voiliers bateaux aluminium ovni

Vers le contenu


Pompe de cale automatique

Tout ce qui contribue à la sécurité du bateau en navigation ou au mouillage
  • Facebook
  • Twitter

Pompe de cale automatique

Messagede Nunavut » 09 Sep 2009, 21:19

Le précédent sujet sur la sécurité me fait penser qu'il doit être utile d'installer une pompe se déclenchant automatiquement quand le niveau d'eau dans les fonds dépassent une certaine hauteur; car en général on ne s'en aperçoit qu'une fois que les planchers commencent à flotter ! Je me demande si Alubat l'installe systématiquement maintenant sur les nouveaux Ovni ou s'il faut le demander ?
Philippe de Nunavut
Avatar de l’utilisateur
Nunavut
O passionné
O passionné
 
Messages: 129
Inscription: 09 Mai 2007, 20:27

Re: Pompe de cale automatique


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: Pompe de cale automatique

Messagede projet445 » 30 Mar 2013, 20:28

je reprends ce vieux sujet car sans réponse.
Est-ce à prévoir dans la liste des options à demander au chantier ? ou alors déjà monté en standard ?
projet445
O discret
O discret
 
Messages: 12
Inscription: 12 Nov 2012, 13:06

  • Facebook
  • Twitter

Re: Pompe de cale automatique

Messagede Brigounette » 01 Avr 2013, 19:07

bonjour,
à ma connaissance c'est une option Alubat !
sur mon 395 j'ai installé une pompe de cale automatique, il me semble que c'est une obligation vis à vis de certaines assurance
Brigounette
O discret
O discret
 
Messages: 14
Inscription: 10 Oct 2012, 18:21
Localisation: Les Sables d'Olonne

  • Facebook
  • Twitter

Re: Pompe de cale automatique

Messagede Liberdade » 02 Avr 2013, 09:43

Bonjour,
En plus de la pompe automatique dans le compartiment moteur, j'ai installé au point bas bâbord et tribord, de chaque côté du lest, deux pompes :
Whale Supersub Smart 650 avec senseur intégré.
Commandées par un interrupteur :
Manuel-Off-Auto

Il reste 2-3 cm d'eau après une inondation.
Elle peuvent fonctionner à sec.

L'interrupteur à 3 positions permet de :
Manuel - Contrôler que la pompe fonctionne
Off - Stopper la pompe après un enclenchement automatique, si le senseur d'eau est toujours actif
Auto - Enclenchement commandé par le senseur intégré à la pompe (Position normale)

Par leur fonctionnement automatique, ces petites pompes m'ont déjà signalés 2 petites fuites dans mes circuits d'eau !
A dispo pour tous échanges à ce sujet.
------------------------------------
Laurent Quellet
OVNI 43 LIBERDADE en Méditerranée
VHF : MMSI : 269102650
http://www.site-de-lo.ch/Site_de_Lo/Bienvenue.html
Avatar de l’utilisateur
Liberdade
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 38
Inscription: 13 Sep 2010, 16:12

  • Facebook
  • Twitter

Re: Pompe de cale automatique

Messagede luly » 02 Avr 2013, 12:55

C'est une bonne idée d'avoir installé ces pompes automatiques. Avec les nouvelles normes européennes pour la conception et construction des bateaux, je pensais que c'était obligatoire pour la catégorie A ?
luly
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 84
Inscription: 07 Mai 2009, 14:04

  • Facebook
  • Twitter

Re: Pompe de cale automatique

Messagede Alibou » 04 Avr 2013, 17:34

luly a écrit:Avec les nouvelles normes européennes pour la conception et construction des bateaux, je pensais que c'était obligatoire pour la catégorie A ?

Non je ne crois pas. La réglementation, voiliers de catégorie A inclus, impose seulement aux constructeurs de prévoir une pompe électrique par compartiment étanche actionnable de l'intérieur du bateau, et une pompe manuelle actionnable de l'extérieur, en général placée dans le cockpit :

voir article division 240 paragraphe asséchement : Divison 240

Ceci étant dit tout à fait d'accord avec l'intérêt d'un déclenchement automatique, pour éviter de s'apercevoir d'une voie d'eau qu'une fois que les planchers commencent à flotter, ... ou lorsque personne n'est à bord !
Alibou
O passionné
O passionné
 
Messages: 104
Inscription: 17 Aoû 2007, 19:31

  • Facebook
  • Twitter

Re: Pompe de cale automatique

Messagede Dummy » 05 Avr 2013, 17:05

Une autre solution consiste à installer une alarme de niveau haut de l'eau dans les fonds. Plus efficace dans le cas d'un bateau sans personne à bord pour alerter la capitainerie, car tôt ou tard les batteries vont finir par se décharger.

AMHA une pompe à déclenchement automatique est surtout utile pour les vieux bateaux bois qui faisaient toujours un peu d'eau, ou ceux avec un presse étoupe pas trop étanche, pour pomper l'eau du puisard, mais moins dans les bateaux modernes en alu comme les Ovni avec des joints hydrolube Volvo comme presse étoupe, parfaitement étanches.

Si problème, exemple vanne plastique en dessous de la flottaison qui casse, mieux vaut une alarme, car il faut alors de la ressource i.e. gros débit de pompage et surtout intervenir rapidement pour boucher le trou !
Avatar de l’utilisateur
Dummy
O passionné
O passionné
 
Messages: 380
Inscription: 21 Fév 2007, 10:07

  • Facebook
  • Twitter

Re: Pompe de cale automatique

Messagede HANAMI 2 » 17 Avr 2013, 11:43

Bon sujet les pompes de cales, surtout que depuis la transat retour avec l'ARC l'an dernier durant laquelle un des bateaux de la flotte a percuté une baleine et coulé 24h après avoir quitté les Bermudes c'est devenu une réelle question.
En outre il y a pas mal de discussion sur ce sujet sur les forums anglo-saxons.
La question que je me pose, plus que le déclenchement automatique de la pompe a trait à la capacité de l'équipement et de l'équipage à faire face à une voie d'eau importante et prolongée en haute mer.
Donc c'est plus du style "Quelle pompe haut débit choisir pour qu'elle ne mobilise pas l'équipage et comment l'alimenter sur une longue période"?
J'ai essayé de mettre mes notes de lecture en ordre avec un petit tableau récapitulatif à cette adresse: http://marc-hanami.blogspot.fr/search/label/Pompe%20de%20cale
Le problème, pour moi et a cette heure est plus sur les "grandes lignes" de la solution que sur le choix du fournisseur.
Donc en dehors de l'équipement de base (électrique te manuel), que choisir:
- Pompe branchée sur le moteur (2 options)?
- Aspiration via le circuit de refroidissement?
- Solution externe de type motopompe ou pompe immergée en sachant que le tri-phasé n'existe pas en mer, sur nos unités au moins.
Je commence à être persuadé qu'il faut au moins 2 solutions en plus de l'équipement de base.
Tous les avis, les conseils et SURTOUT les retours d'expérience sont bienvenus, de même que les remarques dans le blog (voir le lien).
Merci.
HANAMI 2
O passionné
O passionné
 
Messages: 108
Inscription: 17 Jan 2009, 18:09
Localisation: Les Sables d'Olonne, en partance pour l'ARC 2013 suivi du World ARC 2015

  • Facebook
  • Twitter

Re: Pompe de cale automatique

Messagede Nunavut » 18 Avr 2013, 11:59

L'utilisation du moteur principal d'un voilier pour l'assèchement, à mon avis, une fausse bonne idée.
Grandes chances que la pompe se bouche ! Ce n'est pas fait pour aspirer les fonds; moteur plus refroidi ...
Et puis le temps passé à démarrer le moteur, actionner les vannes en T, ... mieux vaut intervenir immédiatement sur la voie d'eau ?
Philippe de Nunavut
Avatar de l’utilisateur
Nunavut
O passionné
O passionné
 
Messages: 129
Inscription: 09 Mai 2007, 20:27

  • Facebook
  • Twitter

Re: Pompe de cale automatique

Messagede Lei Lani » 21 Avr 2013, 20:26

Bonjour,
Il faudrait au minimum un filtre et une crépine d'aspiration ...

Sinon dans l'optique "mieux vaut prévenir que guérir" les voies d'eau sur une coque aluminium vont provenir dans la majorité des cas des passe coque et vannes. On peut lors du design en limiter le nombre au maximum, utiliser des tuyaux alu soudés à la coque et remontant jusqu'à la ligne de flottaison puis filetage pour venir visser des vannes plastiques. Reste le propulseur d'étrave pour les bateaux équipés, on peut imaginer un puits étanche fermé sur le dessus par un panneau que l'on ouvre lors de l'utilisation du propulseur pour permettre à son moteur de refroidir.

En cas de choc, Ofni ou autres bateaux, en général l'aluminium va s'enfoncer mais rarement se rompre, je pourrais ici citer de nombreux exemples ou photos. Dans le cas extrême d'une rupture et donc d'une voie d'eau majeure, fort à parier que même les mega pompes des pompiers au port ou de la SNSM en mer auront du mal à étaler !
Bon vent à toutes et à tous !
Avatar de l’utilisateur
Lei Lani
O passionné
O passionné
 
Messages: 221
Inscription: 21 Fév 2007, 15:55
Localisation: Port ou zone, Pays


Retourner vers Sécurité

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités