voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Vérin de safran

Relevage hydraulique de la dérive, safran, guindeau, propulseur, ...
  • Facebook
  • Twitter

Vérin de safran

Messagede TIBAO » 26 Aoû 2009, 11:23

Bonjour à tous,
je profite une nouvelle fois de votre savoir collectif pour essayer d'éclairer ma lanterne. Pour résumer, sur notre Ovni 345 de 2000, le vérin du safran fuyait. Une fois sortie de l'eau, je constate que la fuite vient du corps du vérin. Démontage, commande de la pochette de joint adéquate chez Hydroem, démontage total du vérin, ponçage, lustrage au grain très fin de la tige et remplacement de tous les joints. L'un des vieux joints était effectivement vrillé. Je remonte le tout et très content de moi, je constate à sec que plus rien ne fuit et que le vérin tient parfaitement en position haute. Remise à l'eau la semaine dernière pour départ grand voyage de trois ans et hier je constate (avec la déception que vous imaginez) que le niveau dans le bocal de glycol est légèrement descendu et que le safran retombe après quelques heures lorsque je le met en position haute...

Deux questions donc pour les ovnistes expérimentés :
> L'un d'entre vous à t'il déjà navigué longtemps avec ce genre de problème ? (après tout, tant qu'il reste en place en position basse et que la fuite est raisonnable, ça me paraît jouable)
> Avez-vous une idée du prix d'un vérin neuf ?

Merci pour votre aide par avance.
Bon vent et belle mer à tous.
Thomas
http://www.levoyagedetibao.com
TIBAO
O voyageur
O voyageur
 
Messages: 62
Inscription: 24 Mar 2009, 20:10
Localisation: Archipel des Gambier, Polynésie Française

Re: Vérin de safran


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: Vérin de safran

Messagede Perpete » 26 Aoû 2009, 17:49

Ce n’est pas forcément le vérin. Cela peut être un flexible, en particulier aux jonctions avec le vérin. Il devrait être facile de trouver la fuite, le bateau étant au sec, en forçant à la main en montée puis en descente.
Pour les pièces de rechange, Hydroem est tout simplement hors de prix !
Si le vérin ne tient pas la pression en position haute, j'aurai peur qu'il ne la tienne pas en position basse et que cela finisse par être gênant en longue croisière. Rien n'empêche de mettre une goupille en perçant à un endroit soigneusement choisi (difficile à organiser en échouage forain car le safran doit être bas). La goupille peut être fusible (telle qu'un tourillon de bois).
Sur mon ancien Ovni 35 et sur mon actuel 43, j'ai toujours craint qu'à l'échouage, le safran ne décide de descendre avec les conséquences qu'on imagine. Sur le 35, j'ai fait un trou en arrière/bas du safran et mis une manille me permettant d'assurer le safran en position haute avec un mousqueton sur un filin. Sur le 35, j'y ai fixé à demeure un câble que je peux récupérer en plongeant le bras. Aucune des deux solutions n’est décelable à la barre.
Avatar de l’utilisateur
Perpete
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 75
Inscription: 26 Avr 2007, 20:06
Localisation: LE TOUQUET

  • Facebook
  • Twitter

Re: Vérin de safran

Messagede Perpete » 26 Aoû 2009, 17:51

Erreur, c'est sur le 43 que j'ai mis un cable ...
Avatar de l’utilisateur
Perpete
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 75
Inscription: 26 Avr 2007, 20:06
Localisation: LE TOUQUET

  • Facebook
  • Twitter

Re: Vérin de safran

Messagede Santana3 » 01 Sep 2009, 19:48

Le plus important est bien sûr que le safran reste en position basse en navigation, sinon barre très dure et usure voire endommagement du pilote.
Santana3
O passionné
O passionné
 
Messages: 100
Inscription: 23 Fév 2007, 15:31
Localisation: Le Marin


Retourner vers Autres sujets

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron