Génois avec point d’écoute haut ( Yankee)

  • Facebook
  • Twitter

Génois avec point d’écoute haut ( Yankee)

Messagepar Macta » 15 Jan 2023, 19:25

Bonjour,
Après lectures de revues et de sites américains, je me pose des questions sur le type de gréement que nous devrions avoir sur notre OVNi 430 et si quelques un d’entre vous en ont fait l’expérience.
L’essentiel que j’ai appris, c’est que les génois ou Solent avec le point d’écoute bas sont les meilleures pour monter au vent. Cependant ce n’est pas optimal pour un vent de travers. Ça gite trop, perd son efficacité en enroulant, sont mauvais avec un tangon et on ne voit rien. Le yankee avec un point d’écoute haut (je ne connais pas la traduction en français) garde beaucoup plus sa forme en enroulant, est meilleur pour des vents de travers et arrière et améliore la visibilité. La trinquette, elle, vient ajouter de la surface de voile et avec son point d’écoute plus bas, aide un peu à pointer au près serré. Cette combinaison est aussi beaucoup plus gérable puisque les voiles sont plus petites. Un grand génois est difficile à enrouler serré. On suggère que c’est bon pour la course, mais pour suivre les alizés par exemple, le combo yankee et trinquette est meilleur.
Des commentaires à ce sujet surtout avec retour d’expérience?
Merci
Macta
O discret
O discret
 
Messages: 12
Inscription: 12 Nov 2022, 21:45

Re: Génois avec point d’écoute haut ( Yankee)


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: Génois avec point d’écoute haut ( Yankee)

Messagepar Dummy » 15 Jan 2023, 22:42

Bonjour Macta,

Pas de pb on dit bien Yankee aussi ! en fait le gréement yankee/trinquette est le véritable gréement de côtre alors que génois + trinquette c'est plutôt un gréement de sloop ou encore de faux côtre pour les puristes.

J'ai eu l'occasion de naviguer sur des ovnis de 43 à 45 pieds avec les 2 types de gréement y inclus sur l'ancien bateau de Jimmy Cornell Ovni 43 qui avait cette combinaison yankee-trinquette . Je dirais le bon choix dépend de votre programme de navigation et éventuellement de votre équipage i.e. réduit, âge ou plutôt forme physique... Plus de petites voiles c'est plus facile mais en général moins efficace surtout sur des bateaux de cette taille pas encore très grands.

Un gréement avec yankee trinquette sera plus adapté à des navigations dans des mers ventées et dures et plus sécurisant avec le point d'écoute élevé du yankee dans de grandes vagues notamment au près et deux voiles de plus petites surfaces.
Par contre c'est beaucoup moins efficace qu'un grand génois dans du vent faible et medium et ceci à pratiquement toutes les allures.
Dans cette situation vous manquerez probablement de puissance.

Sur un voilier relativement lourd je préférerais l'option génois, à moins que vous ayez prévu de naviguer principalement sous les hautes latitudes.
C'est vrai qu'un génois enroulé ce n'est pas très efficace au près dans la brise avant que le vent soit beaucoup plus fort pour passer sous trinquette seule, idéalement il faudrait en plus un solent par ex. sur emmagasineur pour le près dans la brise, mais bon vous n'êtes pas sur un bateau de course !

Par contre aucun problème de visibilité avec le génois tangonné au portant , notamment dans l'alizé où vous risquez d'en enrouler une partie lorsque alizé musclé (force 6 à 7), mais même entièrement déroulé c'est OK car point d'écoute/réglage tangon pas si bas que ça.
Belles navigations, Kev
Avatar de l’utilisateur
Dummy
O passionné
O passionné
 
Messages: 429
Inscription: 21 Fév 2007, 09:07

  • Facebook
  • Twitter

Re: Génois avec point d’écoute haut ( Yankee)

