki
O discret
O discret
 
Messages: 18
Inscription: 13 Nov 2007, 14:31

  • Facebook
  • Twitter

Re: Trinquette autovireuse sur étai volant

Messagede Kirkenes » 24 Avr 2015, 18:20

Rebonjour et merci de vos réponses.
Je me doutais un peu que ce rail fonctionnerait " bizarrement " pcq il ne correspondait pas à tout ce que je pouvais voir. Par contre je ne sais pas si on a besoin de réglages bien fins sur une trinquette et au pis aller que ça bascule tout seul dans les limites des taquets et de pouvoir border un peu quand même est sûrement un plus. Avant de faire faire une modif sur le pont : je sors de voiles, batteries, coude échappement et échangeur et pas mal de drisses aussi....je vais un peu limiter les frais et voir le montage de pierreandré courant juin ou s'il peut me faire passer des photos en MP si c'est lourd, comme ça je peux anticiper sur le budget à prévoir. Passer de trinquette à tourmentin sur la même cadène doit aussi être du sport ( trinquette sur emmagasineur et tourmentin à endrailler sur l'étai ..... ) mais ça c'est une autre histoire ! François
Avatar de l’utilisateur
Kirkenes
O discret
O discret
 
Messages: 6
Inscription: 19 Aoû 2009, 15:00
Localisation: GAÏA _Port St.Louis

  • Facebook
  • Twitter

Re: Trinquette autovireuse sur étai volant

Messagede nunki » 24 Avr 2015, 18:28

Bonjour François,
le problème, c'est qu'on ne sort la trinquette sur le 385 qu'au près à partir de 30 nds établis, et là il vaut mieux que l'accastillage assure. Je peux vous envoyer merçredi une photo de mon montage, pour vous faire une idée.
S'agissant du tourmentin, je n'ai jamais eu besoin de l'envoyer en 15 ans de nav, transat, Irlande, Galice, Mer du Nord et Baltique inclus, mais j'ai peut-être eu de la chance. Le bateau s'est pris un très fort coup de vent (45 nds établis) en transat retour, sous 3 ris trinquette mais au grand largue.
Michel
nunki
O discret
O discret
 
Messages: 18
Inscription: 13 Nov 2007, 14:31

  • Facebook
  • Twitter

Re: Trinquette autovireuse sur étai volant

Messagede Kirkenes » 25 Avr 2015, 01:04

Super, j'étais vraiment inquiet de ne pas pouvoir descendre en dessous des 3 ris génois et gv et je compte bien gréer cette trinquette qui tranquilliserait tout le monde à bord. Pour l'accastillage j'aurais plutôt tendance à surdimensionner..comme beaucoup de ceux qui ont choisi des coques métal, je pense. Merci à vous de ces conseils et bonnes préparation de vos bateaux. François.
Avatar de l’utilisateur
Kirkenes
O discret
O discret
 
Messages: 6
Inscription: 19 Aoû 2009, 15:00
Localisation: GAÏA _Port St.Louis

  • Facebook
  • Twitter

Re: Trinquette autovireuse sur étai volant

Messagede Cabiraou » 02 Mai 2015, 21:33

Bonsoir,
j'ai également sur mon 385 une trinquette autovireuse sur étai largable avec un rail suivant la forme du pont, l'écoute étant reprise sur un palan avec un coinceur directement sur le palan, ce qui impose d'aller à l'avant pour régler l'écoute.. j'ai pu constater que ça fonctionne mal et que l'on ne peut pas régler la trinquette correctement. J'envisage de faire un montage avec deux poulies sur le chariot et de renvoyer les écoutes sur les rails de génois en installant des renvois (anneaux à friction) repris sur les cadènes de haubans de façon à faire passer les écoutes à l'intérieur des haubans pour rentrer le point d'écoute et ainsi améliorer le cap au prés. Ce système pourrait être également utilisé avec le génois partiellement roulé, toujours pour améliorer le cap. Cela nécessite un deuxième jeu d'écoutes qui peuvent être frappées avec une manille textile de façon à pouvoir les enlever facilement et utiliser les écoutes "normales" dès que l'on abat.
Je pense tester ce système cet été et vous pouvez me donner votre avis ou améliorations à apporter.
Bonnes navigations.
Cabiraou
O discret
O discret
 
Messages: 16
Inscription: 24 Déc 2012, 21:17

  • Facebook
  • Twitter

Re: Trinquette autovireuse sur étai volant

Messagede Kirkenes » 03 Mai 2015, 10:24

Bonjour, concernant ces montages, j'ai vu aussi assez souvent et je vais certainement m'en inspirer, un montage avec un point fixe près d'une extrémité du rail ou sur un pontet près du liston ou une manille textile pourquoi pas et l'écoute qui passe une poulie aller sur le rail un passage à l'œil d'écoute de la voile et un retour sur le rail par une autre poulie pour ensuite aller au piano....( montage Harken). Il y aurait moins de longueur de bout que de monter au mat, mais je ne sais si ça marche. La solution optimum est bien-sûr la montage de Nunki....qui a l'air vraiment top. François
Avatar de l’utilisateur
Kirkenes
O discret
O discret
 
Messages: 6
Inscription: 19 Aoû 2009, 15:00
Localisation: GAÏA _Port St.Louis

  • Facebook
  • Twitter

Re: Trinquette autovireuse sur étai volant

Messagede PierreAndre » 13 Mai 2015, 19:25

Bonsoir,
Comme Cabiraou ma trinquette autovireuse respecte le montage Alubat d'origine : un rail suivant la forme du pont, écoute reprise avec un coinceur directement sur le palan.
Ce montage impose d'aller à l'avant pour régler l'écoute :oops:
J'ai testé sous 15-20 noeuds de vent : ça fonctionne tant bien que mal, et donc ça ne va pas être pratique dans la brise....

Il va falloir que je réfléchisse à une montage qui permette de régler l'écoute à partir du cockpit, sans entrer dans trop de frais, donc en gardant l'essentiel du montage d'origine.
Je pense faire comme pour l'écoute de GV : supprimer le coinceur du palan, renvoyer l'écoute sur une poulie en pied et sur l'avant du mat et ensuite sur le piano bâbord où il me reste une place.
Je verrai les détails du montage sur le bateau. Je descends à Port St Louis le 20 mai pour une semaine.
Je vous tiendrai informé quand à la faisabilité de ce montage, avec photos si ça marche.
Ensuite, toujours si ça marche, il faudra tester au près dans 30 noeuds de vent et plus, et c'est une autre histoire...

Bon vent.

Pierre
Pierre ANDRÉ, OVNI 39 PopSea
PierreAndre
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 22
Inscription: 06 Jan 2012, 16:06
Localisation: Navy Service - 13230 Port St Louis du Rhône


Retourner vers Gréement et voiles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités