voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Ovni 345 pour la haute mer ?

Questions ne pouvant pas figurer dans les autres rubriques
  • Facebook
  • Twitter

Ovni 345 pour la haute mer ?

Messagede Dewa » 23 Aoû 2016, 23:07

Bonjour à tous,
Dans l'intention d'un achat proche pour un dériveur, pouvez-vous me confirmer
si l'Ovni 345 est suffisamment "hauturier" pour la haute mer ?
dans d'autre terme, puis-je concevoir la grande navigation avec sécurité et sereinement, avec le 345, dans la mauvaise mer?...car mon budget est trop faible pour le 395.

comment il se comporte dans le 7/8 bft ...et plus si pas chance ?

est-il suffisamment grand pour le voyage ?

Que me conseillez vous ?

Mon programme : voyage Europe Nord, tour Atlantique, Amérique,...voir plus si infinité !
Nous : couple de 45/50 ans avec expérience nautique de 12 ans( notre ancien bateau = First 31.7 )

Merci d'avance
Cordialement.
Dewa
O discret
O discret
 
Messages: 6
Inscription: 23 Aoû 2016, 22:41

Re: Ovni 345 pour la haute mer ?


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: Ovni en haute mer

Messagede ALBATROS » 24 Aoû 2016, 12:02

Franchement je ne pense pas qu'un OVNI 345 soit adapté à la haute mer. Trop court. Dans les houles d'atlantique il sera difficile à conduire surtout dans la descente des vagues.
L'inconfort occasionnera de la fatigue . Donc du danger.
En dessous de 42 pieds c'est moins bien pour affronter des hautes mers.
Bon vent
ALBATROS
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 50
Inscription: 30 Oct 2010, 12:53

  • Facebook
  • Twitter

Re: Ovni en haute mer

Messagede nunki » 24 Aoû 2016, 13:12

Bonjour Dewa,
il n'y a pas si longtemps, un bateau de 35 pieds était considéré comme un grand bateau hauturier...
Pour moi, oui, on peut parfaitement naviguer en toute sécurité sur un tel bateau, les exemples ne manquent pas de belles navigations sur cette taille de bateau, qui n'est pas si petit (j'ai eu l'occasion de faire une transat en même temps qu'une famille qui était sur un 27 pieds : 0 probleme pour eux, malgré un départ en plein automne des Pays Bas qui ne les avait pas ménagés). En plus, on sait maintenant qu'on peut éviter le gros mauvais temps, éventuellement en se payant ponctuellement les services d'un routeur (cf le dossier sur le sujet dans le forum STW.
Mieux vaut un bateau plus petit bien équipé en moyens de prendre les champs de vent et les cartes météo qu'un bateau plus grand pour lequel on se prive de ce genre d'assistance, pour des raisons budgétaires. Mais ce n'est qu'un avis personnel, bien sûr.
Cordialement.
nunki
O discret
O discret
 
Messages: 18
Inscription: 13 Nov 2007, 14:31

  • Facebook
  • Twitter

Re: Ovni 345 pour la haute mer ?

Messagede Maria » 24 Aoû 2016, 14:26

Bonjour Dewa et bienvenu,
Vous trouverez sur la page "Voyageurs" vers le bas le blog de Tibao un 345 qui a navigué en Altantique Sud (Pentagonie) et ensuite vers le Pacifique (Iles de Pâques, Australes, Polynésie, ...) jusqu'en Australie. Un exemple peut-être intéressant pour répondre à certaines de vos questions ? et en tout cas un blog bien sympathique à lire !
Maria
Avatar de l’utilisateur
Maria
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 99
Inscription: 21 Fév 2007, 18:28
Localisation: Montpellier

  • Facebook
  • Twitter

Re: Ovni 345 pour la haute mer ?

Messagede cybelle » 24 Aoû 2016, 15:26

Presque toutes les réponses existent ailleurs sur le forum – plusieurs fils sur le sujet des dériveurs dans le gros temps, etc, etc. Ces discutions vous apprendront beaucoup sur les performances des dériveurs, et également, leur entretien.