Messagepar roseant » 16 Jan 2023, 17:46

Bonjour Macta,
Les défaut du génois sont souvent les qualités du yankee et vice versa. Donc, le choix devrait être guidé par vos objectifs de croisière.
En bref, voici quelques avantages et inconvénients des voiles d'avant
Performance au près par petit temps: avantage au génois complètement déroulé. En fermant l'espace entre le pont et la voile, on augmente le gradient de pression entre l'intrados et l'extrados de la voile. C'est surtout effectif par petit temps.
Mais, dès que le vent forcit et que l'on se retrouve avec un surplus de puissance, on doit réduire la voile. En utilisant un enrouleur, la voile se déforme d'autant plus qu'elle est creuse, c'est-à-dire taillée pour le petit temps. C'est davantage le creux que la position du point d'écoute qui dictera le degré de déformation lors de l'enroulement. Les rattrapeurs de creux que l'on trouve dans les génois sont efficaces jusqu'à environ 15 à 20% d'enroulement. Après, ça se gâte rapidement.
Voilà le pourquoi de la trinquette, la possibilité d'avoir une voile plus petite et plus plate pour de bonnes performances au près dans du vent plus fort.
Au vent portant, hors de l'écoulement laminaire, avoir une voile creuse devient même un avantage. Qu'est-ce qu'un spi, sinon une voile très creuse et de grande taille pour le portant.

Avantages d'un point d'écoute plus élevé: meilleure visibilité (lorsqu'on a besoin de celle-ci). Lorsque la voile est tangonnée au portant par forte mer, un point d'écoute plus bas a de meilleures chances d'enfourner au roulis. Enfin, en relevant le point d'écoute, le réglage du point de tire de l'écoute devient moins sensible lorsqu'on enroule la voile. Quand on enroule un génois qui suit de près le pont, on doit progressivement avancer le point de tire de l'écoute pour que celui-ci demeure optimal. Cette nécessité décroît en relevant le point d'écoute. On peut même imaginer une hauteur de point d'écoute qui ferait en sorte que le point de tire reste inchangé peu importe le degré d'enroulement. Mais, tous ces avantages se paient en pertes de performances par temps léger.

Pour mes traversées atlantiques, par l'Atlantique nord, j'avais un foc de route (60%) monté sur bas-étai. Dès que le vent franchissait une certaine force, le foc de route devenait nettement plus efficace que le génois enroulé. C'est l'idée de la trinquette.
J'avais aussi fait tailler un génois de surface réduite (130%), plus plat, taillé dans un tissu plus lourd et avec un point d'écoute plus élevé que la norme. Excellente sur l'Atlantique, cette voile avait cependant son prix, performance réduite dès que l'on se retrouvait en navigation côtière, c'est-à-dire dans les situation où on choisit sa météo, avec des vents légers à modérés et que l'on reste à l'abri quand ça souffle vraiment.

Donc, je vous suggère de penser à vos projets de navigation et d'avoir une conversation avec votre maître voilier. Appeler ça un yankee ou un génois est de peu d'importance. Avec le maître voilier, vous pouvez discuter de votre programme et décider de grammage du tissu, de surface et de creux, de coupe et de la hauteur du point d'écoute en vous disant toujours que ça restera un compromis, que tout avantage gagné d'un côté sera payé d'un désavantage sous d'autres aspects. Enfin, puisque les ovnis ne sont pas des voiliers de régates, on peut se dire bof, aller vite n'est pas si important. Sauf que d'avoir un minimum de performance retarde aussi le moment où on lorgne la commande moteur.
Et rappelez-vous que pour le petit temps, il y a les spis et les codes zéro, si l'espace et le budget le permettent.
roseant
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 24
Inscription: 17 Déc 2016, 23:24
Localisation: Almira, Grèce

  • Facebook
  • Twitter

Re: Génois avec point d’écoute haut ( Yankee)

Messagepar Macta » 17 Jan 2023, 17:58

Merci Dummy et Roseant pour votre réponse détaillée et généreuse d'informations. Notre programme sera divers car nous avons l'intention de faire les mers du nord jusqu'en Norvège (mais pas jusqu'à Svalbard), la méditerranée puis de traverser l'Atlantique (car nous venons du Québec). Nous pensons que ce que nous avons prévu serait adéquat soit: 2 étais fixes, l'un avec un Solent, l'autre avec une trinquette, un gennaker sur emmagasineur et un tangon. Comme vous dites, il y a toujours un compromis, nous ne faisons pas de régate et le bateau est lourd. Nous aurons aussi des winchs électriques car nous n'avons plus 20 ans et nous serons 2 la plupart du temps. Merci encore.
Macta
O discret
O discret
 
Messages: 12
Inscription: 12 Nov 2022, 21:45

Re: Re: Génois avec point d’écoute haut ( Yankee)

Annonces
 


Revenir vers Gréement et voiles

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités