Fiches pratiques

sur le thème de la grande croisière

Une sélection d'articles au hasard, zazar ou coïncidence ? Renouveler le chargement de la page pour en voir d'autres !

voilier

Grande croisière

La grande croisière c'est aller au delà de l'horizon pour s'assurer que la mer, c'est à dire la terre, est ronde !
Alors qu'en croisière côtière la terre n'est jamais bien loin, la croisière hauturière implique des traversées plus ou moins longues au grand large. L'équipage va vivre au rythme des quarts, dormir et s'alimenter tout en naviguant.

» Lire la suite : Croisière au grand large

voilier

Stages de préparation au voyage

Plusieurs types de stages sont vraiment à conseiller aux candidats au grand départ en voilier : stages de sécurité-survie et d'urgences médicales, tous les stages de formation à l'entretien du bateau : mécanique diesel marine, mécanique moteurs hors-bord essence, atelier voilerie, électricité marine, électronique embarquée; ainsi que de familiarisation à la navigation : logiciels de navigation, électronique du bord, météorologie marine.


voilier

Radeau de survie dynamique

L'intérêt d'une survie dynamique lorsque loin de toute terre habitée, et des zones de navigation fréquentées, c'est de continuer à faire route. Avancer, même à deux noeuds, c'est bon pour le moral des naufragés. Bombard a réussi à traverser l'Atlantique dans des conditions de survie totales. Le mental est essentiel à toute survie. Contrairement aux idées reçues, tant que l'on arrive à se protéger du froid, l'hypothermie pouvant être fatale en moins d'une heure, et de la déshydratation (36 H-48 H max. sans boire), on peut très bien survivre de nombreux jours (15-20 J, voire 30 jours) sans alimentation.

» Lire la suite : Survie dynamique pour voilier

voilier

Plongée sous marine

S'initier à la pratique de la plongée sous-marine à bord d'un voilier en grand voyage permet non seulement de renforcer la sécurité de son bateau et de son équipage, mais aussi de découvrir la moitié cachée de l'univers de tout marin.
Quels sont les risques à connaitre, les formations à suivre et le matériel à embarquer à bord de son voilier pour effectuer des plongées en toute autonomie ?


voilier

Triptyque sur la grande croisière

I - Les motivations pour le grand départ
Candidats ressentant l'appel du large, rêvant de découvrir nouveaux horizons, espaces marins, contrées lointaines.
II - Risques et facteurs clés de succès
Enumération des principaux risques et facteurs de succès pour un projet de navigation au long cours
III - La planification de la grande croisière pour faciliter le passage du rêve à la réalité


voilier

Voilier de voyage

Quelles sont les caractéristiques d'un voilier de grand voyage ? Sécurité, autonomie, simplicité, performance sont des leitmotiv ! Performances sous voile, solidité de la coque, faible tirant d'eau, puissante motorisation, facilité d'utilisation en équipage réduit, autonomie en eau, gazole et électricité, nombreux rangements spacieux, facilité d'entretien et de réparation, des caractéristiques indissociables d'un bon voilier de voyage.


voilier

Traversée de l'Atlantique

Une grande et belle traversée d'une durée d'environ 2 à 3 semaines suivant les escales choisies, en famille, en couple, ou en solitaire... des réflexions basées sur l'expérience de quelques voyageurs totalisant un grand nombre de transats sur des voiliers de croisière de taille courante.
Les routes et meilleures époques pour traverser l'Atlantique d'Est en Ouest vers les Antilles ou le Brésil ou d'Ouest en Est pour un retour vers l'Europe.


voilier

Architecture du voilier

L'architecture du voilier est primordiale dans le choix d'un bateau pour le voyage. Les formes de carène, de coque, des appendices, le dimensionnement et le choix du type de plan anti-dérive, idem pour le gréement ... impacteront directement les performances, la stabilité du voilier, sa tolérance à la charge et donc la sécurité et le confort de l'équipage.

» Lire la suite : Architecture navale du voilier

voilier

Monter au mât

Monter ou grimper au mât en mer est parfois indispensable. Problème de drisse coincée, girouette de l'anémomètre défaillante alors que les données sont utilisées par le pilote automatique, antenne de VHF dévissée, etc Ce n'est pas toujours une sinécure, de monter à plus de 10 m, voire 20 m de haut sur un mât qui amplifie les mouvements du bateau dans la houle ou les vagues.

» Lire la suite : Grimper au mat d'un voilier

voilier

Oiseaux de mer

Oiseaux de mer, oiseaux du large ... qui jouent avec le vent et les vagues, mais dont la beauté est de plus en plus menacée par l'activité humaine : prises accidentelles dans les filets de pêche, marées noires et autres pollutions marines, ou encore changements climatiques perturbant les écosystèmes. Comment reconnaître nos fidèles compagnons de traversée ?

» Lire la suite : Oiseaux de mer, oiseaux marins

voilier

Tour du monde en voilier

Un tour du monde à la voile d'Est en Ouest, en passant par les alizés et le canal de Panama, est la route classique pour les navigateurs partant trois à cinq ans. Si quelques "mangeurs d'écoutes" accomplissent ce tour en deux ans, cela laisse peu de place aux escales, à la découverte des terres rencontrées et de leurs habitants. D'autres moins pressés, souvent de jeunes retraités, partent pour des durées indéfinies. Il s'arrêtent pour de longues escales, pour voyager à terre ou retourner voir leurs proches, et immobilisent leur bateau lorsque la saison n'est pas propice à la navigation...


voilier

CNED : l'école à bord

Les livres, polycopiés, supports CD et documents fournis par le CNED sont à la fois d'excellente qualité et très détaillés. Mais bien que des efforts pédagogiques aient été visiblement entrepris ces dernières années, les cours sont toujours très denses. Vous devrez réserver au moins 4 heures par jour en moyenne à l' "école" du bord et vous impliquer en tant que parents comme répétiteurs.




Et pour ceux qui veulent tout voir, ou tout savoir ... cliquez sur le titre ci-dessous

 Sommaire des articles sur la grande croisière