Eolienne - une expérience savoureuse

  • Facebook
  • Twitter

Eolienne - une expérience savoureuse

Messagepar Yo! » 03 Oct 2022, 18:40

J’ai eu l’occasion de faire une drôle d’expérience comme décrit ci-dessous. L’intégralité des mails/factures/photos sont disponibles si besoin.
Pourriez-vous me donner quelques avis/suggestions, j’ai un peu le sentiment de m’être fait rouler ?

J’ai acheté en 2018, par l’intermédiaire du chantier Alubat où j’effectuais un refit, une éolienne D400 produite par Ecletic Energy revendue en France par ATMB sous le vocable ATMB D400.
Cette éolienne a commencé à faire des « clong-clong » ce mois de janvier 2022 lors d’une transat et totalement cessé de produire aux Grenadines.
Contacté en mai, le chantier m’a renvoyé vers monsieur Elie Ménard de ATMB qui m’a indiqué ne rien pouvoir faire sans avoir lui-même ouvert la bête qui n’était plus sous garantie de toute façon.

De retour en Europe, j’ai démonté ladite éolienne :
1) la borne du + sur le rectifier était simplement débranchée; la vis se promenant librement sur le rotor arrière
2) les 5 vis fixant les cosses (triphasé entrée et +/- sortie) du rectifier étaient à tête coniques (je les ai remplacées par des têtes plates)
3) les 2 cosses + et - sortie étaient mal serties et abimées au point que le - est sorti de la cosses sans forcer (j'ai refait les deux cosses + et - )
4) une des 3 vis du rotor arrière était partiellement dévissée, une autre lâche (ce qui expliquait le balourd « clong – clong »)
5) la vis "créneau" fixant l'arbre avec un ressort en tension n'était pas serrée, le ressort ayant du jeu entre le rotor arrière et la vis
6) conséquence probable des points 4 et 5: les deux roulements étaient HS, je les ai remplacés et remonté le tout. La bête génère à nouveau.
En bref, cela donnait l’impression d’un travail de cochon.[/list][/list]



Contacté avec photos à l’appui, monsieur Ménard d’ATMB m’a expliqué que cela n’était pas possible, m’a demandé le numéro de série, aucun numéro sur le corps de l’éolienne, je lui ai communiqué le numéro figurant sur la documentation, numéro 1412.

La réponse époustouflante, je cite:
« Nous avons fait un point avec Eclectic, notamment concernant le N° de série de votre éolienne.
Cette éolienne a été vendu a une société qui gére un cata Belge en juin 2008. ! elle a donc 14 ans. Nous avons retrouvé la facture. »

Dans un second temps, le chantier Alubat m’a communiqué la facture de ATMB, en date du 20/12/2018 sur laquelle figurait clairement le numéro de série 1412 Code EAN 85030099-GB.
J’étais donc propriétaire d’une éolienne « neuve » achetée en 2018 mais qui avais été vendue en 2008 à une société gérant un cata Belge, laquelle éolienne « neuve », avait, selon mes constatations été bricolée. L’histoire devenait savoureuse.

Nous sommes fin juillet, monsieur Ménard me téléphone et rédige dans la foulée le courrier qui suit :
« Encore désolé pour cette affaire qui demeure pour l’instant non éclaircie. Et vous remercie pour votre franchise. Nous devons considérer le générateur, sans le régulateur et les accessoires.
Je vous propose comme discuté
- soit le remplacement du générateur par un neuf . Contre retour du votre dès que vous en aurez les possibilités.
- soit un dédommagement a notre charge de 750.00 € (c’est au-delà de notre marge sur ce produit) avec fourniture d’un jeu de roulement et Cône, et vous conserver le tout.
Dites-moi quelle option vous convient et nous procèderons suivant votre choix pour clôturer cette affaire.»

J’accepte la seconde proposition dans la foulée, nous sommes désormais fin septembre et malgré l’intervention de Alubat qui essaie de faciliter, monsieur Ménard de ATMB a expédié un jeu de roulement et cône et considère l’affaire close de son point de vue ; les 750€ de dédommagement sont virtuels.

En conclusion :
- j’ai acheté via Alubat à ATMB un produit déjà vendu sans avoir d’explication relative au numéro de série frauduleux et je ne connais toujours pas le numéro de série réel
- selon mes constatations, ce produit réputé neuf avait été reconditionné
Pièces jointes
2 rectifier.jpg
2 rectifier.jpg (86.86 Kio) Consulté 666 fois
1 opening.jpg
1 opening.jpg (82.99 Kio) Consulté 666 fois
Stéphanie/Christophe
http://www.yodyssey.com
Yo!
O voyageur
O voyageur
 
Messages: 59
Inscription: 23 Juin 2007, 18:42
Localisation: Antilles

Re: Eolienne - une expérience savoureuse


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: Eolienne - une expérience savoureuse

Messagepar Opale » 04 Oct 2022, 16:43

Savoureuse expérience mais néanmoins triste expérience, heureusement bien menée et bien conclue.
Bonne production d'électrons !
OPALE
Opale
O passionné
O passionné
 
Messages: 110
Inscription: 28 Juil 2009, 17:53
Localisation: Marina Le Marin

  • Facebook
  • Twitter

Re: Eolienne - une expérience savoureuse

Messagepar Baladar » 21 Oct 2022, 16:09

Opale a écrit:Savoureuse expérience mais néanmoins triste expérience, heureusement bien menée et bien conclue.
Bonne production d'électrons !

Si le dédommagement est resté "virtuel" cela ressemble plutôt à une triste expérience :x
Sans rentrer dans un débat sur la meilleure éolienne, cette construction "toute plastique" ne m'a jamais vraiment séduit, malgré les ampères annoncés par vent faible.
Yves / Baladar
Baladar
O impliqué
O impliqué
 
Messages: 66
Inscription: 08 Fév 2013, 17:12
Localisation: Galice (Juillet 2013)

Re: Re: Eolienne - une expérience savoureuse

Annonces
 


Revenir vers Electricité

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités

cron