voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Chauffage Eberspacher à air pulsé

Réfrigérateur, dessalinisateur, chauffage, ventilateurs, électroménager, ...
  • Facebook
  • Twitter

Chauffage Eberspacher à air pulsé

Messagede Lei Lani » 07 Avr 2007, 12:17

Réflexions sur l’option chauffage à air pulsé Eberspächer :


Beaucoup d’amis navigateurs étant très contents de leur chauffage à air pulsé, j’avais décidé d’équiper Lei Lani d’un chauffage Eberspacher. Voici après trois ans un retour d’expérience vécue (mais bien entendu personnelle) :


Points positifs :
Chauffage entièrement (et très bien) intégré au bateau (installation pendant la construction de celui-ci); évacuation des fumées bien étudiée. Pas besoin de stocker un "comburant espécial" car fonctionne sur l’un des réservoirs gasoil du moteur. Consommations relativement faibles (de mémoire et à vérifier suivant température ambiante : c.a. moins de 5 litres de GO par 24 H et environ 1à 2 AH mis à part les 10-15 A nécessaires pendant les premières minutes du cycle au démarrage).
Sèche très rapidement le bateau par temps humide, donc source de confort indéniable.

Points négatifs :
Comme son nom ne l’indique pas : option très chère (c .a. 7000 € en 2004), fragile et fonctionnement erratique voir pannes fréquentes (changement du boitier électronique début 2007, coût de la réparation c.a. 900 €). De plus le modèle monté par le chantier en 2004 (D4 Airtronic au lieu du D5 commandé) est en fait limite pour le 435 bien que celui-ci soit isolé (difficile d’obtenir plus de 13 °C dans le bateau par température extérieure voisine de 0°C et eau de mer à environ 10 °C), donc option certainement pas valable pour navigations sous les ‘hautes’ latitudes.


Points à vérifier :
Très bonne isolation thermique de la chaudière et des conduits d’évacuation des fumées (coffre AR tribord). Pose par le chantier d’une plaque alu ajourée protégeant la chaudière et évitant ainsi de bruler voiles et matériel stockés dans ce coffre s’est avéré très utile.
Montage le plus linéaire possible pour les tuyaux d’air chaud (éviter coudes et angles trop abruptes) et utilisation de raccords Y (monter les gaines des cabines AR à l’envers), très important afin d’obtenir un flux d’air chaud minimum dans la cabine AV. Bonne isolation sonique de la petite pompe à gas oil (tac tac continuel sous couchette AR tribord, pas gênant pour moi mais réflexions d’invités). Vérifier isolation des fils électriques (branchement amont dans une boite de dérivation proche de la chaudière, percer un trou en partie inférieure de cette boite pour que l’eau (condensation) puisse s’écouler et éviter les court-circuits (beaucoup de fils probablement prévus pour une utilisation terrestre sur camion ne sont pas utilisés – mauvais montage et mauvaise adaptation de l’ensemble au milieu marin).

Bon à savoir et erreur à ne pas commettre :
Débrancher la sonde de température intérieure(carré du bateau) en espérant que le chauffage fonctionnera en marche forcée au delà de 20 °C (par exemple : utile lors de passages de grains et temps très humide sous les tropiques pour sécher le bateau). Ceci ne sert en effet à rien bien au contraire, car la chaudière comporte aussi sa propre sonde de sécurité qui prend alors le relais et coupe en fait le chauffage encore plus tôt .
Bon vent à toutes et à tous !
Avatar de l’utilisateur
Lei Lani
O passionné
O passionné
 
Messages: 220
Inscription: 21 Fév 2007, 15:55
Localisation: Port ou zone, Pays

Re: Chauffage Eberspacher à air pulsé


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Thetis » 20 Oct 2007, 18:07

Bonjour et félicitations pour la qualité de ce forum que je lis avec beaucoup d'intérêt depuis maintenant plusieurs jours!

Pour le chauffage quelles sont les autres ou meilleures solutions ?
Croisières envisagées : pays nordiques (Exemples Ecosse et Norvege) en mi saison - Paques donc encore froid mais sans aller jusqu'à une hibernation sur la banquise du pôle ! merci, Etienne
Thetis
O discret
O discret
 
Messages: 5
Inscription: 20 Oct 2007, 17:56

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Lei Lani » 21 Oct 2007, 16:51

Bonjour et bienvenue !

En ce qui concerne le chauffage à air pulsé je pense toujours que l' "Ebertrescher" n'est pas moins bien que les autres chauffages à gas oil comme par exemple Webasto (du moins d'après les retours d'expériences de quelques amis navigateurs) mais a ses limites ! A nouveau je ferais attention aux points suivants, surtout pour aller dans les pays que tu mentionnes :

+ bien choisir le modele correspondant au bateau, plutot sur-dimensionner que l'inverse, ex le mien serait trop juste pour ce genre de navigations en periodes froides

+ verifier l'installation electrique et si necessaire la "mariniser" (voir arrivée des fils notamment avant le boitier electronique)

+ installer les tuyaux d'air chaud correctement (éviter les coudes trop marqués)

+ dans la mesure du possible essayer de faire fonctionner son chauffage régulièrement ou au moins de temps en temps en périodes chaudes, un peu comme l'air conditionné sur une voiture l'hiver

Maintenant si tu veux un vrai chauffage pour élever des plantes tropicales l'hiver sous les "hautes latitudes" il faut choisir un autre type d'appareil et de procédé !
A titre d'exemple regarder ce qu'a installé l'ami JP d'Argonaute sur son voilier alu :

http://perso.orange.fr/argonaute-expedi ... instal.htm
Bon vent à toutes et à tous !
Avatar de l’utilisateur
Lei Lani
O passionné
O passionné
 
Messages: 220
Inscription: 21 Fév 2007, 15:55
Localisation: Port ou zone, Pays

  • Facebook
  • Twitter

Messagede Alacaluf » 21 Oct 2007, 22:46

ça c'est sûr c'est du chauffage ! :roll:
par contre vaut mieux pas poser les mains dessus lors d'un coup de gite en navigation :(
je me demande aussi comment est réalisée l'étanchéité du tuyau d'évacuation des fumées au niveau du pont :?:
Alacaluf
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 34
Inscription: 05 Mar 2007, 13:55

  • Facebook
  • Twitter

Re: Chauffage Eberspacher à air pulsé

Messagede Sterna » 29 Oct 2012, 18:54

Savez-vous si la version eau avec radiateurs "Hydronic" de ce chauffage Eberspacher est mieux marinisée donc plus fiable, ou alors il s'agit de la même chaudière à la base avec sa partie électronique fragile ?
Sterna
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 38
Inscription: 10 Sep 2012, 19:08


Retourner vers Confort à bord

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités