Canal du Midi

  • Facebook
  • Twitter

Canal du Midi

Messagepar bellisa » 17 Août 2019, 20:15

Nous envisageons, après un périple méditerranéen, de regagner notre port d’attache breton par le canal du Midi.
D’où notre interrogation, un heureux propriétaire d’un Ovni 395 comme le nôtre (qui date de 2008), aurait-il déjà fait cette expérience ?
Nous sommes en quête d’informations et d’expériences pour ce projet !
Merci par avance.
bellisa
O discret
O discret
 
Messages: 8
Inscription: 30 Avr 2012, 20:54

Re: Canal du Midi


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: Canal du Midi

Messagepar nonodebodo » 18 Août 2019, 10:22

Bonjour,
J'ai eu l'occasion de discuter avec des britanniques propriétaires d'un 395 et qui avait fait ce trajet Méditerranée -> Atlantique.
Eux avaient pris l'option de faire convoyer leur gréement par la route ce qui leur a simplifié le passage.
De mémoire, le coût était de ~350 euros. Ils avaient récupéré leur gréement à Royan pour mâter mais je pense que ça doit être possible aussi à Pauillac.
Il y a déjà eu des discussions sur le forum à ce sujet, notamment sur la nécessité de prévoir des pare-battages supplémentaires.... et de ramasser certaines antennes pour réduire son tirant d'air.
nonodebodo
O discret
O discret
 
Messages: 19
Inscription: 01 Fév 2019, 20:07
Localisation: Les >Sables d'Olonne

  • Facebook
  • Twitter

Re: Canal du Midi

Messagepar bellisa » 18 Août 2019, 13:03

Merci pour cette réponse.
C’est effectivement le tirant d’air qui me soucie car j’ai des panneaux solaires et des antennes sur le portique !
Je vais rechercher le fil de discussion évoqué.
bellisa
O discret
O discret
 
Messages: 8
Inscription: 30 Avr 2012, 20:54

  • Facebook
  • Twitter

Re: Canal du Midi

Messagepar ALBATROS » 18 Août 2019, 15:36

Oui j'ai cette expérience . En septembre 2010 sur notre Ovni 36 nous avons emprunté le canal du midi d'ouest en est . 14 jours très agréables. Pas de difficultés avec un OVNI ; Seulement en quelques endroits on peut éventuellement toucher des herbes ou un lit de vases. Surveiller cependant le filtre d'eau primaire. Des feuilles pourraient éventuellement gêner le circuit d'eau.
C'est beau, c'est calme mais c'est du boulot ! 113 écluses en 14 jours = 9 à 10 par jour .
Des étapes magnifiques : Carcassone , Toulouse, Béziers.. . Nous avons sensiblement amélioré nos connaissances oenologiques . En effet on traverse énormément de vignobles. J'avais parié avec mes équipiers de déguster chaque jour un vin différent ! Pari gagné ! Haut la main. Profiter des petits restaurants aux écluses. C'est très amusant et sympathique. A Béziers on a une cascade descendante de sept écluses superbes !
Pour les droits de passage, nous n'avons rien payé, le bureau d'entrée était fermé lors de notre passage. Aucun contrôle ensuite. Le soir on accroche le bateau aux abords d'une écluse.
Ne pas oublier : démâtage obligatoire car on passe dans un tunnel et on franchit des structures qui ne le permettent pas. J'avais l'adresse d'un convoyeur qui m'avait laissé le mât dans un lieu de remâtage. Ne pas garder le mât sur le bateau. C'est dangereux surtout dans les écluses.
BON VENT mais surtout BON VIN !!!
ALBATROS
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 77
Inscription: 30 Oct 2010, 11:53

  • Facebook
  • Twitter

Re: Canal du Midi

Messagepar roseant » 18 Août 2019, 16:43

Bonjour,
Je l'ai fait l'an dernier sur mon OVNI 36. Un très beau voyage de deux mois et demi entre Mortagne sur Gironde et Port Saint-Louis du Rhône.
Quelques remarques:
- Le tirant d'air critique est à Carcassonne où le pont adossé à l'écluse est à 3,30m. J'avais démonté l'éolienne mais le radar sur l'arche culminait à 3,17m, mesuré au moins quatre fois.
Le pont est arrondi et le 3,30m est exactement au milieu. Après avoir causé avec l'éclusier, on l'a tenté et c'est passé, les fesses serrées, mais c'est passé.
Si ça passe à Carcassonne, ça passe partout.

- J'ai fait expédier le mât par camion de Mortagne sur Gironde à Port Saint-Louis du Rhône. Il y a plus de 135 écluses à franchir et votre mât est à risque. Il est presqu'impossible de faire ces écluses sans que ça foire royalement au moins une ou deux fois et que le bateau, ou le mât, aille taper dans les bajoyers. De plus, c'est beaucoup plus agréable à faire sans avoir le mât constamment dans les pattes. Ceci dit, j'ai vu plusieurs voiliers faire le canal avec leur mât.

- Le tirant d'eau maxi est à 1,40m et encore, c'est un peu juste à certains endroits lorsque vous approchez des bords du canal, lors d'un croisement par exemple. Vous me direz qu'il n'y a pas de problème lorsque la dérive et le safran sont relevés. Oui, mais le bateau se manœuvre alors comme un manche. Il faut laisser un peu de dérive descendue mais c'est plus délicat avec le safran, que j'ai préféré laisser relevé pour le périple. La manœuvre devient alors plus difficile, en particulier à l'approche des écluses lorsque vous devez franchir des courants traversiers sortant des canaux de dérivations aux abords de l'écluse. Et pour ce qui est de reculer avec un safran relevé, vous m'en donnerez des nouvelles. Et on n'a pas parlé de la Tramontane. Donc, retour à la remarque précédente et la probabilité de foirer au moins une fois dans les écluses. Notre couple a réussi à passer à travers. :D

- Attention aux pénichettes. Les conducteurs ont très peu de formation et d'expérience (ou pas du tout) et se répartissent grosso modo en un tiers de prudents, un tiers de pas doués et un tiers d'abrutis. Ma stratégie préférée a été de les laisser passer devant rendu aux écluses. Quand vous les verrez manœuvrer dans les écluses, vous aurez envie d'être derrière et non pas devant. Il n'y a pas beaucoup de pénichettes qui respectent les limites de vitesse.
Ils sont venus relaxer sur le canal, mais ils font des circuits trop ambitieux pour le temps qui leur est imparti. Faites très attention si vous les laisser vous dépasser. Leur vague, et le fait que vous vous êtes approché du bord, peut vous faire toucher facilement.

- En plus des pare-battages, nous avions aussi des planches de quai, ou palplanches, de deux mètres placées au centre. Ça frotte parfois sur les bajoyers, qui sont couverts de végétation. Il est préférable que de vieilles planches encaissent en premier. Quatre amarres de 15 mètres, avant et arrières, de chaque côté. Vous ne savez pas toujours de quel côté vous devrez vous amarrer aux écluses.

- Les débris de feuilles dans le canal obstruent rapidement le filtre d'entrée d'eau du moteur, en particulier dans les écluses montantes, alors qu'il y a un fort brassage de l'eau. Nous avons dû le nettoyer tous les jours (souvent plus d'une fois) et parfois il pouvait se boucher au passage d'une seule écluse. Il m'est arrivé une fois de devoir démonter les tuyaux jusqu'au passe coque et la turbine en prend pour son coup. Soyez-sûr qu'elle est en bon état et ayez en de rechange. Nous avions aussi une bouteille d'eau toujours pleine à disposition pour remplir le filtre après nettoyage. Donc, vérifiez si cette procédure est facile à faire pour vous. On a parfois dû s'arrêter rapidement au bord du canal et pas toujours à l'endroit idéal. Après quelques jours, j'avais pris l'habitude de nettoyer le filtre le soir en arrivant et à la pause du midi, quand les écluses sont fermées. Après d'aussi fréquents démontages, le joint torique du filtre (Vétus pour moi) peut perdre de son étanchéité. Le circuit d'eau aspire alors de l'air et se vide graduellement. Vérifiez souvent que le moteur crache bien son eau.

Je vous encourage à le faire et surtout, à prendre votre temps, c'est un très joli voyage. Si vous prenez votre temps, songez à remonter la Baïse jusqu'à Nérac, un coup de cœur pour nous.

Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas.

Antoine Rose
Ovni 36, Maître Bau
roseant
O discret
O discret
 
Messages: 5
Inscription: 17 Déc 2016, 23:24
Localisation: Port Toga, Bastia

  • Facebook
  • Twitter

Re: Canal du Midi

Messagepar bellisa » 18 Août 2019, 17:00

Merci à Albatros et à Roseant pour tous ces détails à la fois œnologiques et techniques...
Pour avoir navigué sur un Ovni 36 durant 20 ans, je sais que le 395 a un tirant d’air supérieur mais les précisions données sont intéressantes.
L’expérience me tente bien, je vais donc continuer à me renseigner.
Michel Rose
Ovni 395 Bellisa
bellisa
O discret
O discret
 
Messages: 8
Inscription: 30 Avr 2012, 20:54

  • Facebook
  • Twitter

Re: Canal du Midi

Messagepar ALBATROS » 19 Août 2019, 08:26

Pour Bellisa
Le tirant d'air n'a pas d'importance puisque le démâtage est obligatoire.
Le tirant d'eau de l'OVNI 36 est de 90/95 cm , sûrement très proche du 395.
Cordialement.
ALBATROS
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 77
Inscription: 30 Oct 2010, 11:53

  • Facebook
  • Twitter

Re: Canal du Midi

Messagepar Khujada 2 » 19 Août 2019, 08:36

Bonjour,

Nous avons fait le canal Lateral de la Garonne et Canal du midi sur notre ovni 395 de Royan à Agde pendant les
vacances de la Toussaint. Nous avons eu bcp de feuilles qui n arrêtaient pas de boucher la vanne d’eau de mer. Prevoir une combi pour passer dans l’eau et deboucher à la main. Nous avons utilisé la pompe à annexe pour virer les feuilles et quand ca ne marchait pas, le seul moyen était de passer sous le bateau (rapide et efficace). Nous verifions le filtre à chaque ecluse. Le canal n’etait pas très bien entretenu. Pas mal de trucs qui flottent. Il vaut mieux eviter le mois d’octobre, bcp de feuilles. Prevoir des piquets pour s’amarrer le long du Canal où vous le desirez. Nous avons gardé notre mât sur le bateau.
Nous avons mis un systeme vers l’avant avec une planche transversale et des roulettes aux extremités pour eviter que l’avant et le mât touche dans les ecluses rondes. Prévoir une planche à babord et tribord sur les pare-battages.
Je pourrai vous envoyer des photos pour vous montrer les dispositions des planches une fois que je serai rentrée donc pas avant le 2/3 septembre. (Tout est sur mon ordi à la maison). Nous avons fait le Canal en version tres rapide car nous etions limités par le temps. Nous avions rencontré tres peu de penichettes donc pas d’attente dans les ecluses. Nous avons mis 10 jours!
Nous avons enlevé notre eolienne maIs laissé le radar et les panneaux solaire sur le portique. Nous sommes passés sous tous les ponts. Il faut absolument bien viser le milieu. Nous avons fait tout le Canal derive relevé. Nous sommes devenus des pros du lancé d’amarres sur les taquets/pieux! Nous avions démâté à Royan et remâté à Agde.

Albane
S/Y Khujada 2
Khujada 2
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 40
Inscription: 29 Juil 2012, 11:11

  • Facebook
  • Twitter

Re: Canal du Midi

Messagepar bellisa » 19 Août 2019, 10:10

Merci Albane pour tous ces détails.
Pour nous la remontée du canal n’est pas prévue pour cette saison mais nous glânons toutes les infos possibles !
Donc OK pour des photos lorsque vous serez de retour.
Si sans enlever panneaux solaires et radar, le 395 passe sous les ponts, ce sera vraisemblablement idem pour nous....
Nous ferons passer le mât par la route pour le récupérer à la sortie en Atlantique.
Michel Rose
Ovni Bellisa
bellisa
O discret
O discret
 
Messages: 8
Inscription: 30 Avr 2012, 20:54

  • Facebook
  • Twitter

Re: Canal du Midi

Messagepar metaiso » 19 Août 2019, 14:20

Bonjour à tous,

merci pour ces informations qui m'intéressent particulièrement. Je viens de m'offrir un 385 qui est en Med et ma zone de nav (avant le grand départ) est la manche !
Donc j'avais imaginé prendre le canal en octobre cette année. C'est un peu précipité et je peux rester en med quelques mois supplementaires donc ce pourrait être en début de saison 2020.
J'imagine que cela n'est pas faisable en solo. Combien d'équipiers minimum faut-il ? 1 ou 2 en plus du skipper ?

je passe le fluvial semaine prochaine....
N'oubliez pas les photos et encore merci pour ces informations très précieuses pour l'ovniste débutant que je suis

cdt
Olivier
OVNI 385 nr 82
metaiso
O discret
O discret
 
Messages: 14
Inscription: 30 Juil 2014, 12:11
Localisation: Carentan

  • Facebook
  • Twitter

Re: Canal du Midi

Messagepar Eureka » 18 Déc 2019, 17:41

Bonjour
Je pense prendre le canal en avril prochain avec Eurêka OVNI 345 avec le mat sur le pont. Je suis preneur d'une photo du truc à roulette pour passer dans les écluses.
Cordialement.
J'aime cet instant ou il n'y a plus ni beurre ni pain, lorsque la conjonction des éléments se meut dans un univers créatif pour faire la tartine.
Eureka
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 23
Inscription: 24 Mai 2009, 17:36
Localisation: Lorient

  • Facebook
  • Twitter

Re: Canal du Midi

Messagepar Eureka » 22 Jan 2020, 14:49

Bonjour à tous

Je prends le canal de Agde vers Paulliac en Avril 2020 prochain escale à Toulouse puis de Toulouse fin juin pour sortir vers début juillet 2020.
Seriez vous intéressé par un transport de mat groupé pour diminuer les frais? Me répondre directement sur al1.scaviner@gmail.com.
Bonnes nav
J'aime cet instant ou il n'y a plus ni beurre ni pain, lorsque la conjonction des éléments se meut dans un univers créatif pour faire la tartine.
Eureka
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 23
Inscription: 24 Mai 2009, 17:36
Localisation: Lorient

  • Facebook
  • Twitter

Re: Canal du Midi

Messagepar Khujada 2 » 26 Jan 2020, 18:32

Bonjour,

J'ai essayé de mettre les photos en ligne mais je n'y arrive pas. Je les ai donc envoyées par email aux personnes qui les voulaient. Si d'autres sont intéressés, n'hésitez pas à me demander en MP.
Khujada 2
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 40
Inscription: 29 Juil 2012, 11:11

  • Facebook
  • Twitter

Re: Canal du Midi

Messagepar ALBATROS » 27 Jan 2020, 11:41

J'ai navigué sur le canal du midi depuis l'atlantique en embouquant la Gironde jusqu'à la Méditerranée , il y a une dizaine d'année sur mon OVNI 36 . En septembre. Moment très sympathique et plein de découvertes:
- durée 13 jours , nombre d'écluses 112 . C'est donc presque une dizaine d'écluses par jour , pas de tout repos mais actif. Donc seul impossible . A deux ou mieux encore à trois.
- impératifs : démâter avant d'entrer dans le canal . une marina dans la Gironde . Programmer le port de sortie et faire convoyer le mât à cette destination.
IL est de la plus haute importance de préparer des défenses latérales bien posées pour préserver les les flancs du bateau . Nous avions ajouté deux pneus posés sur des vieux tapis latéraux. J'insiste , c'est très important. Dans certaines écluses c'est la cohue , avec le courant de sortie et d'entrée on se frotte parfois aux autres bateaux.
- commencer tôt pour faire une journée de navigation suffisante.
- il nous est arrivé au milieu du canal de toucher le fond sans dommages, c'est une vase sans danger. Notre tirant d'eau dérive relevé est de 90/95 cm.
- vitesse recommandée par les autoritées : 5 knots maxi.
- se ravitailler est facile. de nombreux villages très charmants. On améliore sensiblement sa connaissance du vin rouge et on pourra déguster un nouveau vin chaque jour.
- on se signale à l'entrée du canal pour une taxe. Ce jour là le bureau était fermé et nous sommes rentrés sur le canal sans problèmes.

Je pense avoir dit l'essentiel. Ce fut un excellent moment. Des haltes splendides.
ALBATROS
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 77
Inscription: 30 Oct 2010, 11:53

Re: Re: Canal du Midi

Annonces
 


Revenir vers Grande croisière

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités

cron