Les Dossiers Techniques donnent la plupart de l'information quantitative requise – c'est a dire poids, lest, voilure, catégorie d'homologation – tout ce qu'il faut pour faire ses calculs de stabilité, confort de motion, 'raideur' a la voile, vitesse (déplacement:voilure), etc etc. Mieux vaut comprendre tout cela (qui n'est pas difficile) pour évaluer et comparer un bateau que d'accepter les 'on-dits' des autres, même des ovnistes comme nous (on est intéressé après tout).

Après, il y a le cote qualitatif – ou subjectif si tu préfères. Personnellement, et c'est la même chose avec les voitures et motos, après avoir fait mes recherches je trouve que l'essai m'apporte quasi rien sauf confirmer les recherches. Ça sert uniquement à me signaler des problèmes particuliers avec ce véhicule ou bateau là.
OVNI 385 No.84 (2004) - Sud Bretagne
ex OVNI 30 (1989)
Avatar de l’utilisateur
cybelle
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 61
Inscription: 27 Nov 2009, 18:38
Localisation: Bretagne/Corse

  • Facebook
  • Twitter

Re: Ovni 345 pour la haute mer ?

Messagede LUCRECE » 25 Aoû 2016, 08:59

A l’amateur d « infinité ».
L’entretien d’un bateau coute très cher : c’est proportionnel à son volume. Surtout si on l’habille de toutes les goodies technologiques que l’on considère maintenant comme absolument indispensables, y compris la fameuse « armoire à cuillères » de Boris Vian.
Alors, pour faire cadrer ses moyens avec ses rêves, on recalcule son modèle : un bateau plus petit ferait-il l’affaire ?...

Franchement un Ovni345, convenablement accastillé, est un instrument splendide, qui permet d’explorer tous les estrans de la planète et d’y fréquenter des gens très enrichissants.

Alors il faut réviser le programme de navigation, et surtout introduire le « T E M P S ». Avec cet élixir, un zeste de détermination et un peu de courage on peut tout entreprendre, comme l’ont démontré nos prédécesseurs sur des bateaux plus petits : ils attendaient tout simplement les conditions favorables.
LUCRECE
O discret
O discret
 
Messages: 17
Inscription: 25 Juin 2008, 22:39
Localisation: Bordeaux / Hendaye

  • Facebook
  • Twitter

Re: Ovni 345 pour la haute mer ?

Messagede belougas » 25 Aoû 2016, 12:59

Bonjour,
je viens de mettre en vente sur le bon coin mon petit sabot d'OVNI 345. Avant j'avais un OVNI 395 plus véloce, plus spacieux et plus cher à l'entretien. Avec mon 345, j'ai pu naviguer avec un budget raisonnable pour moi, avec tout le confort et la sécurité que je souhaitais. j'aime bien le gros temps et avec des 9 Bf établis je me suis senti en toute sécurité que ce soit en solo ou en famille. J'ai entre autre fais une transat retour directe en passant au large des Bermudes et des bancs de Terre Neuve. Les liaisons satellites permettent actuellement d'éviter correctement les grosses tempêtes. Je suis donc certain qu'il vaut mieux un petit bateau bien équipé et entretenu qu'une unité plus grande qui reste au port. Bien sûr si son budget le permetait un porte avion résiste mieux aux grosses tempêtes.... mais la plaisance doit rester un plaisir et pas constamment un combat ....
bons vents
Daniel
belougas
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 45
Inscription: 23 Avr 2010, 18:30
Localisation: Côtes d'Armor

  • Facebook
  • Twitter

Re: Ovni 345 pour la haute mer ?

Messagede Dewa » 25 Aoû 2016, 14:38

Bonjour à tous,

oui en effet un 42 est mieux qu'un 345,....et un 47 est encore mieux qu'un 42 !
mais bon il faut une limite raisonnable, et cette limite vient du programme ...mais surtout du porte monnaie !

Je pense sincèrement que le 345 est suffisamment grand pour des navigations Europe Atlantique et mer du Nord,
cela avec une météo favorable au préalable bien sûr.

Mais pour les longs trajets océanique...je me pose la question, car même si certains ont pu le faire avec des petites embarcations, dans quel condition de confort et de stresse !

Donc ma question est de demander votre expérience avec le 345.
Si cela était à refaire...repartiriez-vous encore avec ?

Merci pour les infos dans le site, une vrai mine d'info
Et je serai heureux d'être comme vous si possible " OvniMan"

Bonne nav à tous et bon vent
Cordialement
Dewa
O discret
O discret
 
Messages: 6
Inscription: 23 Aoû 2016, 22:41

  • Facebook
  • Twitter

Re: Ovni 345 pour la haute mer ?

Messagede Dewa » 25 Aoû 2016, 14:50

Bonjour "Bélougas"

puis-je me permettre de vous demander :
- pourquoi avoir changer du 395 vers le 345 ?
- pourriez-vous me donner le lien de vente de votre bateau ( Leboncoin) ?

Merci d'avance
Dewa
O discret
O discret
 
Messages: 6
Inscription: 23 Aoû 2016, 22:41

  • Facebook
  • Twitter

Re: Ovni 345 pour la haute mer ?

Messagede belougas » 04 Sep 2016, 17:16

Bonjour,
je vous ai fait une réponse en privé sur mes motivations. Je vous joints le lien de l'annonce sur "Le bon coin" : https://www.leboncoin.fr/nautisme/997206380.htm?ca=12_s
cordialement
belougas
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 45
Inscription: 23 Avr 2010, 18:30
Localisation: Côtes d'Armor

  • Facebook
  • Twitter

Re: Ovni 345 pour la haute mer ?

Messagede Adelcar » 17 Sep 2016, 23:10

Bonjour Dewa, bonjour
à tous, je découvre ce fil
l est legitime de se poser la question à une époque où la longueur moyenne des voiliers de grande croisière atteint des records: + de 15 m pour l'ARC par exemple...
En ce qui me concerne j'ai un OVNI345 depuis 10 ans, acheté neuf selon mon cahier des charges, j'en suis très heureux et ce n'est pas demain que je changerai pour un voilier plus grand. Bien sûr quand j'accueille du monde aux Antilles ou ailleurs, famille ou amis, il est toujours trop petit, bien sûr en grande croisière on cherche à stocker une quantité invraisemblable de matériel qui nous incite à nous poser la question d'une unité plus grande mais il faut savoir raison garder et quand je fais une transat en solo ou une traversée avec mon épouse, il est parfaitement à ma pointure et je ne me sens jamais dépassé par les événements (ce qui n'a pas été le cas pour mes 2 premières transats en équipage sur un cata de 38 pieds !), même si parfois je fais un "cocotier" avec le spi et pour répondre à la question initiale, par f7 ou 8 il n'a jamais été pris en défaut, au portant il suffit de relever la dérive et de ne pas retarder les prises de ris...il est vrai que je mets toujours un point d'honneur dans mes prévisions météo (avec l'iridium évidemment) à faire attention à ne pas être dans la zone critique d'une dépression, ne pas être au mauvais endroit au mauvais moment, là où on n'aurait rien à y faire. Et puis je me souviens de ma dernière descente le long du Portugal en compagnie d'un OVNI435, sous un vent léger < 10 n alors que je me regalais sous spi asymétrique que je mets sans complexe sur une telle unité , nos amis de l'OVNI435 le laissaient dans son sac et restaient au moteur en rongeant leur frein.
Pour répondre à la 2eme question: oui je compte repartir en grande croisière sur mon 345 dès que j'en aurais la possibilité et cette fois-ci je compte bien passer Panama , d'ailleurs je ne serai pas le 1er à aller tutoyer les archipels du Pacifique sud sur un bateau de moins de 40 pieds !
Bonne nav' à tous.
Adelcar
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 3
Inscription: 28 Mai 2011, 12:47
Localisation: ARZAL

  • Facebook
  • Twitter

Re: Ovni 345 pour la haute mer ?

Messagede Carriacou » 22 Sep 2016, 19:49

J'ai moi aussi un 345 depuis 2002.

Un transat aller et une retour depuis les USA, Bermudes et Açores.

Quelques bons gros coup de vent. A aucun moment je ne me suis senti en danger avec. Que du bonheur depuis 2002.
Carriacou
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 80
Inscription: 23 Fév 2007, 11:01
Localisation: La Rochelle

  • Facebook
  • Twitter

Re: Ovni 345 pour la haute mer ?

Messagede cco » 28 Sep 2016, 12:05

Nous avons croisé quelques 345 qui ont tous bouffé pas mal de milles sans soucis.
@Albatros : nous avons aussi croisé des bateaux de plus de 42 pieds qui, eux, ont eu des problèmes.
Dire que 42 pieds est un minimum pour du hauturier est assez curieux... Dire qu'un 345 ne négociera pas correctement les vagues de l'Atlantique est encore plus curieux. ...
Avatar de l’utilisateur
cco
O passionné
O passionné
 
Messages: 283
Inscription: 15 Déc 2007, 23:23
Localisation: Au Portugal, puis traversée vers les antilles fin 2016 puis...

  • Facebook
  • Twitter

Re: Ovni 345 pour la haute mer ?

Messagede SABBA » 28 Sep 2016, 14:02

Je pense plutôt que le choix d'une longueur minimale, en dehors de toute considération budgétaire, est d'abord conditionné par la taille de l'équipage prévu et le niveau de confort voulu à bord i.e. nombre de couchettes et nombre, type, encombrement et poids des équipements de confort optionnels : par ex groupe électrogène, propulseur, congélateur, machine à laver, etc
A mon avis la houle de l'atlantique, d'ailleurs plutôt longue et régulière par rapport à des mers "hachées" comme par ex en Méditerranée par mauvais temps, aura peu d'impact.
Par contre il y a un point où, comme Albatros on peut chercher ou parler de longueur minimale, c'est pour la stabilité du navire en fonction de son équipement et bien sûr des poids dans les hauts. En cas d'une mauvaise déferlante de travers qui va coucher ou renverser le bateau, probablement pas de grosse différence entre un 35 et 42 pieds, si ce n'est en général une meilleure stabilité théorique à équipement égal pour un bateau plus long.
Comme les architectes le savent bien il est plus facile d'ajouter des équipements supplémentaires notamment dans les hauts (par ex des enrouleurs de génois et trinquette, roof sur-haussé, équipements sur portique, etc) sur un 50 ou 45 pieds que sur des 30- 35 pieds. Il faut faire les calculs i.e. courbes de stabilité en fonction de la charge du navire et pour une première approx. et notamment le respect des réglementations européennes pour la catégorie A le calcul du STIX du navire. On obtient en général plus facilement un STIX plus élevé pour une plus grande longueur de coque.
Ceci étant dit un 345 par ex sans enrouleur de trinquette peut s'avérer plus stable qu'un 42 avec 2 enrouleurs et d'autres poids pénalisant sur le pont et roof, le portique ou dans le mât.
SABBA
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 30
Inscription: 14 Juin 2007, 14:02

  • Facebook
  • Twitter

Re: Ovni 345 pour la haute mer ?

Messagede OSMOSE » 17 Oct 2016, 14:53

Bonjour Dewa
Personnellement je navigue sur mon 385.
La haute mer étant sujette à variations, le mètre de plus ou de moins, dans une certaine mesure, ne se ressent qu'en fonction des extrêmes de conditions qui arrivent plus ou moins tôt.
Sur ces tailles approximativement voisines, c'est le confort qui sera plus appréciable sur un grand bateau. A mettre en balance avec le nombre d'équipiers embarqués et les contraintes de maintenance...
OSMOSE
O discret
O discret
 
Messages: 5
Inscription: 13 Oct 2016, 21:29
Localisation: Antilles


Retourner vers Divers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités