Technique d’échouage

  • Facebook
  • Twitter

Technique d’échouage

Messagepar michaelgaudin » 30 Mai 2021, 14:09

Bonjour à tous ...

Tout « jeune » pratiquant de la voile, nous allons louer notre premier ovni en autonomie (un 385) au mois de juin.
Je suis à la recherche d'informations sur les techniques d’échouage.
Comment se positionner idéalement ? 1 ancre ou 2 ? (J’ai vu dans certains documents le positionnement d’une seule ancre ... et dans d’autres, de deux ....
Bref je suis preneur de tous vos conseils :-)
En vous remerciant par avance, je vous souhaite bonne navigation
Bien cordialement, Michaël
michaelgaudin
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 4
Inscription: 30 Oct 2020, 08:17

Re: Technique d’échouage


Note : vous voyez cette publicité car vous n'êtes pas connecté au forum
Annonces
 

  • Facebook
  • Twitter

Re: Technique d’échouage

Messagepar Ker Flint » 31 Mai 2021, 07:41

Bonjour,
Ça fait 23 ans que je navigue sur mon OVNI et je n'ai jamais mouillé qu'une seule ancre à l'échouage même dans des endroits où le courant est violent en vives eaux comme à CHAUSEY par exemple. Il est préférable de laisser le bateau éviter dans le courant plutôt que de le contraindre en mouillant l'avant et l'arrière.
Bonnes navigations
Ker Flint
O discret
O discret
 
Messages: 16
Inscription: 28 Jan 2014, 22:09

  • Facebook
  • Twitter

Re: Technique d’échouage

Messagepar foucauld » 31 Mai 2021, 08:02

Bonjour Michael,
Échouer un bateau n’est pas compliqué, la seule difficulté étant de s’assurer qu’il va se poser sur un fond dépourvu de toute roche et bien à plat. Généralement les cartes te permettent de vérifier la nature du fond. L’autre chose à surveiller est évidemment la marée.
Le plus facile est de venir s’échouer tout doucement à marée descendante. Ainsi tu peux vérifier en surveillant le fond avant de venir poser le bateau. En fonction du vent tu pourras mettre une ancre avant de t’échouer. Une fois le bateau à sec, je vais toujours jeter un œil sur l’ancre, surtout pour vérifier que je n’aurai pas de difficulté pour la récupérer.
Si tu es sûre de ton fond, tu peux mouiller dans un endroit où il y a de l’eau, une seule encre suffira, et il te faudra surveiller tranquillement l’échouage en étant vigilant pour s’assurer que le bateau se dépose correctement sur le fond. Ce n’est qu’une fois le bateau au sec que tu pourras aller vérifier ton ancre et éventuellement en déposer une seconde, mais je ne suis personnellement pas très favorable à mettre une seconde ancre, les risques étant toujours d’avoir des ennuis pour les remonter. Deux ancres sont nécessaires si on tient absolument à éviter que le bateau évite autour de son ancre principal (crique étroite, présence de rocher à proximité…). Si l’on veut éviter que le bateau tourne autour de son ancre il est préférable de chercher à frapper une aussière sur la côte.
Bonne navigation
Henri
foucauld
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 1
Inscription: 31 Mai 2021, 07:32

  • Facebook
  • Twitter

Re: Technique d’échouage

Messagepar cybele » 31 Mai 2021, 10:54

J'ai commis une petite page de résumé de cette technique, ici:
https://les-voyages-de-cybele.blogspot.com/2020/06/comment-reussir-echouer.html
Un des grands moments de la vie en Ovni!!
Amicalement
Ovni 445.En Baltique 3 ans avec hivernages Stockholm, puis Norvège et Svalbard. Hivernage 2018 Bodø. 2019 France , avant nouveau départ Nord.

https://les-voyages-de-cybele.blogspot.fr/
Avatar de l’utilisateur
cybele
O passionné
O passionné
 
Messages: 160
Inscription: 14 Juin 2009, 15:39
Localisation: Scandinavie

  • Facebook
  • Twitter

Re: Technique d’échouage

Messagepar michaelgaudin » 31 Mai 2021, 15:06

Un très grand merci à Ker Flint, Henri et Cybele pour vos précieux conseils !!
Je vais tacher de les mettre en application dans la baie de Quiberon dès le mois prochain :-)
Cela m’a fait très plaisir de découvrir votre site, son esprit chaleureux de partage et d’échanges.
Bonne navigation à tous
Bien cordialement, Michaël
michaelgaudin
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 4
Inscription: 30 Oct 2020, 08:17

  • Facebook
  • Twitter

Re: Technique d’échouage

Messagepar cco » 01 Juin 2021, 14:33

Bonjour Michaël,
Au sujet des deux ancres, il est important de regarder l'évolution de la météo pendant la durée de l'échouage.
En général, on échoue l'étrave face à la plage pour que l'assiette du bateau reste correcte.
Si pour une raison quelconque, le vent tourne et vient de l'arrière, le bateau va progressivement flotter en remontant la plage jusqu'à tourner autour du mouillage avant et finir par se mettre face au vent, s'il en a le temps et la place.
Dans ce cas, il faut aller porter un mouillage arrière sur lequel on pourra se déhaler. Et rien n'empêche de remonter le mouillage principal avant que l'eau n'arrive au bateau.
C'est ce que nous avions fait aux iles d'Aran en Irlande. Nous n'avions même pas mis de mouillage sur l'avant.
Pièces jointes
IMG_9760_s.jpg
IMG_9729_s.jpg
Avatar de l’utilisateur
cco
O passionné
O passionné
 
Messages: 313
Inscription: 15 Déc 2007, 22:23
Localisation: Norvège, près de Bergen

  • Facebook
  • Twitter

Re: Technique d’échouage

Messagepar michaelgaudin » 01 Juin 2021, 15:15

cco a écrit:Bonjour Michaël,
Au sujet des deux ancres, il est important de regarder l'évolution de la météo pendant la durée de l'échouage.
En général, on échoue l'étrave face à la plage pour que l'assiette du bateau reste correcte.
Si pour une raison quelconque, le vent tourne et vient de l'arrière, le bateau va progressivement flotter en remontant la plage jusqu'à tourner autour du mouillage avant et finir par se mettre face au vent, s'il en a le temps et la place.
Dans ce cas, il faut aller porter un mouillage arrière sur lequel on pourra se déhaler. Et rien n'empêche de remonter le mouillage principal avant que l'eau n'arrive au bateau.
C'est ce que nous avions fait aux iles d'Aran en Irlande. Nous n'avions même pas mis de mouillage sur l'avant.



Merci Christian, Marie Hélène et Domino ;-) pour cette importante précision :-)
Je suis également impatient de vos prochaines publications !

Et Une fois de plus, merci à tous pour votre générosité, vos conseils, partages et commentaires. C’est très appréciable.

Bien cordialement, Michaël.
michaelgaudin
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 4
Inscription: 30 Oct 2020, 08:17

  • Facebook
  • Twitter

Re: Technique d’échouage

Messagepar metaiso » 03 Juin 2021, 21:10

Bonjour à tous,

une chose importante (et implicite) c'est que pour être sur et certain qu'il n'y aura aucun caillou mal venu sous la coque du bateau, mieux vaut faire une reconnaissance préalable à marée basse..
Je ne me suis personnellement jamais échoué directement sur une zone inconnue ou mal connue...Même si les cartes indiquent des fonds sablonneux.

donc prudence, rester à distance une marée, faire une reconnaissance, prendre des repères a marée basse, des alignements si besoin
Le lendemain on échoue le bateau sans risque et sans stress :-)

Olivier
OVNI 385 nr 82
metaiso
O intéressé
O intéressé
 
Messages: 24
Inscription: 30 Juil 2014, 12:11
Localisation: Carentan

  • Facebook
  • Twitter

Re: Technique d’échouage

Messagepar michaelgaudin » 09 Juin 2021, 08:22

Cela me semble tout à fait judicieux en effet !!
Merci à toi Olivier
michaelgaudin
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 4
Inscription: 30 Oct 2020, 08:17

  • Facebook
  • Twitter

Re: Technique d’échouage

Messagepar OURYTDM » 14 Juin 2021, 20:44

Attention au moment du déséchouage, de ne pas être malmené par des vagues qui avant que le bateau ne soit complètement à flot, vont maltraiter le safran.

Retour vécu d' experience.

Manoeuvre à réaliser par mer ( très très) calme.
OVNI 395
OURYTDM
O nouveau
O nouveau
 
Messages: 2
Inscription: 19 Nov 2018, 18:52

Re: Re: Technique d’échouage

Annonces
 


Revenir vers Grande croisière

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités

cron