voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Jonction chaîne ancre

Tout ce qui contribue à la sécurité du bateau en navigation ou au mouillage
  • Facebook
  • Twitter

Jonction chaîne ancre

Messagede Baladar » 24 Oct 2013, 12:05

Bonjour
Qu'utilisez-vous sur votre mouillage principal pour la jonction entre l'ancre et la chaîne ?
J'utilise un émerillon inox pourtant de première qualité mais après ce que je viens de lire je crois que je vais mettre une manille galva à la place !
Yves / Baladar
Baladar
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 51
Inscription: 08 Fév 2013, 18:12
Localisation: Galice (Juillet 2013)

Re: Jonction chaîne ancre


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: Jonction chaîne ancre

Messagede cco » 25 Oct 2013, 10:05

Nous utilisons une jonction émerillon inox. Jusqu'ici, pas de souci :roll:
Au départ, j'avais voulu installer une manille galva mais elle ne passe pas dans l'écubier.
Maintenant, s'il est vrai que les émerillons ont eu des problèmes, il est aussi vrai que certains n'en ont jamais eu...
Avatar de l’utilisateur
cco
O passionné
O passionné
 
Messages: 290
Inscription: 15 Déc 2007, 23:23
Localisation: Atuona, Hiva Oa, Les Marquise

  • Facebook
  • Twitter

Re: Jonction chaîne ancre

Messagede Opale » 25 Oct 2013, 10:22

Bonjour,
En suivant les conseils de l'excellent livre "Tout savoir sur le mouillage" d'Alain Poiraud, j'ai remplacé mon émerillon inox par une chape de gréement (par exemple la même chape que celle qui relie l'enrouleur de génois à sa cadène) : simple, élégant, efficace. De mémoire, la résistance de ma chape pour chaine de 10 était donnée à 7 ou 8 tonnes.
Bons mouillages !
OPALE
Opale
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 83
Inscription: 28 Juil 2009, 18:53
Localisation: Aguadulce - Espagne

  • Facebook
  • Twitter

Re: Jonction chaîne ancre

Messagede GJOA » 25 Oct 2013, 11:37

Baladar a écrit:J'utilise un émerillon inox pourtant de première qualité mais après ce que je viens de lire...

bonjour,
Nous aussi, serait intéressant par contre d'en savoir plus, références ?
GJOA
O passionné
O passionné
 
Messages: 116
Inscription: 09 Mai 2007, 14:26
Localisation: Nantes

  • Facebook
  • Twitter

Re: Jonction chaîne ancre

Messagede Molleton » 25 Oct 2013, 13:36

Bonjour,

Pour Opale : intéressant !!
peux-tu nous mettre une photo de ton montage ?

Philippe
Molleton
O discret
O discret
 
Messages: 7
Inscription: 05 Nov 2012, 20:15
Localisation: Port leucate

  • Facebook
  • Twitter

Re: Jonction chaîne ancre

Messagede Opale » 25 Oct 2013, 16:38

Chape.jpg
Chape.jpg (21.2 Kio) Vu 3133 fois
Bonjour,
Je suis loin du voilier, mais voici la photo illustrant le livre d'Alain Poiraud. Une petite remarque, il vaut mieux choisir un inox non HR, sensible à l'immersion, tant pour la chape que pour les axes (par exemple du 316L). En ce qui me concerne, j'ai utilisé une chape ACMO dont on peut trouver les caractéristiques sur Internet. Je crois avoir utilisé des axes de diamètre 14 dont un que j'ai réduit à 13 mm par deux méplats pour passer dans la chaine de 10.
Patrick
OPALE
Opale
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 83
Inscription: 28 Juil 2009, 18:53
Localisation: Aguadulce - Espagne

  • Facebook
  • Twitter

Re: Jonction chaîne ancre

Messagede Baladar » 25 Oct 2013, 19:06

Bonsoir, oui j'aurais du préciser, voilà en gros ce que j'ai lu sur cruisersforum.com et sur les sites des navigateurs concernés en suivant les liens (que je n'ai malheureusement pas conservés), mais qui me parait sensé.

Plusieurs émerillons inox ont cassé. On en voit un cassé au niveau de l'articulation, c'est un Kong de marque italienne pourtant de bonne réputation. Le bateau américain à qui c'est arrivé, heureusement par beau temps et en étant à bord, mais suite à des vents forts en mer de Cortez, a retrouvé son ancre en plongeant et pris des photos de la partie résiduelle.

D'autre part ces émerillons, jonctions appelées swivels en anglais, ne supportent pas les efforts latéraux. Les mâchoires avant prises directement sur la verge de l'ancre ont tendance à s'ouvrir. C'est le cas pour les ancres à verge fixe, soit en gros toutes les ancres modernes (Spade, Rocna, Delta, etc), où en cas de rotation du vent la chaîne risque de tirer à 90 degrés. Le concepteur de la Rocna conseille sur son site d'intercaler une manille et quelques maillons avant l'émerillon voir ici : http://www.rocna.com/kb/Swivels . Je ne compte pas ceux qui ont oublié de bloquer les axes au frein filet Loctite, mouillage retrouvé avec seulement la chaine (plus du tout d'émerillon en bout de chaine), ou alors l'axe arrière a peut être cassé.

Par ailleurs apparemment la plus grande partie des qualités inox (et pas seulement HR mais là j'ai besoin de mieux comprendre) ne sont pas faites pour des immersions prolongées dans de l'eau de mer, l'inox devenant cassant. Acheter une ancre et une chaîne en inox ne serait pas seulement une perte d'argent, mais visiblement une très mauvaise idée, à moins de mouiller très peu souvent. Avec une manille en acier galvanisé, au lieu d'une pièce en inox, on a aussi une meilleure "continuité électrique" entre une ancre et une chaîne toutes deux en acier galvanisé. Maintenant il faut trouver une manille de bonne résistance et qualité mais pas trop grosse pour passer dans le davier (je suis à la recherche de références).
L'idée d'Opale d'utiliser une chape de gréement me parait bien, à part que je n'aime pas trop les goupilles de sécurité sur les axes qui risquent de casser dans les fonds caillouteux, pas le même souci sur un hauban, à voir aussi si cet inox aime les bains d'eau de mer.
J'avais mis un émerillon car mon ancre Delta remontait assez souvent à l'envers. Depuis je l'ai remplacé par une Spade qui semble remonter plus souvent à l'endroit. Donc si je trouve la bonne manille je vais essayer de m'en passer. Je n'aime pas trop l'idée d'incorporer un émerillon après quelques maillons, car déjà une manille sur la verge; donc si pas obligatoire pour que l'ancre se positionne facilement dans le davier, je préfère m'en passer.
Yves / Baladar
Baladar
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 51
Inscription: 08 Fév 2013, 18:12
Localisation: Galice (Juillet 2013)

  • Facebook
  • Twitter

Re: Jonction chaîne ancre

Messagede arioso » 26 Oct 2013, 08:56

Bonjour tout le monde
Un bms m a tenu eloigne de vous
J ai une Spade dont la liaison est constiutee de deux moyens
Une grosse manille assurée
Un Gros mousqueton
L un et l autre frappés sur un maillon different
Pas de pb
Bon vent à tous
Profitez profitez profitez de vos bateaux
Le votre est a coup sûr le plus beau
Jean Marie
Jean Marie OVNI 37 Spianato
arioso
O passionné
O passionné
 
Messages: 208
Inscription: 03 Aoû 2010, 10:46
Localisation: Port camargue

  • Facebook
  • Twitter

Re: Jonction chaîne ancre

Messagede Baladar » 26 Oct 2013, 12:00

en poursuivant ma recherche, l'émerillon inox que j'ai actuellement (photo) a une charge de rupture (CR) de 5000 kg ce qui correspondrait à une charge utile (CU) d'environ 1600 kg.
jonction.png
jonction.png (96.8 Kio) Vu 3069 fois

AD vend aussi 2 autre modèles (pour chaîne de 10) : un Kong à un prix équivalent de 70 € (CR 5000 kg), et un Ultra à + de 300 €, CR environ 8500kg et même + de 17000 kg pour la taille supérieure. J'ai vu aussi une jonction chaîne ancre coudée à environ 100 € que je ne connaissais pas, c'est bien ??

Je suis loin du bateau, mais je pense que les mâchoires commencent à s'ouvrir, il vaut mieux vérifier régulièrement, ainsi que les premiers maillons en cas de corrosion galvanique due à la pièce inox connexe (métal plus "noble" = différence de potentiel et usure du métal le moins "noble").
Wichard commercialise des manilles inox, ex une Lyre de diam 10 avec CU/CR : 1520/5200 kg en inox 316L. Les versions HR ont un CR plus élevé (6000 kg pour une manille équivalente) mais en inox HR 17.4 PH . Or d'après http://www.aksteel.com/pdf/markets_products/stainless/precipitation/17-4_PH_Data_Sheet.pdf et d'autre infos sur les nuances d'inox, ça s'apparenterait plutôt à de l'inox 304 bien moins adapté au milieu marin corrosif que le 316 L (L= low carbon i.e. pour pouvoir souder) car pas les 2 % de Molybdène contenu dans l'alliage 316, utiles contre la corrosion. A moins que j'ai zappé un point important, étonnant que cet inox HR soit commercialisé pour des utilisations marine ??
Sinon pour les manilles en acier galvanisé, il faut prendre du gros diamètre pour des CU équivalentes (ex diam 22 pour une galva lyre estampillée CU 1500 kg), mais là je ne sais pas si ça va passer dans le davier ?? Si l'un d'entre vous a une idée ? Sinon vu le prix je vais prendre différents modèles, avant de retourner au bateau.
Yves / Baladar
Baladar
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 51
Inscription: 08 Fév 2013, 18:12
Localisation: Galice (Juillet 2013)

  • Facebook
  • Twitter

Re: Jonction chaîne ancre

Messagede cco » 26 Oct 2013, 14:22

Baladar a écrit:Bonsoir, oui j' ai déjà une manille sur la verge

:shock: :shock:
Et ca ne fait pas trop mal ? :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
cco
O passionné
O passionné
 
Messages: 290
Inscription: 15 Déc 2007, 23:23
Localisation: Atuona, Hiva Oa, Les Marquise

  • Facebook
  • Twitter

Re: Jonction chaîne ancre

Messagede Baladar » 26 Oct 2013, 17:33

:D :P
non pas besoin, car la nature les a bien accrochées :mrgreen: :mrgreen:

PS je n'ai pas retrouvé dans mes propos ce que tu as réussi à inclure dans la citation, manipulation osée :oops:
Yves / Baladar
Baladar
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 51
Inscription: 08 Fév 2013, 18:12
Localisation: Galice (Juillet 2013)

  • Facebook
  • Twitter

Re: Jonction chaîne ancre

Messagede cco » 27 Oct 2013, 10:58

La phrase originale était "car déjà une manille sur la verge" à la fin de ton texte. J'ai juste <un peu> coupé le texte entre le début et la fin.
J'avoue que j'ai un peu honte :oops: :oops:

(même pas vrai :mrgreen: )
Avatar de l’utilisateur
cco
O passionné
O passionné
 
Messages: 290
Inscription: 15 Déc 2007, 23:23
Localisation: Atuona, Hiva Oa, Les Marquise

  • Facebook
  • Twitter

Re: Jonction chaîne ancre

Messagede Malugui 3 » 27 Oct 2013, 11:18

Pour ma part, j'ai installé cette année un système à rotule qui avait été présenté dans un revue nautique il y a quelques temps et facilite l'évitage.
Il est décrit comme le numéro 3 dans l'article ci-après: http://www.amphs.org/articles.php?lng=fr&pg=967

So far so good, mais je n'ai pas eu d'expérience de mouillage difficile.

Luc
Malugui3
Malugui 3
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 52
Inscription: 29 Avr 2010, 14:43

  • Facebook
  • Twitter

Re: Jonction chaîne ancre

Messagede Lei Lani » 27 Oct 2013, 12:01

@Yves de Baladar : je pense qu'il sera difficile de trouver une manille galva suffisamment résistante et petite pour passer dans le davier et rentrer dans les maillons de la chaîne chez les ship et réseaux de distribution classiques en France. Il faut s'adresser à des distributeurs spécialisés (ex en suivant les liens du site Rocna : http://www.vanbeest.nl/gp?lang=fr-FR)
Cette manille galva risque de constituer le maillon faible du mouillage.

Dans la pratique un mouillage "tout galva" est surtout préférable pour un coffre ou un corps mort qui va rester 365 jours dans l'eau et être inspecté une fois par an. En grand voyage même si l'on mouille très souvent on reste rarement plus d'une semaine sans relever son mouillage, on peut donc le contrôler régulièrement. Une manille de qualité forgée en inox "marine" (316 L, ...) me convient personnellement. J'ai eu le même problème avec ce type de jonction (émerillon) que j'avais aussi mis directement sur l'ancre et qui commençait à s'ouvrir légèrement.


@Luc de Malugi3 : merci pour ce lien, article très bien fait. La solution proposée avec manille lyre inox et "swivel" Ultra est bien (gros avantage en équipage réduit ou solitaire pour que l'ancre se positionne correctement), par contre cela double le prix de l'ancre
Bon vent à toutes et à tous !
Avatar de l’utilisateur
Lei Lani
O passionné
O passionné
 
Messages: 221
Inscription: 21 Fév 2007, 15:55
Localisation: Port ou zone, Pays

  • Facebook
  • Twitter

Re: Jonction chaîne ancre

Messagede MOUSSAILLON » 28 Oct 2013, 14:34

Bonjour,


@ leiLani : sur corps mort: je dispose d'un corps mort , tout galva , immergé en permanence (Méditerranée) inspecté régulièrement en plongée. D'observation, la corrosion atteint régulièrement et gravement les filetages manille/ manillon immergés, en 6 mois, sur les lignes qui joignent le haut de chaine à la bouée et au bateau.

Coté bateau et pour ma part, je maille une Delta 44lb avec une manille inox de 12 / chaine de 10 . La manille est à tête fraisée et passe sans difficulté le davier.
Pour le retournement de l'ancre , une précaution avec cette ancre, toujours la sortir de l'eau à l'arrêt. De plus, avec un peu de doigté sur la commande - à la proue- de guindeau, l'ancre finit toujours, les mauvais jours, après quelques tentatives, par se positionner dans le bon sens.

F.
MOUSSAILLON
O passionné
O passionné
 
Messages: 111
Inscription: 06 Avr 2008, 16:35
Localisation: USA Virginie - Juillet 2015.

Suivante

Retourner vers Sécurité

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités